Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  COMPILATION

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Flowing Tears, Sun Caged, Mercury Tide
 

 Site Officiel (383)
 Chaîne Youtube (409)

POWERWOLF - Best Of The Blessed (2020)
Par JEFF KANJI le 9 Août 2020          Consultée 1148 fois

Et voilà, on y arrive ; POWERWOLF sort son premier best of. Une sortie qui généralement remplit deux objectifs quand le groupe travaille de concert avec son label : rentabiliser son investissement et libérant le groupe d'un engagement contractuel, l'autre, plus artistique, consistant généralement à proposer un résumé du travail accompli jusque-là. Toutes les compilations ne suivent pas forcément ces prérequis : quand le groupe n'a pas la propriété de ses morceaux, le label peut bien faire ce qu'il veut, une pompe à fric que Lemmy Kilmister dénonçait par ailleurs, ne légitimant aucune compilation de MOTÖRHEAD parue au cours de la longue carrière des Anglais.

POWERWOLF a choisi une approche assez difficile à comprendre. Si l'on excepte deux réenregistrements de titres des deux premiers albums oubliés du combo, dont un "Kiss Of The Cobra King" paru l'an dernier, le groupe est loin de proposer un best of et encore moins un Greatest Hits. Les hits, ça n'est pas ce qui manque, mais d'un point de vue commercial, POWERWOLF, comme beaucoup de formations Metal, reste un groupe d'albums… mais d'albums blindés de hits ! La faculté de POWERWOLF à composer des hymnes a sans aucun doute autant contribué que son décorum à le hisser à la tête du mouvement depuis plusieurs années.

Déjà un best of sans "In The Name Of God" c'est absolument incompréhensible pour moi, mais c'est le jeu de ce genre de produit… D'autre part, le groupe a opté pour le réenregistrement de tous les titres sortis avant "Blessed And Possessed"… Sans doute estime t'il avoir trouvé une esthétique sonore qui le nécessite ? En tout cas, si on ne peut nier que la production de "Sacrament Of Sin" a un peu laissé derrière lui ce côté parpaing qui faisait en partie la force des albums précédents, les albums de POWERWOLF, en tout cas les plus connus, disons depuis 2009, ont toujours bénéficié d'un gros son… Et d'ailleurs, hormis "Werewolves Of Armenia" on ne peut pas dire que le résultat en vaille la peine… Si la différence est un peu perceptible sur "Kiss Of The Cobra King" et "In Blood We Trust", les deux titres les plus anciens, où les arrangements sont plus aboutis et les chœurs mieux utilisés, les autres titres ne bénéficient aucunement de ses nouvelles versions qui ne sont que fatalement moins bonnes que les anciennes, car elles gagnent tout peine en subtilité, mais perdent davantage en niaque, même si le niveau actuel du groupe est loin d'être inquiétant. Entre perfection musicale et humanité, le choix de l'équilibre est délicat mais ne doit jamais basculer au détriment du second. Même les titres initialement enregistrés par Stéphane Funèbre (batteur jusqu'à 2010) ne bénéficient pas particulièrement d'un traitement personnalisé par Roel Van Helden, qui reste fidèle aux originaux, assez scolaire en somme.

La liste des titres est de fait assez prévisible car elle constitue l'ossature, avec de menues variations, des Lives du groupe depuis plusieurs années déjà. Donc pas de surprise, mais une collection de titres fédérateurs (même si encore une fois, "In The Name Of God" aurait selon moi avantageusement remplacé "Sacred & Wild"). Parfait pour découvrir l'univers des Allemands qui n'ont pas oublié d'inclure trois extraits du récent "Sacrament Of Sin". De toute manière, le groupe a trouvé son rythme de croisière, et s'il semble depuis ce dernier opus essayer d'aérer un peu sa musique afin de ne pas trop se répéter, personne ne sera perdu par cette collection de titres, avant de passer à l'écoute des albums, qui recèlent une palanquée d'excellents titres non présents ici.

Mais pour que la découverte soit parfaite, quoi de mieux qu'un Live pour compléter la fête ? Avec ses quatorze titres (dix-huit pour l'earbook, les quatre derniers se retrouvant sur un troisième CD), il y a de quoi revivre la dernière tournée de promotion de "The Sacrament Of Sin". Pas de grands bouleversements pour qui aura déjà vu une ou deux fois le groupe en concert, dont les ficelles du show commencent à être un peu grosses, mais dont le public reste friand. Il faut dire qu'il n'y a tout de même pas beaucoup de frontmen de la trempe d'Attila Dorn. Mais pour les amateurs du groupe qui avaient déjà sombré dans "The Metal Mass" il n'y aura pas grand-chose de neuf à se mettre sous la dent. Et je suis d'un certain côté presque agacé de cette propension à survendre qui touche de plus en plus de groupes (sept versions tout de même pour ce "Best Of The Blessed", du best of simple à l'earbook en passant par les différentes éditions vinyle, et au niveau tarif les mecs ne se mouchent pas du coude !). Je suis bien conscient qu'il y a sans doute de la demande pour ça, mais j'en viens à adopter une posture défensive assez désagréable, encore plus quand cela touche des groupes que j'aime. Bref. POWERWOLF a sorti un best of. Une petite galette sympa à se mettre dans le poste de la voiture (pour ceux qui ont encore un lecteur cd...).

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


DOKKEN
Under Lock And Key (1985)
Le coup de maître qu'il fallait




DOKKEN
Erase The Slate (1999)
La renaissance enfin !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Attila Dorn (chant)
- Matthew Greywolf (guitare)
- Charles Greywolf (guitare)
- Falk Maria Schlegel (orgue, claviers)
- Roel Van Helden (batterie)


- Best Of The Blessed
1. We Drink Your Blood (rerecorded)
2. Army Of The Night
3. Demons Are Girl's Best Friend
4. Werewolves Of Armenia (rerecorded)
5. Saturday Satan (rerecorded)
6. Amen & Attack
7. Where The Wild Wolves Have Gone
8. Resurrection By Erection (rerecorded)
9. Sanctified With Dynamite (rerecorded)
10. Kreuzfeuer
11. Armata Strigoi
12. Kiss Of The Cobra King (rerecorded
13. Killers With A Cross
14. Sacred & Wild
15. In Blood We Trust (rerecorded)
16. Let There Be Night

- The Live Sacrament
1. Fire & Forgive
2. Incense & Iron
3. Amen & Attach
4. Demons Are Girls Best Friend
5. Killers With The Cross
6. Armata Strigoi
7. Blessed & Possessed
8. Where The Wild Wolves Have Gone
9. Resurrection By Erection
10. Stossgebet
11. All We Need Is Blood
12. We Drink Your Blood
13. Werewolves Of Armenia
14. Lupus Dei

1. Sanctified With Dynamite
2. Army Of The Night
3. Coleus Sanctus
4. Let There Be Night



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod