Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (12)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : In Flames, Hypocrisy, The Black Dahlia Murder , The Absence , Dark Tranquillity, Nightrage, Soilwork, Children Of Bodom
- Membre : Illwill, The Night Flight Orchestra , Dismember, Opeth, The Agonist , Arsis, Ozzy Osbourne , Spiritual Beggars, Dream Evil, Firewind, Mystic Prophecy
- Style + Membre : Carcass
 

 Myspace Du Groupe (481)
 Site Officiel Du Groupe (496)

ARCH ENEMY - Doomsday Machine (2005)
Par POWERSYLV le 4 Septembre 2005          Consultée 12183 fois

Vous étiez en manque de death metal mélodique ? Rassurez-vous, les frères Amott, l'archidémone Angela et les 2 brutes Sharlee D'Angelo (le bassiste de 2 mètres) et Daniel Erlandsson (le cogneur) viennent se rappeler à notre bon souvenir et nous donner notre dose fatale en cet été 2005. Après le très bon "Anthems Of Rebellion" sorti voilà 2 ans et qui avait fait l'unanimité (même si personnellement je préférais "Wages Of Sin"), "Doomsday Machine" est le troisième album avec Angela au chant. "Anthems" avait évolué dans une veine plus death/thrash et mélodique que "Wages", et on allait savoir si ce "Doomsday Machine" poursuivrait dans cette veine. Entrons donc dans la matrice ... euh, la machine pardon !!

La grande qualité d'ARCH ENEMY, c'est d'avoir toujours eu en son sein ces 2 frères Amott qui non content d'être des compositeurs hors-pairs et efficaces sont aussi et plus que jamais des guitaristes fantastiques. Tout leur art, cet alliage de puissance, de rudesse et de mélodie est à la base de la musique du groupe et trouve son ampleur ici, sur cet album à la pochette menaçante. La mélodie, on la trouve tout de suite avec le majestueux instrumental qui ouvre l'album et qui est carrément grandiose. Le genre de morceau qui ne peut qu'encourager à aller plus loin dans les sillons. Les choses s'accélèrent derechef sur "Taking Back My Soul", accrocheur avec 2 parties qui s'enchaînent dans le bonheur, et où les 2 frangins sont accompagnés par un invité surprise (la réponse se trouve plus bas dans la chronique, un peu de patience !!).

Le festival ARCH ENEMY continue pour presque 50 minutes avec des morceaux différents possédant tous ce gimmick ou ce riff à la mélodie mémorisable, comme "Nemesis" (le single si je me m'abuse) où le couplet violent tranche avec un refrain puissant et mélodique, avec des harmonies que ne renieraient pas IRON MAIDEN. "My Apocalypse" est sombre et mystérieux, surtout ce passage plus calme à la guitare un peu psyché qui s'intercale au milieu du morceau. "Carry The Cross" a un refrain terrible soutenu par un riff vicieux qui ne l'est pas moins. Angela y possède une voix vraiment impressionnante, encore plus rugueuse qu'à l'accoutumée.

Le tempo sait aussi se faire soutenu et martelé comme le prouve le début du très « humble » "I Am Legend/Out For Blood", avant que l’on passe la quatrième pour un pur délire speed/death. Le solo est encore soigné et harmonique, et ça finit en apothéose avec la voix apocalyptique d’Angela pour ce qui me semble être le titre le plus arraché du disque. "Hybrids Of Steel" est un très bon instrumental. Beaucoup de feeling dans le jeu des frangins qui se révèlent très inspirés une fois encore.
"Mechanix God Creation", début lourd et mystérieux, un peu comme le "South Of Heaven" de SLAYER … et se poursuit dans cette veine, avec une envolée de guitare fabuleuse et des passages plus calmes, preuve que la musique du groupe sait se montrer subtile, bien plus subtile que ses contemporains.

En cette deuxième partie de 2005 et d'après de récentes nouvelles, Christopher Amott l'un des piliers du groupe serait parti, en commun accord avec les autres pour des raisons personnelles (études, etc ...). C'est Gus G. (surnommé le "gratteux qui fait tout", ex-DREAM EVIL, NIGHTRAGE, MYSTIC PROPHECY, FIREWIND ...) au jeu lui aussi très mélodique qui le remplace désormais. Le guitariste grec participe d'ailleurs en tant que guest sur "Taking Back My Soul" avec un solo dont il a le secret. Souhaitons bonne chance au groupe et à son nouveau musicien pour la tournée à venir (l'affiche avec DARK TRANQUILLITY, c'est le bonheur !) et pour l'instant, délectons-nous de ce "Doomsday" encore une fois puissant, racé et mélodique. Car bien qu’évoluant toujours dans son style de prédilection, ARCH ENEMY possède toujours le sens des brûlots percutants. Mais surtout, Angela et ses sbires n’ont rien perdu d’une des caractéristiques majeures de la musique heavy metal, que beaucoup de groupes qui se prétendent comme tels ont perdu : la rage !

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par POWERSYLV :


FEAR MY THOUGHTS
Vulcanus (2007)
Death mélodique original




HYPOCRISY
Virus (2005)
Un très grand album de la bande à tagtgren !

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez







 
   POWERSYLV

 
   ALANKAZAME
   FENRYL
   MEFISTO

 
   (4 chroniques)



- Angela Gossow (chant)
- Michael Amott (guitare)
- Christopher Amott (guitare)
- Sharlee D'angelo (basse)
- Daniel Erlandsson (batterie)


1. Enter The Machine
2. Taking Back My Soul
3. Nemesis
4. My Apocalypse
5. Carry The Cross
6. I Am Legend/out For Blood
7. Skeleton Dance
8. Hybrids Of Steel
9. Mechanic God Creation
10. Machtkampf
11. Slaves Of Yesterday



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod