Recherche avancée       Liste groupes



      
POP ROCK / METAL  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

2010 Opus Eponymous
2013 Infestissumam
  If You Have Ghost
2015 Meliora
2016 Popestar
2017 Ceremony And Devotion
2018 Prequelle
 

- Style : Path Of Samsara, Spiral Skies
 

 Site Officiel (873)
 Myspace (366)
 Chaîne Youtube (466)

GHOST - He Is (2017)
Par T-RAY le 27 Décembre 2017          Consultée 2034 fois

En 2017, GHOST a pas mal fait parler de lui… Sans même sortir de nouvel album studio. Quel talent marketing ! Quel génie du buzz ! Même si une partie de ce buzz vient de la révélation de l’identité de plusieurs Nameless Ghouls, de la révélation “officielle” de celle de Papa Emeritus III (et I et II… et IV aussi) lors d’une émission de radio, de démêlés juridiques entre les instrumentistes et leur leader-vocaliste, d’une grande tournée où le groupe suédois a tout vu et tout fait en grand, force est de constater qu’il trouve toujours moyen de donner aux médias des os à ronger. Et à son public, des supports à écouter.

Même de petits supports, GHOST en fait des galettes complètes. Il n’est pourtant pas breton… Quoique le mot “billig” existe aussi en suédois et signifie à la fois “bon marché” et “légitime”. Nombreux parmi les fans de Metal trouvent certainement GHOST bien plus bon marché que légitime, mais il faut reconnaître que le combo scandinave sait se vendre et vendre sa marchandise en même temps, qu’elle soit bonne ou qu’elle le soit moins. Cette année, il vient même d’inventer le Single à quatre faces ! Pas évident, surtout avec un CD… Que de mauvaise foi, "He Is" n’est sorti qu’au format digital ! N’empêche qu’il contient quand même quatre titres.

Quatre fois le même titre, en l’occurrence, "He Is", vous l'aurez compris. “Mais, mais… Ce titre était déjà présent sur "Meliora", l’album de 2015 ! Quelle bande d'escrocs”, vous entends-je déjà dire. Non content de capitaliser quatre fois sur le même morceau, GHOST fait du recyclage éhonté, devez-vous penser. Loin de moi l'idée de vous contredire, mais je soutiendrai toutefois que le groupe de Linköping propose plusieurs déclinaisons de "He Is" qui témoignent d’une vérité incontestable : ce morceau tient réellement à cœur à Papa Emeritus et son orchestre, pour qu’ils l’exploitent d’autant de façons différentes.

La première de ces façons, c'est celle captée en concert à San Francisco, extraite en avant-première... de l'album Live sorti en digital ce mois de décembre 2017 ! Une version sans surprise, quoique toujours très bien interprétée et donnant une idée assez claire du magnétisme de la voix de Papa Emeritus sur son public. Oui, ce morceau est Pop Rock, mais il est fignolé jusque dans les détails et GHOST emporte l’adhésion sur cet échantillon Live, avec sa mélodie de guitare toute simple mais hypnotique. Dommage que l’on connaisse "He Is" depuis deux ans… Même constat pour la deuxième façon d'exploiter ce morceau : le duo, où les Suédois invitent Alison Mosshart, chanteuse du groupe de Rock américano-britannique The KILLS.

GHOST n'y réinvente pas le moins du monde "He Is", mais le contraste entre la clarté et la suavité de la voix de Papa Emeritus et celle d’Alison Mosshart, lascive et un brin rocailleuse, révèle la sensualité cachée de la chanson, qui s'en trouve presque plus séduisante que l’originale. C'est lorsque l’on s’attaque aux remixes que l’affaire se corse… Le premier, par HEALTH, tente de développer l’aspect mystique et l’ambiance abyssale que renferme "He Is", descend la voix de Papa Emeritus de quelques octaves et nous embarque dans une espèce de descente vers l’Abysse, justement, sur des nappes synthétiques sombres.

Qui aime les musiques électroniques s’y retrouvera peut-être… Je dis bien “peut-être” et pas “certainement” ni “sans doute” car rien n’est moins sûr, le traitement réservé au morceau n'étant pas très approfondi, selon moi. Le remix de The HAXAN CLOAK part comme une adaptation New Age, planante et ponctuée du tintement d’un vibraphone et des frottements de quelques violons, mais le morceau prend ensuite une tournure cybernétique qui ne convainc qu’à moitié… On dirait les tentatives de diversification de MAYHEM sur "A Bloodsword And A Colder Sun" mais en moins pertinent et en moins abouti.

Bref, ces deux versions électroniques de "He Is" sont à ranger parmi les milliers d’autres remixes à oublier du Rock et du Metal en général. Genres qui, selon moi, méritent d'être transcendés lorsqu’un artiste se prend à les remixer. Ici, ça n'est pas le cas. Et si les deux titres ont le mérite d’offrir aux fans de GHOST un Single bien gavé, difficile de croire qu'ils satisferont leur manque de nouveautés de la part du groupe, qui sait si bien piquer la curiosité et l'envie de sa fan-base. Pour cela, il faut attendre le Live "Ceremony And Devotion" que GHOST vient de sortir au format numérique. Les pressages CD et Vinyle, c'est pour 2018… Tout comme le nouvel album studio !

A lire aussi en POP ROCK / METAL :


MARILLION
Somewhere Else (2007)
Marillion nous emmène ... ailleurs




VIRGO
Virgo (2001)
Pop-metal


Marquez et partagez




 
   T-RAY

 
  N/A



- Papa Emeritus Iii (chant)
- Nameless Ghoul (guitares)
- Nameless Ghoul (guitares)
- Nameless Ghoul (basse)
- Nameless Ghoul (batterie)
- Nameless Ghoul (claviers)


1. He Is (live In San Francisco)
2. He Is (feat. Alison Mosshart)
3. He Is (remix De Health)
4. He Is (remix De The Haxan Cloak)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod