Recherche avancée       Liste groupes



      
SKATE PUNK ROCK  |  DVD

Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

1983 Suicidal Tendencies
1988 How Will I Laugh Tomo...
2017 Get Your Fight On!
2018 Still Cyco Punk After...
 

- Style : Municipal Waste
- Membre : Infectious Grooves, Cyco Miko, Black Label Society, Metallica, F5
 

 Site Officiel Du Groupe (448)

SUICIDAL TENDENCIES - Live At The Olympic Auditorium (2010)
Par FENRYL le 28 Février 2011          Consultée 3376 fois

SUICIDAL TENDENCIES est le groupe que j'ai le plus vu en live. C'est le premier groupe que j'ai vu sur scène (1995) et depuis, malgré des splits et des chemins parsemés d'embuches, on a du se croiser une bonne dizaine de fois depuis entre ST, INFECTIOUS GROOVES ou CYCO MIKO.
Si l'histoire de ST est foutrement mise en veille depuis un paquet d'années (putain mais rien de sérieux depuis... 1994 et "Suicidal For Life" !! Pathétique...), il n'en demeure pas moins que Mike Muir occupe toujours le devant de la scène : voilà deux ans qu'on le voit au Hellfest (envahir la main stage, un classique désormais !).
Le line-up, portion congrue, laisse encore la place à Brother Clark, le fidèle lieutenant (le Junior de Mustaine chez MEGADETH) et Dean Pleasants toujours présent depuis son arrivée chez INFECTIOUS GROOVES.
Si le départ de Trujillo est depuis longtemps entériné, Steve Bruner n'a de cesse de me faire plaisir à la basse depuis... Tout comme Eric Moore, la pieuvre hallucinante à la batterie...

Bon, bref, ST et moi c'est une jolie histoire d'amour blabla. Tout cela pour vous dire que voir débarquer un DVD d'un show de 2005... début 2010 a eu le mérite de sacrément me surprendre.
Que pouvions nous encore attendre du groupe ? "Years Of The Cyco" dans les bacs (qui a vomi ?), on pouvait redouter le pire... A fortiori effectivement quand on remarque que l'artwork du boitier n'est autre que celui dudit album !! On croit rêver ! Les finances étaient si basses ? Non mais bordel, foutre une pochette d'un album de 2009 pour un concert datant de 2005, faut nous prendre pour des truffes là !
Enfin, on va pas commencer à s'énerver ici, j'en ai tellement chier à le choper ce DVD.

On retrouve donc non pas le line-up actuel (Eric n'est pas encore là et c'est Dave Idalgo qui frappe ici) mais un modèle hybride.
16 titres et une interview de 5 minutes de Mike Muir plus tard et hop, c'est plié.
Passons vite sur le monologue de Cyco Miko (en V.O non sous titrée) qui nous balance sa vision du Punkrock sans apporter grand chose à ce que l'on a pu déjà entendre.
Pour le set, on retrouve le groupe sur une scène déjà envahie (!!) : la place qui leur est réservée est des plus réduites, ce qui n'empêche pas Muir de l'arpenter de droite à gauche comme à son habitude.
Le grain est sale, entendez sombre, les mouvements de caméra relativement aléatoires ("Send Me Your Money") , le public n'est quasiment pas audible (sensation surprenante) et les "chœurs" de Clark et Pleasants franchement ratés.

C'est finalement la setlist qui me surprend le plus. On y retrouve "Cyco Visions", "We Are Family" ou "Ain' Gonna Take It" (de l'emmerdant "Freedumb", beaucoup trop proche d'un INFECTIOUS GROOVES que d'un ST), tout le reste est tiré des tous premiers opus du groupe ! D'un "I Shot Reagan" (connu sous le nom de "I Shot The Devil") en 1983 en passant par pas mal des tubes du combo ("Send Me Your Money", "Waking The Dead", "I Saw Your Mommy", "Possessed To Skate", Pledge Your Allegiance", l'excellent "Two-Sided Politics", "Institutionalized").
Attention toutefois, pour les mordus de "How Will I Laugh..." ou de "Lights... Camera... Revolution!", vous serez surement déçus. Pas de "You Can't Bring Me Done" par exemple.
Un set très Punk, très Skate Rock. Il faut dire que la localisation du concert s'y prête. La communauté latinos est présente en nombre et le groupe semble vouloir faire plaisir à une fanbase nostalgique de la grande époque "underground".
Plaisant mais pas de grands moments. Un type déguisé en démon sur "Show Some Love... Tears It Down!", un Mike Clark juste ridicule au départ de "Waking The Dead"... Voilà somme toute les quelques grains de folie (houlaaaa !!) sur ce concert... MM continue ses longues tirades mais tout cela reste globalement stérile. Les enchainements secs, durant lesquels les caméramen semblent incapables de tenir correctement leurs instruments (on voit tellement de nanas avec des caméras ou des spectateurs filmant qu'on en vient presque à penser que les types de la réalisation leur ont filé les cam' !).

Au final, on se retrouve avec un concert fade, qui se peut être sauvé par le désormais épique "Pledge Your Allegiance". Le groupe joue en terrain conquis, semble prendre un plaisir tout relatif.
Une espèce de pseudo sécurité, sans folie, ni aspect déjanté. Peu ou pas de prise de risque, sentiment qui vient nous faire penser que l'aspect "on filme pour un DVD" aurait foutu le combo au diapason... Une sensation des plus désagréables.
Gentillet et franchement creux cette affaire. De toute façon que pouvait-on en espérer à la lumière de la discographie du groupe depuis toutes ces années...

Verdict : 2/5, et encore... Vite vu, jamais revu je pense...

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


SUICIDAL TENDENCIES
World Gone Mad (2016)
ST ! ST ! ST ! ST ! ST for life !

(+ 1 kro-express)



ANTHRAX
Kings Among Scotland (2018)
ANTHRAX vous salue bien ! Référence du genre...


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Mike Muir (chant)
- Mike Clark (guitare)
- Dean Pleasants (guitare)
- Steve Bruner (basse)
- Dave Idalgo (batterie)


1. Intro
2. I Shot Reagan
3. War Inside My Head
4. Subliminal
5. Ain't Gonna Take It
6. Suicidal Failure
7. We Are Family
8. Possessed To Skate
9. I Saw Your Mommy
10. Waking The Dead
11. Show Some Love...tear It Down!
12. Cyco Vision
13. Two-sided Politics
14. Won't Fall In Love Today
15. Institutionalized
16. Pledge Your Allegiance



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod