Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (13)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Divine:decay, Sulfator, 4 Arm, Xentrix, Lazarus A.d, Overkill, Annihilator, Exodus
- Membre : Death, Savatage
- Style + Membre : Sadus
 

 Site Officiel (306)
 Myspace (305)
 Chaîne Youtube (392)

TESTAMENT - The Ritual (1992)
Par DAVID le 1er Décembre 2002          Consultée 11288 fois

Quand un groupe de thrash s'essaye au heavy-metal, ça peut donner lieu à un chef-d'oeuvre (Countdown to extinction de Megadeth, sorti la même année) ou bien à un album complètement raté, comme The ritual. Testament continue de se fourvoyer peu à peu dans du metal de 2nde zone, et encore, il existe des groupes de 2nde zone qui réussissent leurs albums ! Le chant de Chuck Billy se veut mélodique, il est souvent insupportable, on le préfère largement avec la grosse voix bien thrash. Il n'y a pas grand chose à sauver sur ce disque tant les compos sont pachydermiques, et Testament reconnaîtra même 2 ans plus tard avoir subi des pressions de sa maison de disque pour devenir plus commercial.

Les chansons sont toutes mid-tempos ce qui ne correspond pas du tout à ce que doit être Testament. On sens à travers quelques riffs que le tout serait bien plus convaincant avec davantage de vitesse et d'agressivité ! Seuls les solis d'Alex Sckolnick parviennent à faire illusion.
Quelques titres se détachent de l'ensemble parmi lesquels Signs of chaos/Electric crown, du heavy de bonne facture, The sermon et le meilleur pour la fin, la magnifique ballade Return of serenity qui se rapproche un peu de l'aspect mélodique développé par Megadeth sur Countdown to extinction. Quand même bizarre que le meilleur titre soit une ballade, c'est le monde à l'envers quand on réécoute à côté de ça le sulfureux Live at Eindhoven.

Toutefois, en cette année 92, Testament n'était pas le seul groupe de thrash en pleine décrépitude, on peut aussi citer Dark angel et Exodus qui splitteront peu de temps après. Mais Testament évitera de peu le split en renouvellant ses troupes et en amorçant avec Low un retour aux sources réussi.

A lire aussi en HEAVY METAL par DAVID :


GILLAN
Double Trouble (1981)
Heavy metal




SAXON
Solid Ball Of Rock (1991)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par FREDOUILLE




 
   DAVID

 
   ODIN

 
   (2 chroniques)



- Chuck Billy (chant)
- Alex Skolnick (guitare)
- Eric Peterson (guitare)
- Greg Christian (basse)
- Louie Clemente (batterie)


1. Signs Of Chaos
2. Electric Crown
3. So Many Lies
4. Let Go Of My World
5. The Ritual
6. Deadline
7. As The Seasons Grey
8. Agony
9. The Sermon
10. Return To Serenity
11. Troubled Dreams



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod