Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY FOLK  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Armored Dawn, Orden Ogan, Wuthering Heights, Elvenking, Falconer
- Style + Membre : Heljareyga
 

 Site Officiel (46)
 Myspace (15)
 Chaine Youtube (25)

TÝR - Hel (2019)
Par JEFF KANJI le 15 Avril 2019          Consultée 1942 fois

Depuis leur prestation ébouriffante du Hellfest 2017, les Féroïens de TÝR nous avaient promis qu'ils reviendraient nous voir avec un nouvel album, car depuis "Valkyrja" car cela faisait bien trop longtemps qu'ils n'en avaient pas sorti. Pensez donc ; cela faisait bien six ans que le combo n'avait rien proposé de neuf, ce qui avait de quoi surprendre après sa productivité soutenue des années 2000. Il faut dire qu'il avait au passage perdu son batteur, et que George Kollias avait dû prendre la suite sur l'album de 2013 avant que l'arrivée de Tadeusz Rieckmann ne stabilise l'effectif en 2016.

Aujourd'hui revigoré et placé entre les mains expertes de Jacob Hansen, qui après le dernier EVERGREY nous gratifie une nouvelle fois d'un travail puissant et détaillé, TÝR affiche ici toute sa maîtrise et nous livre un album plutôt consistant avec pas moins de treize titres tous plus conquérants les uns que les autres, même si d'emblée une impression se dégage : les titres réadaptés du folklore scandinave sont ceux qui tirent le moins leur épingle du jeu, même si leur coloration sensiblement différente apporte de la variété au discours des Féroïens.

Parce qu'au niveau de ses compositions, TÝR a soigné son écriture, s'écartant sans timidité des poncifs du Heavy (les couplets de "All Heroes Fall", "Downhill Drunk" avec son placement vocal) et surtout propose des refrains absolument fantastiques ! Pas que ses couplets ne soient pas soignés, car ils gardent leur patte si personnelle, mais à côté des refrains c'est que dalle. Absolument tous les refrains de "Hel" sont ciselés de manière à vous rentrer en tête avec une facilité déconcertante. On peut citer "Far From The Worries Of The World" à la coloration Folk plus marquée, "Gates Of Hel" qui en ouverture met les points sur les i (prendrez-vous la haute route ou la longue ?), ou encore le ORDEN OGAN-esque "Against The Gods". Possédant ce côté à la fois rêche d'un ARMORED DAWN et l'emphase épique de son cousin allemand, TÝR pratiquant clairement un Heavy teinté de Power et de Folk, comme FALCONER aimait également à le faire.

Et avec un "Hel" nettement au-dessus de l'essoufflé "Valkyrja", TÝR domine ce sous-genre si particulier qui compte relativement peu de hérauts. Il a dans sa manche les meilleures compos du style (très souvent en tout cas), la signature vocale emblématique de Heri Joensen, ces chœurs très présents pour donner des effets de masse saisissants (que le groupe reproduit à la perfection en live, c'est bluffant), et, il ne faudrait pas oublier de le mentionner, un jeu de guitare là aussi virevoltant, avec des mélodies et des soli parfois virtuoses, qui ne s'écartent jamais de leur but premier : raconter une histoire. On retrouve un peu du jeu d'un André Olbrich (BLIND GUARDIAN) en ce sens, d'autant que nos Vikings aiment à harmoniser leurs mélodies (même si on est loin d'un systématisme MAIDEN-ien).

Tout n'est pas parfait pour autant sur "Hel" et j'ai tendance à trouver qu'après deux premiers titres qui cartonnent, le côté plus aéré des adaptations de musique traditionnelle et le contrasté "Sunset Shore" au tempo soit trop mesuré soit trop enlevé lui donnant un côté un peu lourdingue font un peu retomber la pression. Mais après c'est une rampe de lancement fabuleuse jusqu'à la fin de l'album, et j'aime toujours dans ces moments-là me rappeler que peu d'albums cultes sont intrinsèquement parfaits.

Quasi six ans, cela peut paraître long, mais soyons honnêtes ; le groupe a sorti sept albums entre 2002 et 2013, et pourtant une bonne partie du public Metal ne le connaît pas ou si peu. De plus, malgré les qualités évidentes du groupe, on ne pouvait nier que la recette commençait à être un peu répétitive, et la mue vers un Heavy plus assumé a plutôt tendance à servir les compositions d'un groupe qui avec "Hel" remet les pendules à l'heure en se montrant sous son meilleur jour…. N'en déplaise à Sea Shepherd.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


ARIA
Through All Times (2014)
ARIA retrouve toute sa verve




ROYAL HUNT
2016 (2017)
Best of live


Marquez et partagez






 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Terji Sibenæes (guitare, chœurs)
- Gunnar Thomsen (basse, chœurs)
- Heri Joensen (chant, guitare)
- Tadeusz Rieckmann (batterie)


1. Gates Of Hel
2. All Heroes Fall
3. Ragnars Kvæði
4. Garmr
5. Sunset Shore
6. Downhill Drunk
7. Empire Of The North
8. Far From The Worries Of The World
9. King Of Time
10. Fire And Flame
11. Against The Gods
12. Songs Of War
13. Álvur Kongur



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod