Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Trance
- Style + Membre : Hellwell
 

 Ancien Site Officiel De Manilla Road (636)
 Nouveau Site Oficiel De Manilla Road (925)
 Myspace Manilla Road (699)

MANILLA ROAD - Metal (1982)
Par ERWIN le 13 Décembre 2013          Consultée 1617 fois

Ah ! Le fameux "Metal" ! Pas du tout le deuxième album du ROAD puisque comme les fans le savent, "Mark Of The Beast" paru en 2002 est celui-là, mais jugé trop moyen à l'époque par le Shark, sa sortie est reportée à des temps plus cléments. Du coup, un petit hiatus de 3 ans nous mène jusqu'à la sortie de "Metal". Nous nous souvenons des faiblesses du premier opus "Invasion", à la production bien fragile pour un groupe de Heavy Metal, et aux compositions encore un peu tendres. Son successeur est dans la droite lignée de ce à quoi on pouvait s'attendre, plus burné sur les deux plans précités.

Mais cet album au titre fort bien choisi n'a cependant de vraiment metallique qu'une portion encore toute réduite. En effet l'introductive "Enter The Warrior", sa suivante "Defender" sont tout à fait dispensables et ne rempliront pas votre chopine d'assoiffé de riffs. Il y a même un morceau d'obédience plus Hard Rock : "Out Of Control With Rock'N'Roll", beaucoup moins efficace que "Feeling Free Again" sur l'album suivant, mais à défaut d'autre chose, c'est une curiosité. Malgré quelques aspects plus originaux, "Queen Of The Black Coast" ne soulève ensuite guère mon enthousiasme.

Allez, je ne vous fais pas languir plus longtemps ainsi, car "Metal" contient le premier grand classique de MANILLA ROAD : il s'agit de la magnifique "Cage Of Mirrors", qui détient toute la panoplie des spécialités dont le ROAD va devenir l'orfèvre en matière d'Epic Metal dans les années à venir. Une introduction et plusieurs bridges slows phénoménaux ou Mark psalmodie des textes de Fantasy moyenâgeuse tel le Barde du Metal qu'il ne cessera ensuite jamais d'être aux yeux de notre communauté, des riffs terribles de premier ordre, des soli incendiaires de tueurs. Bref ce titre déchire.

"Far Side Of The Sun", la meilleure composition présente sur le premier album "Invasion" trouve ici une nouvelle vie par la grâce de son réenregistrement. La chanson le méritait et c'est toute belle qu'elle trouve place sur le microsillon, dans une version beaucoup plus méchante et agressive que précédemment. Enfin il faut aussi vanter le mérite du titre éponyme "Metal" qui tout en contraste et en ambiance ambient, marche vers les terres les plus épiques qui soient, nouvel embryon de ce que donneront les futures compositions du maître de l'Epic Metal.

Certes les chansons ne sont pas encore les plus grandioses qui soient, le chant de Mark reste encore légèrement en deçà par moments, mais sa guitare sonne déjà les charges les plus incisives. Bref, le plus cultissime des groupes de Heavy Metal est sur le point de terminer sa mue. "Metal" est l'épisode de la Chrysalide. L'histoire est prête pour l'arrivée de la légende. Le papillon exceptionnel qu'est MANILLA ROAD va bientôt s'envoler, "Crystal Logic" arrive...

A lire aussi en HEAVY METAL par ERWIN :


HEAVY DUTY
Second Coming (2012)
Seconde tornade




MANILLA ROAD
To Kill A King (2017)
The king is alive


Marquez et partagez




 
   ERWIN

 
  N/A



- Mark Shelton (chant, guitare)
- Scott Park (basse)
- Rick Fischer (batterie)


1. Enter The Warrior
2. Defender
3. Queen Of The Black Coast
4. Metal
5. Out Of Control With Rock'n'roll
6. Cage Of Mirrors
7. Far Side Of The Sun



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod