Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  SINGLE

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Membre : Flowing Tears, Sun Caged, Mercury Tide, Zero Hour
 

 Site Officiel (984)
 Chaîne Youtube (1178)

POWERWOLF - Sainted By The Storm (2022)
Par JEFF KANJI le 16 Juillet 2022          Consultée 1370 fois

Non contents d'avoir sorti leur huitième album sans se laisser ralentir par les tumultueuses années 2020 et 2021, les plus célèbres loups-garous de la planète Metal reparaissent, trois mois à peine après avoir proposé l'étonnant "Monumental Mass" le 17 décembre 2021, cherchant, à l'instar de NIGHTWISH ou EPICA, à rendre le principe du livestream intéressant. "Sainted By The Storm" fait partie de ces titres qui ne sont a priori pas destinés à finir sur un album du groupe, mais que POWERWOLF a trouvé intéressant de proposer aux fans, pas encore tout à fait remis, je dois le confesser de "Bête Du Gévaudan".

Et la comparaison est hélas cruelle… Et pas seulement parce que "Sainted By The Storm" ne peut compter que sur son refrain bardé de chœurs sur une mélodie folkisante, qui appuie l'imagerie flibustière de la nouvelle création de la jeune Zsofia Dankova, dont POWERWOLF ne semble plus pouvoir se passer depuis 2017. Et si ce titre mérite de rester indépendant, c'est qu'on dirait limite que c'est pas POWERWOLF qui l'a écrite et enregistré mais un des plus gros concurrents du groupe : SABATON !

Du chant plus guttural que d'ordinaire, aux gros chœurs bien virils et scandés typiques des Suédois, une base Heavy, avec une simple mélodique pour servir de conduit entre les parties, batterie d'artillerie sur les couplets à grands renforts de toms, on ne peut pas dire qu'il manque grand-chose. Le tout produit avec tous les artefacts du son de POWERWOLF (même si l'orgue est bien planqué dans le mix), aseptisé au possible, le grand Jacob Hansen ne pouvant pas faire grand-chose pour valoriser "Sainted By The Storm".

Et puis surtout, le refrain n'est pas sans une certaine efficacité, notamment son "hook" de sortie, appelé à être repris par les fans. Mais pour le reste, franchement c'est le désert… Les couplets sont inexistants, le pré-refrain vu et revu (et piqué chez SABATON), le solo juste là pour décorer. 3:45, c'est certain que le titre est calibré à l'extrême, mais il n'y a rien à faire : on s'emmerde et on ressort désolé d'un tel manifeste de médiocrité à un tel niveau de popularité, du niveau de la tenue de scène de Noora Louhimo sur la dernière tournée de BATTLE BEAST.

Aïe, j'ai mal à mon Heavy Metal.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


X JAPAN
Standing Sex (1991)
Du cul, du cul, du cul




DOKKEN
Beast From The East (1988)
Ci-gît...


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Attila Dorn (chant)
- Matthew Greywolf (guitare)
- Charles Greywolf (basse, guitare)
- Falk Maria Schlegel (orgue, claviers)
- Roel Van Helden (batterie)


1. Sainted By The Storm
2. Sainted By The Storm (instrumental)
3. Sainted By The Storm (orchestral Instrumental)



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod