Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK FM  |  LIVE

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1978 Toto
1979 Hydra
1981 Turn Back
1982 Iv
1984 Isolation
  Dune
1986 Fahrenheit
1988 The Seventh One
1990 Past To Present 1977-199...
1992 Kingdom Of Desire
1995 Tambu
1998 Xx (1977 - 1997)
1999 Mindfields
2006 Falling In Between
2014 35th Anniversary : Live ...
2015 Toto Xiv
2016 Live At Montreux 1991
2018 40 Trips Around The Sun
  Old Is New
 

- Style : The Night Flight Orchestra , Asia, Touch
- Membre : Steve Lukather , Judas Priest, Msg, Kimball Jamison
- Style + Membre : Yoso
 

 Site Officiel (525)
 Fan-club France (587)
 Chaîne Youtube (834)

TOTO - With A Little Help From My Friends (2021)
Par JEFF KANJI le 23 Octobre 2021          Consultée 1225 fois

2018. Un gargantuesque coffret, "All-In" vient de sortir. Il compile la totalité des albums sortis par TOTO depuis sa création, et ce jusqu'à "Mindfields". Steve Lukather a entrepris la remasterisation intégrale du catalogue des Américains, et Dieu sait que certains albums en avaient besoin. Se sont ajoutés en bonus le "Live In Tokyo 1980" (toujours pas en intégralité c'est à se demander pourquoi) et une compilation d'inédits – "Old Is New" - sorte d'écho à "Toto XX", vingt ans après. Tout va pour le mieux pour TOTO qui se fait plaisir en mode pré-retraite, après un sans doute ultime album plutôt bon, et qui permettait d'occulter un peu la nette baisse d'inspiration des Américains depuis le décès de Jeff Porcaro. Mais ça y est, Mike Porcaro a perdu son combat contre la maladie de Charcot et il ne reste plus désormais qu'un seul Porcaro vivant…

Mais 2018 c'est aussi le moment où le sort va s'acharner sur TOTO. Entre procès avec son ancien label et réclamations de la veuve de Jeff Porcaro sur l'utilisation du nom du groupe sous couvert de royalties mal redistribuées, un procès perdu par David Paich et Steve Lukather. Ainsi fin 2019, l'aventure s'arrête, et ce line-up prometteur immortalisé sur "40 Tours Around The Sun" aura vécu… tant est si bien que même Luke se fâche avec Steve Porcaro… Et pour couronner le tout, la fin de la tournée aura dû se faire sans David Paich, victime d'une attaque et pris de convulsions, et qui désormais ne sera sans doute plus du tout apte à tourner pendant des semaines.

Ce qui nous amène à 2020 où Steve LUKATHER et Joseph WILLIAMS sortent simultanément chacun leur album solo, quasi réalisés à quatre mains, puisqu'on retrouve sur l'un et l'autre la participation de nombreux musiciens gravitant autour de la planète TOTO. Ainsi quelle ne fût pas ma surprise quand au sortir de mentalement coûteuses périodes de confinement une nouvelle livraison live de TOTO était annoncée. La pochette est à la limite du foutage de gueule, avec la simple épée affichant le nom des membres du groupe et sa durée ridicule.

Enregistré pour une session livestream le 21 novembre 2020, "With A Little Help From My Friends" (à ne pas confondre avec le bootleg du même nom qui couvrait une tout autre tournée) a été présenté comme l'occasion pour le trio Lukather/Paich/Williams de présenter au monde la nouvelle version de TOTO, celle qui devait ensuite partir en tournée. Alors déjà, au rang des déceptions, David Paich n'est pas là, ou plutôt si, il apparaît pour jouer "Rosanna" et la reprise des BEATLES qui donne son nom au Live. Le pauvre apparaît franchement diminué, amaigri et encore plus absent que lors de la tournée des quarante ans. Cela fait peine à voir et même lui ne semble pas très à l'aise, alors qu'il apportait un charisme incroyable à TOTO avec sa bonhommie.

Joseph Williams continue d'enfler et de ressembler à son père, lunettes de soleil et chapeau vissé sur la tête, et Steve Lukather semble vraiment se faire chier, à l'exception de trop rares moments, et il ne fait plus que la moitié des chœurs qu'il fait habituellement. Il faut dire que l'équipe de tueurs qui accompagne le groupe derrière est peut-être l'une des plus impressionnantes que le groupe ait compté. En recrutant des musiciens ayant fait leurs armes chez PRINCE, Ringo STARR, Huey LEWIS & THE NEWS et SNARKY PUPPY, on peut dire que toutes les chances ont été mises du bon côté ! Warren Ham était un apport précieux, car ses talents de multi-instrumentiste sont encore largement mis à l'épreuve ici entre percussions, chœurs, saxophone et flûte traversière. Il se paye même le luxe de chanter les parties de David Paich sur "Home Of The Brave". Du côté des claviers, nous gagnons deux choristes de grand talent, particulièrement Steve Maggiora, concentré sur les parties de synthés et reprenant peu ou prou le rôle qu'avait Steve Porcaro, et qui fait plus qu'épater, que ce soit sur "Stop Loving You" ou "'With A Little Help From My Friends".

Musicalement la partition frôle la perfection absolue, c'est bluffant. Le jeu de Sput n'est pas celui de Jeff ni de Simon, et pour autant ça sonne ! Si Steve Lukather paraît peu impliqué, il reste extrêmement sérieux quand il s'agit de jouer de la guitare, et une nouvelle fois il y a plusieurs passages dans cette espèce de live in studio où il rappelle qu'il fait partie des plus grands. On a davantage l'impression d'avoir récupéré une BBC session qu'un concert (à la setlist peu surprenante au demeurant, même si ça fait toujours plaisir d'écouter "White Sister" et "You Are The Flower" sur lequel Joseph rend hommage à son compositeur Bobby Kimball, lui aussi dans un état de santé préoccupant), l'absence d'auditoire changeant carrément la donne. Mais la version vidéo l'explique assez bien en fait, ne serait-ce que par la configuration scénique plus réduite et ramassée qui fait plus répétition que concert. Et là on peut effectivement remarquer de jolis moments de complicité entre les musiciens, qui dans l'absolu n'ont pas à gérer de public. Tellement que pour enchaîner, Steve Lukather doit un peu forcer Joseph Williams à parler.

Ainsi, je dois reconnaître qu'écouter des versions si fidèles aux originaux des titres de la période Joseph Williams est assez bluffant (les synthés de "Home Of The Brave", les chœurs de "Pamela"), mais, en l'absence de public et d'implication, ce "With A Little Help From My Friends" viendra seulement agrandir le catalogue live certes très qualitatif de TOTO et peut-être permettre à ses membres de régler quelques factures. Pour nous en revanche, il constitue un Live de plus, qui possède néanmoins la qualité d'être plus énergique que "40 Tours Around The Sun".

2,5/5 arrondi à 2 au regard de la qualité des sorties Live du groupe.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par JEFF KANJI :


REVOLUTION SAINTS
Light In The Dark (2017)
Welcome back Deen!




The NIGHT FLIGHT ORCHESTRA
Aeromantic (2020)
Attention à la redite


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Steve Lukather (guitare, chant)
- Joseph Williams (chant, tambourin)
- Steve Maggiora (claviers, chœurs)
- Dominique 'x' Taplin (clavier, chœurs)
- John Pierce (basse)
- Robert 'sput' Searight (batterie)
- Warren Ham (percussions, chant sur 10, chœurs, saxophone, flûte)
- David Paich (claviers & chœurs sur 11-12)


1. Till The End
2. Hold The Line
3. Pamela
4. Kingdom Of Desire
5. White Sister
6. You Are The Flower
7. I Won't Hold You Back
8. Stop Loving You
9. Band Introductions
10. Home Of The Brave
11. Rosanna
12. With A Little Help From My Friends



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod