Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (4)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : In Flames, Hypocrisy, The Black Dahlia Murder , The Absence , Dark Tranquillity, Nightrage, Soilwork, Children Of Bodom
- Membre : Illwill, The Night Flight Orchestra , Dismember, Opeth, The Agonist , Arsis, Ozzy Osbourne , Spiritual Beggars, Dream Evil, Firewind, Mystic Prophecy
- Style + Membre : Carcass
 

 Myspace Du Groupe (481)
 Site Officiel Du Groupe (496)

ARCH ENEMY - Khaos Legions (2011)
Par FREDOUILLE le 1er Juillet 2011          Consultée 8213 fois

Les activités sont légion dans ma vie. Le travail, la famille, le sport, les voyages, la musique... Et NiMe que j'ai délaissé temporairement depuis deux mois. Terminé les chroniques. Idem, les écoutes de disques de Metal se sont amenuisées au fil des semaines. Et pas le moindre ressenti de manque. Pétard ! De quoi flipper sérieux, non ? Où est donc passée ma première des passions ?
Juste l'envie le soir après ma journée de taff de me poser, de me regarder quelques séries genre "Dexter" ou "How I met Your Mother" (pour me fendre la poire, ah ce sacré Barney !) et tout simplement de me retrouver en famille. Besoin de repos pour faire court et plus du tout le courage d'écrire. Voici donc le panorama d'une période creuse d'un chroniqueur lambda.

Putain deux mois, que le temps défile vite quand même ! Mais voilà, me voici de retour aux affaires histoire d'épauler à nouveau mes chers amis chroniqueurs qui eux ont continué d'assurer comme des chefs pendant ce laps de temps. Bravo à eux. Je me suis donc remis petit à petit à acheter des CDs (putain que ça fait du bien !) et me suis donc remis au boulot (nombreuses écoutes, chroniques à suivre vous l'aurez compris) en rattrapant le retard de deux mois. Et dieu sait qu'il en sort des disques en deux mois : AMORPHIS, SAXON (ah ces vieux briscards !), SEPTIC FLESH, PAGAN'S MIND (eh oui, je n'oublie pas le Metal Prog'), PRIMORDIAL, AMON AMARTH, NOVEMBERS DOOM ou encore ce bon vieux dernier ARCH ENEMY.

Merci d'ailleurs aux Suédois d'ARCH ENEMY de m'avoir remis sur le chemin des chroniques grâce à leur très bon dernier disque "Khaos Legions" dont il est question ici. Mention spéciale déjà à l'édition limitée de luxe (format A5) et comportant 2 CDs : l'album "Khaos Legions" et un 4 titres avec 4 covers de folie dont celles de "Wings Of Tomorrow" (EUROPE) et celle MO-NU-MEN-TALE de "The Book Of Heavy Metal" de DREAM EVIL. Un véritable uppercut dans la gueule !

Coté album, on ne peut pas dire que ce soit tout à fait du même acabit. Malheureusement. Mais sans être monumental comme l'est cette reprise de DREAM EVIL, le groupe suédois s'en sort néanmoins haut-la-main avec ce "Khaos Legions". En même temps, ayant délaissé le groupe avec le très décevant "Doomsday Machine", je ne m'attendais pas à pire. Enfin, je crois. J'aurais pu au mieux m'attendre à un album de la trempe d'un "Wages Of Sin" ou d'un "Anthems Of Rebellion". Il n'en est rien. Ou presque. Après quelques premières écoutes très décevantes, l'album se dévoile petit à petit et montre au fur et à mesure ce qu'il a vraiment dans le ventre.

On retrouve alors pas mal de riffs bien acérés et bien saignants comme sur "Bloodstained Cross" ou comme sur l'excellent "Yesterday Is Dead And Gone" (précédé d'ailleurs de l'excellente entrée en matière instrumentale qu'est "Khaos Overture") doté de quelques breaks bien sentis, et un peu de brutalité comme on avait pu en avoir sur le génial "Anthems Of Rebellion" avec des titres de la trempe du furieux et intense "Vengeance Is Mine" (quel groove au niveau des guitares !) précédé de son instrumental tout en finesse qu'est "Turn To Dust" (histoire de contrebalancer l'ensemble), de "Cult Of Chaos" et ses relents Thrash (SLAYER n'est parfois pas loin), du violent "Cruelty Without Beauty" et ses riffs ultra heavy (on pourra aussi noter la belle intégration de claviers donnant à ce titre un coté un tantinet oppressant) ou encore de cette rythmique pachydermique (blasts à l'appui) sur "Through The Eyes Of A Raven".
Mais ce qui marque davantage sur ce "Khaos Legions" c'est l'immense place laissée aux frères Amott. Que de mélodies mes aïeux ! Des mélodies entêtantes et accrocheuses comme sur "Yesterday Is Dead And Gone", sur le (trop?) facile "No Gods, No Masters", très easy listening, sur "City Of The Dead" (15 secondes d'intro chant oriental) ou comme sur le pesant "Under Black Flags We March" (super refrain d'ailleurs) avec cette touche JUDAS PRIESTienne.
Et que de soli aussi ! Et quels soli ! Pas de la branlette de manche avec des plans carrément tarabiscotés qui retombent comme un soufflé au fromage et comme on pouvait en retrouver sur "Doomsday Machine". Non, des vrais soli avec progression d'accords, inspirés, mélodiques, techniques et rehaussant d'un coup d'un seul la qualité intrinsèque des compositions. Cela faisait d'ailleurs un petit moment qu'on n'avait pas retrouvé les frères Amott à pareille fête.
Reste le chant d'Angela Gossow, véritable bête de scène faut-il encore le rappeler. Angela, testostéronnée jusqu'à la moelle, officie toujours dans ce chant très puissant, agressif, growlé et crié, parfois proche de celui de Toxine (Ex-WITCHERY), ressemblance flagrante sur les titres que sont "Thorns In My Flesh" et "Secrets". Son chant, bien qu'un poil linéaire, se révèle néanmoins et parfois plus posé qu'auparavant. Est-ce dû au ralentissement de tempo de certaines compositions telles que "No Gods, No Masters" ou "Under Black Flags We March" ? Possible.

Il n'en reste pas moins qu'avec ce "Khaos Legions" et malgré quelques titres easy listening et aux tempi un poil lents pour du Death Mélodique, ARCH ENEMY retrouve ici toute sa furie, sa hargne avec des compositions compactes, catchy et intenses ("Cult Of Chaos", "Vengeance Is Mine") mais surtout retrouve une certaine inspiration quant aux mélodies parfois imparables et aux soli tout bonnement irrésistibles.
ARCH ENEMY est de retour aux affaires, qu'on se le dise. Un très bon album au final, varié qui plus est, sans toutefois atteindre les sommets de "Wages Of Sin" ou de "Anthems Of Rebellion", mais à des années lumière aussi du nullissime "Doomsday Machine". "Khaos Legions" ou le bon compromis entre Heavy, Thrash et Death.

Tuerie de l'album : "Cult Of Chaos".
Réussites de l'album : "Cruelty Without Beauty", "Yesterday Is Dead And Gone", "Vengeance Is Mine", "Khaos Overture".
Reprise à ne pas louper : "The Book Of Heavy Metal" (DREAM EVIL).


Note : 3,5/5.

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par FREDOUILLE :


ARCH ENEMY
War Eternal (2014)
Pan ! Dans les gencives !

(+ 1 kro-express)



SCAR SYMMETRY
The Singularity (phase I Neohumanity) (2014)
SCAR SYMMETRY et le post humanisme !


Marquez et partagez






Par MEFISTO




 
   FREDOUILLE

 
   FENRYL
   MEFISTO

 
   (3 chroniques)



- Angela Gossow (chant)
- Michael Amott (guitare)
- Christopher Amott (guitare)
- Daniel Erlandsson (batterie)
- Sharlee D'angelo (basse)


1. Khaos Overture (instrumental)
2. Yesterday Is Dead And Gone
3. Bloodstained Cross
4. Under Black Flags We March
5. No Gods, No Masters
6. City Of The Dead
7. Through The Eyes Of A Raven
8. Cruelty Without Beauty
9. We Are A Godless Entity (instrumental)
10. Cult Of Chaos
11. Thorns In My Flesh
12. Turn To Dust (instrumental)
13. Vengeance Is Mine
14. Secrets

1. Warning (discharge)
2. Wings Of Tomorrow (europe)
3. The Oath (kiss)
4. The Book Of Heavy Metal (dream Evil)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod