Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  DVD

Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Divine:decay, Sulfator, 4 Arm, Xentrix, Lazarus A.d, Overkill, Annihilator, Exodus
- Membre : Death, Savatage
- Style + Membre : Sadus
 

 Site Officiel (306)
 Myspace (305)
 Chaîne Youtube (392)

TESTAMENT - Seen Between The Lines (2005)
Par BIONIC2802 le 28 Décembre 2009          Consultée 3027 fois

En fait, sorti en 1991 sous forme de K7 VHS sous le même nom, ce premier testament - j’ai pas su y résister, désolé, je ne le referais plus… - mis en image, fait le bilan musical du groupe après quatre albums qui font, d’ores et déjà, office de références (un peu moins en ce qui concerne le petit dernier fraîchement débarqué à l’époque, "Souls Of Black", mais que j’aime beaucoup quand même). Ce DVD donc, est un pur bonheur enchanté pour tous les thrasheurs du monde entier - traduit en cinq langues - qui n’auraient pas assisté à cette magnifique période, faute de "non-naissance" ou , plus répandu, pas assez de tunes pour les voir aux U.S.A. par exemple.

Un autre apport qui fait le petit plus hautement délectable, c’est que vous pouvez choisir de le regarder avec le son original de 1991 ou celui de 2005, remasterisé ! Du coup, si vous êtes fan comme le Bionic, visionnez d’abord dans cet ordre et vous vivrez en premier lieu cette fascinante ambiance d’autrefois. Ensuite, évidemment, c’est plus précis et certaines sonorités - non perçues dans l’original - apparaissent et donnent une autre saveur d’écoute intéressante. Chacun d’entre vous étant pointilleux sur ce point (ou non) décidera du meilleur pour eux, na !

Alors, qu’est-ce qu’on voit ?

Dans un premier temps, nous suivons six chansons en concert - entrecoupées d’images d’archives qui présentent les à-côté, c’est-à-dire les coulisses et autres parties de voyages au sein du bus qui les emmène à travers leur pays. Le fait de nous éclairer dans cette manière de présenter les choses fait que nous accrochons facilement sans jamais décrocher, ou si peu, parce que le montage est suffisamment énergique et nous n’avons pas le temps de nous ennuyer. Naturellement, faut aimer TESTAMENT, sinon, ça va pas le faire !

Ça délire à tout va mais les gars de TESTAMENT sont bien moins gore que leurs petits camarades de jeu de scène ! Du style, ils achètent leurs propres places de concert… c’est gentillet quoi !

Ensuite, pas moins de quatre vidéos retraceront le parcours et l’évolution esthétique (donc visuelle) du groupe. De l’amateurisme joyeux avec "Nobody’s Fault" (c’est en fait une reprise d’AEROSMITH) à la sophistication des premières images de synthèse pour l’époque, avec la ballade "The Legacy" ! Souvenez-vous de la pochette de "Souls Of Black", qui se mettait en mouvements 3D avec ses fameux "Prêtres obscurs, Disciples du Temps, et sans visage". Cela dit en passant, elle fait partie de mes pochettes préférées, surtout avec ce ciel rempli de nuages… en forme de visage : superbe !

Deux extras sympathiques vous montreront la première fois que TESTAMENT débarque au Japon. Ce sont des dieux adulés comme pas permis là-bas. En l’espace d’un concert, ils libèrent les tensions d’un peuple stressé par sa rigueur de vie. Ensuite, nous les verrons dans un restaurant à Tokyo ; c’est pas essentiel mais même là, ils sont agréables : de vrais garçons sages, bizarre finalement dans ce milieu, non ?

Biographie, discographie et image du groupe synthétisant ce premier bilan positif seront là pour égayer vos rares moments perdus. A parcourir une fois sans plus, puisque vous êtes certainement fan ou en passe de le devenir après visionnement !

Enfin, c’est l’enthousiasme permanent - à part la gueule de bois de Chuck ! - qui vous contamine et vous fout le feu dans votre sang et vos tripes. C’est grand, et dire qu’ils existent toujours et qu’à part le professionnalisme indéniable du groupe, cette énergie se conserve. Pour les avoir vus pour la millionième fois dernièrement, je peux vous dire que ce sont certainement les plus dévoués à faire d’un concert une fête, une communion, une osmose évidente entre eux et nous.

Je les adore pour ce qu’ils ont créé et ce qu’ils sont en temps qu’être humain. C’est un passionné qui vous parle, mais cette passion peut vous atteindre si vous décidez d’y jeter un coup d’œil…

A lire aussi en THRASH METAL par BIONIC2802 :


SLAYER
Soundtrack To The Apocalypse (2003)
Coffret gorgé de raretés, d'inédits, d'images...




KREATOR
At The Pulse Of Kapitulation - Live In East Berlin 1990 (2008)
Live historique, preuve d'honnêteté !


Marquez et partagez




 
   BIONIC2802

 
  N/A



- Chuck Billy (voix)
- Eric Peterson (guitare)
- Alex Skolnick ( guitare)
- Greg Christian (basse)
- Louie Clemente (batterie)


-
1. Eeris Inhabitants
2. Face In The Sky
3. Greenhouse Effects
4. Souls Of Black
5. Sins Of Omission
6. Disciple Of The Watch
7. Nobody’s Fault (vidéo)
8. Practice What You Preach (vidéo)
9. Souls Of Black (vidéo)
10. The Legacy (vidéo)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod