Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK/ELECTRO  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



SAMAEL - Hegemony (2017)
Par METALINGUS le 29 Novembre 2017          Consultée 1123 fois

J’ai toujours eu beaucoup de respect pour les avant-gardistes, ces gens qui repoussent les limites au-delà des barrières établies. SAMAEL est de ceux qui ont aidé à créer le Black Metal, aux côtés des grands comme MAYHEM ou EMPEROR. "Worship Him", sorti en 1991, avait jeté les bases du genre, au même titre qu’un "A Blaze In The Northern Sky" par exemple. Par la suite, les Suisses s’étaient tournés vers un style radicalement différent en introduisant des éléments Electro dans leur musique. À ce titre, "Passage" avait amorcé un tout nouveau genre : Le Black/Electro. Une nouvelle ère commençait pour SAMAEL avec l’avènement de nouveaux fans et une originalité rarement égalée.

Puis, en 2009, un retour aux sources s’était amorcé avec "Above" et son Black traditionnel qui renvoyait aux sonorités des années auparavant. Plusieurs fans déçus se sont manifestés devant la pauvreté des morceaux. Bien que "Lux Mundi" ait vu SAMAEL refaire un virage à 180 degrés, la qualité des compos n’y était pas, le cœur non plus. C’est alors que s’amorce une tournée avec un groupe parallèle (mais avec les mêmes membres) intitulé W.A.R. (Worship And Rituel) dans le but d’interpréter les deux premiers albums en concert. Il est facile de comprendre le désir des deux frères de revenir aux sources, leur amour pour le Black primitif n’ayant pas été complété avec "Above". Le nouvel album, "Hegemony", était annoncé comme étant la suite de "Lux Mundi", ce qui pour moi n’annonçait rien de bon.

Je ne sais sincèrement pas ce qui se passe dans la tête des deux Suisses. Les gars semblent déchirés entre le désir de faire du Black traditionnel et la pression de continuer dans la même veine que "Passage". Les frères ont-ils succombé à la pression ? Est-ce dû aux critiques plutôt acerbes mais justes de "Above" que SAMAEL revient avec ses sons Electro ? Toujours est-il que "Hegemony" n’a rien d’une réussite du niveau de "Eternal" ou de "Reign Of Light" (dans une moindre mesure). Je dirais même qu’il s’agit de la suite logique de "Lux Mundi"...

Vorph et Xytras continuent à sonner comme une tonne de brique en délivrant des touches Indus/Electro avec une grosse voix Black sèche reconnaissable entre mille. Néanmoins, l’inspiration n’est pas au rendez-vous. Il est très difficile de distinguer un morceau parmi les autres tellement la ressemblance est frappante. SAMAEL succombe également à l’exercice de reprendre un classique de la musique Rock avec un "Helter Skelter" massacré malgré quelques belles touches de piano. Pour leur défense, je trouve l’exercice des reprises extrêmement difficile dans le monde de l’extrême. Seule une poignée s’en sort sans trop de problèmes, GRAVEWORM avec "Losing My Religion" en tête de liste.

Au final, "Hegemony" me donne une impression de déjà-vu avec un résultat en demi-teinte : mi-figue mi-raisin. SAMAEL semble recycler les vieilles idées tout en jetant un regard dans le rétroviseur en pensant à ses vieilles amours. Mon avis est que les Suisses ont peut-être davantage l’envie d’aller vers quelque chose de plus primitif…

Morceau préféré : "Angel Of Wrath".

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO :


CHTHONIC
Bú-tik (2013)
Référence Black Sympho des années 2010




ANCIENT
Trolltar (1995)
Dernier grand enregistrement de l'ancient d'antan


Marquez et partagez




 
   METALINGUS

 
  N/A



- Vorph (chant,guitare)
- Makro (guitare)
- Drop (basse)
- Xy (batterie,programmation)


1. Hegemony
2. Samael
3. Angel Of Wrath
4. Rite Of Renewal
5. Red Planet
6. Black Supremacy
7. Murder Or Suicide
8. My World
9. Against All Enemies
10. Land Of The Living
11. Dictate Of Transparency
12. Helter Skelter



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod