Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Municipal Waste
- Membre : Infectious Grooves, Cyco Miko, Black Label Society, Metallica, F5
 

 Site Officiel Du Groupe (346)

SUICIDAL TENDENCIES - Join The Army (1987)
Par POSSOPO le 17 Mars 2004          Consultée 7450 fois

Le monde du metal a énormément bougé entre les années 1983 et 1987 et sur la scène californienne sont apparus un troupeau d’énergumènes comprenant dans ses rangs un chilien au poil gras et un pongiste danois (mais que font donc les services d’immigration américains?). Le thrash a envahit les plages et Mike Muir, sorte de dictionnaire ambulant de la culture de rue, ne pouvait que s’en apercevoir. Ce son nouveau, plus sévère que les rythmes punk au feeling parfois infantile lui a plu et il en a profité pour changer assez substantiellement de recette musicale. "Join The Army" est riche d’influences metal absentes du premier album de SUICIDAL TENDENCIES.

Du line up originel, seuls le leader charismatique et le bassiste Louis Mayorga se retrouvent dans cette nouvelle aventure. Les nouveaux protagonistes sont RJ Herrera, batteur de son état et le talentueux guitariste Rocky George.
La voix du chanteur aveugle (comment expliquer autrement ce bandana bleu lui tombant sur les paupières) est domptée et a perdu de sa sauvagerie. L’ensemble sonne très différemment de son prédécesseur et le feeling punk de ce dernier est rangé au fond du placard. Il reste juste une énergie hardcore qui permet de ne pas confondre SUICIDAL TENDENCIES avec une machine de guerre à la puissance inégalable mais dont les détracteurs soulignent l’inhumanité telle que SLAYER.

L’alchimie n’est encore qu’embryonnaire, elle se dessinera très concrètement sur le prochain lp et la plupart des morceaux ne possèdent la magie de ceux présents sur "How Will I Laugh Tomorrow When I Can’t Even Smile Today ?" et "Lights, Camera, Revolution". Les soli de Rocky George sont encore assez timorés, et il manque à cet instrumentiste archi-doué la confiance qui lui fera prendre son envol sur les prochaines réalisations du groupe. Les riffs n’ont pas non plus la précision et l’efficacité développées dans le futur.

Évitons néanmoins de trop bouder notre plaisir. La formule est imparfaite mais "Join The Army" reste un très bon moment de musique, ne serait-ce que pour un "War inside my head", délicieusement jouissif malgré une production signée Les Claypool qui ne rend pas totalement justice à la chanson et un "Possessed to skate" au sujet rare dans le petit monde du metal et qui a le mérite du vécu (gratifions au passage d’un petit clin d’œil malicieux les pourfendeurs de dragons en plomb et leurs boutons d’acné). Je fais une parenthèse pour préciser que l’univers des nollies flip et des trucks grindés jusqu’à la mort est au moins aussi riche que celui des donjons, des dragons, des paravents de maîtres et des dés à huit faces.

Mike Muir opère ici une renaissance et si celle-ci s’apparente plus à celle d’une chenille qui met quelques temps avant de devenir papillon qu’à celle du phénix ressurgissant de ses cendres plus beau qu’il n’était avant sa disparition en fumée, elle possède au moins un bienfait, celle d’annoncer la création prochaine d’un des plus grands quintettes de l’histoire du metal (Cyco Miko embauchera bientôt l’épileptique Mike Clark puis le déjanté Robert Trujillo).

A lire aussi en THRASH METAL par POSSOPO :


MACHINE HEAD
Burn My Eyes (1994)
ZE monument du Thrash des années 90 !!!

(+ 2 kros-express)



SUICIDAL TENDENCIES
The Art Of Rebellion (1992)
Thrash metal

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
   FENRYL

 
   (2 chroniques)



- Rocky George (guitares)
- R.j Herrera (batterie)
- Louis Mayorga (basse)
- Mike Muir (chants)


1. Sucidal Maniac
2. Join The Army
3. You Got, I Want
4. A Little Each Day
5. The Prisoner
6. War Inside My Head
7. I Feel Your Pain...and I Survive
8. Possessed To Skate
9. No Name, No Words
10. Cyco
11. Two Wrongs Don't Make A Right (but They
12. Looking In Your Eyes



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod