Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  COFFRET

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Ce Coffret
 


ALBUMS STUDIO

1979 2 Accept
1980 2 I'M A Rebel
1981 2 Breaker
1982 2 Restless And Wild
1983 3 Balls To The Wall
1985 3 Metal Heart
1986 2 Russian Roulette
1989 1 Eat The Heat
1993 1 Objection Overruled
1994 Death Row
1996 Predator
2010 3 Blood Of The Nations
2012 1 Stalingrad
2014 3 Blind Rage
2017 1 The Rise Of Chaos
2021 Too Mean To Die

ALBUMS LIVE

1990 1 Staying A Life
2017 Restless And Live

COFFRETS

2023 A Decade Of Defiance
 

1979 Accept
1980 I'm A Rebel
1981 Breaker
1982 Restless And Wild
1983 Balls To The Walls
1985 Metal Heart
1986 Russian Roulette
1989 Eat The Heat
1993 Ojection Overruled
1994 Death Row
1996 Predator
2010 Blood Of The Nations
2012 Stalingrad
2014 Blind Rage
2017 The Rise Of Chaos
2021 Too Mean To Die
 

- Style : Squealer, Existance, Burning Witches, Vatican, Trance, Blizzen, Shockmachine, Thomsen, Cannon, Paragon, Saxon, Titan
- Membre : Ez Livin', Dokken, Victory, Impellitteri, Grave Digger
- Style + Membre : Herman Frank, The German Panzer , Udo
 

 Site Officiel (19)
 Facebook (15)
 Myspace (16)
 Youtube (14)

ACCEPT - A Decade Of Defiance (2023)
Par GEGERS le 30 Mars 2024          Consultée 2705 fois

Le recul aidant, ce n'est pas prendre un trop grand risque que d'affirmer qu'ACCEPT est sans doute le groupe de Heavy Metal qui a réalisé le comeback le plus percutant. Le temps qui passe semble donner raison à Wolf Hoffmann et sa bande, qui avec la sortie de l'album "Blood Of The Nations" en 2010 ont mis fin avec une force et une classe particulièrement remarquables à un silence discographique de près de quinze ans. Un comeback aux allures de lune de miel entre Hoffmann et le sympathique chanteur Mark Tornillo, qui passés les seaux de fientes reçus à l'annonce de son recrutement (le morceau "Beat The Bastards" a été écrit en réaction) est parvenu à s'imposer comme un choix évident, tant et si bien que nombreux sont ceux qui ont fini par ne pas regretter tant que cela l'incompatibilité d'humeur entre le guitariste d'ACCEPT et Udo Dirkschneider. Tornillo, le visage constamment barré par un sourire témoignant d'un évident plaisir d'être là, façon Brian Johnson, fait partie de ces chanteurs de seconde main qui, avec talent, charisme et sympathie ont su s'imposer jusque chez les fans les plus conservateurs.

Le retour d'ACCEPT est aussi l'histoire d'une double fidélité. Avec le producteur Andy Sneap tout d'abord, tuteur officiel des vieux metalleux sur le retour, qui s'est porté au chevet des fringants Germains afin de leur offrir un son de bûcheron, percutant et actuel, ce qui donnera des idées outre-manche à SAXON et JUDAS PRIEST. Une fidélité au label Nuclear Blast ensuite, qui s'est chargé de la publication et de la promotion des sept albums (cinq en studio, deux live) publiés par ACCEPT depuis son retour. L'année 2023 marque néanmoins la fin d'un cycle, puisque c'est vers Napalm Records que le groupe allemand a décidé de se tourner pour la diffusion de son nouvel album "Humanoid" prévu pour le mois d'avril. L'occasion pour Nuclear Blast de faire le bilan et de commémorer cette fructueuse collaboration par la sortie d'une rétrospective des albums publiés par la formation depuis 2010.

"A Decade Of Defiance" n'est pas réellement une intégrale, puisque l'album Live "Restless And Live" (2017) a été omis. Néanmoins, il y a largement de quoi trouver son bonheur avec ce coffret (les puristes préfèreront sans doute le terme de mediabook, ou artbook), qui regroupe l'ensemble des albums studios captés avec Mark Tornillo ainsi que le Live "Symphonic Terror" capté au Wacken en 2017. Sont également intégrés les divers morceaux bonus associés aux différentes sorties, à l'image de l'excellent "Land Of The Free", titre Heavy Mélodique porté par des chœurs fédérateurs, initialement réservé à l'édition japonaise de l'album "Blood Of The Nations". "Never Forget" et "Thrown To The Wolves", présents sur les versions japonaises des albums "Stalingrad" et "Blind Rage", sont également au menu, de même que le titre Hard Rock "Life's A Bitch", initialement paru au format single 7" en 2019.

L'ensemble est complété par un livre de 44 pages présentant de nombreuses photos (en noir et blanc), ainsi que des notes signées de la main du journaliste Mark Gromen de Bravewords. Les textes sont naturellement laudatifs, à la gloire de la vision de Wolf Hoffmann, et s'ils essayent parfois d'égratigner la légende pour paraître plus objectifs (en évoquant par exemple les difficultés vocales rencontrées par Tornillo sur certaines dates), ce n'est que pour mieux brosser dans le sens du poil le groupe ressuscité. Cela en devient presque gênant notamment lorsque Gromen qualifie d'upgrade (une montée de niveau), le remplacement du batteur Stefan Schwarzmann par Christopher Williams. Le premier appréciera…

Néanmoins, l'essentiel est bien ici dans le fait de redécouvrir rassemblés ces albums qui constituent un corpus particulièrement savoureux, ainsi regroupés dans un livre au format carré 29 cm x 29 cm. Il fallait bien cela pour saluer le travail réalisé par le groupe de Heavy auteur du meilleur comeback du siècle, un des rares groupes ayant été capables de pondre des classiques (au moins un, "Blood Of The Nations"), sur le tard. Pas de quoi oublier la période Dirkschneider, mais simplement noter que, parfois, ce sont bien les vieux pots qui donnent les meilleures soupes.

A lire aussi en HEAVY METAL par GEGERS :


PARAGON
Controlled Demolition (2019)
Quand le Heavy Tradi se fait violence




AXXIS
Virus Of A Modern Time (2020)
AXXIS prolonge la période "Paradise In Flames"


Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



- Mark Tornillo (chant)
- Wolf Hoffmann (guitare)
- Herman Frank (guitare)
- Uwe Lulis (guitare)
- Philip Shouse (guitare)
- Peter Baltes (basse)
- Martin Motnik (basse)
- Stefan Schwarzmann (batterie)
- Christopher Williams (batterie)


- Cd1: ‘blood Of The Nations’
1. Beat The Bastards
2. Teutonic Terror
3. The Abyss
4. Blood Of The Nations
5. Shades Of Death
6. Locked And Loaded
7. Time Machine (bonus Track)
8. Kill The Pain
9. Rollin’ Thunder
10. Pandemic
11. New World Comin’
12. No Shelter
13. Bucketful Of Hate
14. Land Of The Free (bonus Track)

- Cd2: ‘stalingrad’
1. Hung, Drawn & Quartered
2. Stalingrad
3. Hellfire
4. Flash To Bang Time
5. Shadow Soldiers
6. Revolution
7. Against The World
8. Twist Of Fate
9. The Quick And The Dead
10. Never Forget (bonus Track)
11. The Galley

- Cd3: ‘blind Rage’
1. Stampede
2. Dying Breed
3. Dark Side Of My Heart
4. Fall Of The Empire
5. Trail Of Tears
6. Wanna Be Free
7. 200 Years
8. Bloodbath Mastermind
9. From The Ashes We Rise
10. The Curse
11. Final Journey
12. Thrown To The Wolves (bonus Track)

- cd4: ‘the Rise Of Chaos’
1. Die By The Sword
2. Hole In The Head
3. The Rise Of Chaos
4. Koolaid
5. No Regrets
6. Analog Man
7. What’s Done Is Done
8. Worlds Colliding
9. Carry The Weight
10. Race To Extinction
11. Dark Side Of My Heart (live @byh 2015)

- Cd5: ‘symphonic Terror – Live At Wacken 2017’
1. Die By The Sword
2. Restless And Wild
3. Koolaid
4. Pandemic
5. Final Journey
6. Night On Bald Mountain
7. Scherzo
8. Romeo And Juliet
9. Pathetique
10. Double Cello Concerto In G Minor
11. Symphony No 40 In G Minor

- Cd6: ‘symphonic Terror – Live At Wacken 2017’
1. Princess Of The Dawn
2. Stalingrad
3. Dark Side Of My Heart
4. Breaker
5. Shadow Soldiers
6. Dying Breed
7. Fast As A Shark
8. Teutonic Terror
9. Balls To The Wall
10. Metal Heart

- Cd7: ‘too Mean To Die’
1. Zombie Apocalypse
2. Too Mean To Die
3. Overnight Sensation
4. No Ones Master
5. The Undertaker
6. Sucks To Be You
7. Symphony Of Pain
8. The Best Is Yet To Come
9. How Do We Sleep
10. Not My Problem
11. Samson And Delilah
12. Life’s A Bitch (bonus Track)



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod