Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1978 Toto
1979 Hydra
1981 Turn Back
1982 Iv
1984 Isolation
  Dune
1986 Fahrenheit
1988 The Seventh One
1995 Tambu
1998 Xx (1977 - 1997)
1999 Mindfields
2006 Falling In Between
2015 Toto Xiv
2016 Live At Montreux 1991
2018 40 Trips Around The Sun
 

- Style : The Night Flight Orchestra
- Membre : Steve Lukather , Judas Priest, Msg, Kimball Jamison
- Style + Membre : Yoso
 

 Site Officiel (198)
 Fan-club France (240)
 Chaîne Youtube (179)

TOTO - Turn Back (1981)
Par JEFF KANJI le 19 Juin 2015          Consultée 2033 fois

Vu le succès mitigé que rencontre "Hydra", les membres de TOTO décident sagement de retourner bosser en studio et de continuer à accumuler les sessions. Il est vital de laisser les choses se tasser. Ainsi, lorsque les six lascars se retrouvent pour donner naissance à "Turn Back", le groupe semble clairement revigoré, David Paich en tête. "Turn Back" reprend la recette Hard FM du premier album en mettant l'accent sur les qualités de six-cordiste de Steve Lukather. En somme, le groupe du Rock Progressif, ne garde que le Rock (ou presque) et le conjugue plus au Hard ou du moins essaie, car même si "Gift With A Golden Gun" s'approche du STYX des seventies, la surabondance de claviers aura tendance à ramener TOTO du côté Pop, et le défaut principal de cet album sautera aux oreilles, la guitare est étouffée dans le mix dès que les claviers interviennent, en particulier le piano de David Paich.

Cet album reste assez méconnu alors qu'il est selon moi le meilleur de la première période avec "Toto IV", et clairement le plus rentre-dedans. Et ça commence fort avec les guitares gorgées de chorus de "Gift With A Golden Gun" et surtout de "English Eyes" un pur tube de Hard FM comme on les aime, avec une mélodie de Bobby Kimball à la fois technique et limpide. On sent par ailleurs que le groupe rentre de plain-pied dans les années 80, et si son approche sonore était relativement novatrice en 1978, "Turn Back" semble clairement ancré dans son époque. Il suffit de le comparer aux opus de JOURNEY sortis à la même époque : "Turn Back" a ce son américain typique.

On sent un équilibrage des forces au sein de la formation où notamment Steve Lukather prend de l'importance. Outre sa guitare saturée omniprésente, le prodige de la six-cordes n'hésite pas à prendre le pas sur les claviers dans l'intention en drivant des morceaux entiers (comme "English Eyes" justement ou encore son "Live For Today"). En outre, quasi tous les titres sont introduits par un riff de guitare, et certains sont particulièrement bien vus : "Goodbye Elenore" est une pépite que le groupe a eu le bon goût de remettre sur ses setlists ces dernières années et qui montre à quel point TOTO peut renvoyer la plupart des groupes Hard FM à leurs chères études.

En outre, si les arrangements du duo Paich/Porcaro sont toujours de bon goût ("Million Miles Away", "English Eyes"), Bobby Kimball est clairement le chanteur principal. Personne ne vient lui disputer le micro à part Luke et sa performance sur le premier titre suffit à le justifier. De "Gift With A Golden Gun" à "Goodbye Elenore" en passant par "A Million Miles Away", le vocaliste moustachu délivre quelques-unes de ses performances vocales les plus impressionnantes, mélangeant lyrisme, soul, puissance et aisance en un cocktail des plus redoutables. En outre, si Jeff Porcaro s'avère un batteur plein de ressources, ce son de caisse claire est relativement abominable. La plupart du temps on s'en accommode, mais lorsque le bougre se prend à enchaîner les roulements ("Goodbye Elenore"), ça prend une sacrée place dans le mix.

Je serais curieux de voir cet album remasterisé pour corriger les incompréhensibles variations dans le mixage au sein parfois d'un même morceau et rééquilibrer le son de la batterie pour redonner à ce "Turn Back" toute la patine dont il a un peu été privé. On sent clairement que Columbia attend des résultats de son poulain qui a ramené des chiffres de ventes décevants après "Hydra". Et comme souvent avec notre chère musique, c'est le Japon qui va maintenir le groupe à flot, l'album se vendant bien chez les Nippons, rentrant même dans le top 10. Ces 900 000 copies (chiffre astronomique de nos jours) permettront à TOTO de disposer d'un dernier sursis pour l'opus de la dernière chance : "Toto IV".

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par JEFF KANJI :


ROYAL HUNT
A Life To Die For (2013)
Patience est mère de sûreté




TOTO
The Seventh One (1988)
La septième c'est la bonne


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Bobby Kimball (chant, chœurs)
- Steve Lukather (guitare, chant, chœurs)
- David Paich (claviers, chant, chœurs)
- Steve Porcaro (claviers)
- David Hungate (basse)
- Jeff Porcaro (batterie, percussion)


1. Gift With A Golden Gun
2. English Eyes
3. Live For Today
4. A Million Miles Away
5. Goodbye Elenore
6. I Think I Could Stand You Forever
7. Turn Back
8. If It's The Last Night



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod