Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY/DEATH/GOTH  |  DVD

L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Sentenced, Katatonia, Paradise Lost, Hooded Menace
- Membre : Shape Of Despair, Abhorrence, Ajattara, Silver Lake By Esa Holopainen
- Style + Membre : Barren Earth
 

 Site Officiel (638)
 Myspace (628)
 Chaîne Youtube (1156)

AMORPHIS - Forging The Land Of Thousand Lakes (2010)
Par JEFF KANJI le 28 Mars 2022          Consultée 870 fois

Au moment de sa sortie, "Skyforger" est l'album qui m'a fait passer de vague connaisseur du groupe (grâce à "Elegy") à fan inconditionnel. Découvert en live alors que Tomi Joutsen confirmait son nouveau poste de chanteur/growleur qui reléguait définitivement Tomi Koivusaari au poste de guitariste, et renvoyait les anciens chanteurs du groupe à leurs chères études. J'avais été séduit par ce que proposait le sextette finlandais, un Metal mélodique devenu un peu inclassable, alternant Death viscéral, accointances subtilement folkisantes, atmosphériques.

"Skyforger" n'a, de l'avis de certains, pas proposé grand-chose de neuf par rapport aux très réussis "Eclipse" et "Silent Waters" qui l'ont précédé. Je trouve au contraire que c'est là qu'AMORPHIS a définitivement trouvé le style qui est encore le sien aujourd'hui. Coïncidant avec les vingt ans du groupe (formé en 1990), le moment semblait tout trouvé pour présenter un document déterminant et qui ferait date pour tout futur adepte du combo peu importe ce qu'il réaliserait ensuite, imitant en cela le "Celebrators Of Becoming" de THERION ou encore le "Where Death Is Almost Alive" de DARK TRANQUILLITY, deux formations de sa génération.

Et "Forging The Land Of Thousand Lakes" est indubitablement un bel objet : un double DVD (réédité en Blu-Ray depuis) contenant rien de moins que deux concerts (une prestation en festival au Summer Breeze pendant la tournée de promotion de "Skyforger" et, le plus gros du produit, une prestation-anniversaire captée à Oulu déclinée au format double-cd) ainsi qu'un documentaire de cinquante minutes qui revient sur l'histoire du combo, ainsi que l'intégralité des clips du groupe depuis "Black Winter Day" aux deux singles extraits de "Skyforger".

Le concert au Summer Breeze propose un montage typique de festival, simple et plutôt efficace, avec des camarades qui savent filmer des guitaristes en action, même si toutes les caméras ne proposent pas la même qualité, et que la scène est plutôt dépouillée, conditions de festival oblige. Le set se veut offensif du départ avec le choix de "Leaves Scars" qui avec son intro permet de rentrer dans l'univers d'AMORPHIS et de dépeindre en peu de temps l'univers du groupe ; très pratique en festival où le public ne vous connaît pas forcément, ou en tout cas pas bien. Le chant death de Tomi Joutsen y sera pour le moins sollicité, une bonne moitié des morceaux datant d'avant son arrivée dans le groupe, et ces versions tranchantes de "The Castaway", "Against Widows" ou "Towards And Against" donnent le ton, de même que le contrasté "The Smoke". Et c'est aussi une façon de jauger la façon dont Tomi interagit avec le public.

Car la partie la plus intéressante de "Forging The Land Of Thousand Lakes" est ce set anniversaire donné à Oulu, sachant que le vocaliste sera bien plus prolixe dans sa langue natale. Ce concert revisite l'intégralité du catalogue des Finlandais, sans oublier aucun disque ("Smithereens" et "Alone" extraits des plus légers "Far From The Sun", et "Am Universum"), ce qui est à marquer d'une pierre blanche, car le milieu de carrière des Finlandais sera par la suite purement et simplement ignoré, rien après "Eclipse" pour ce qui concerne l'ère pré-Joutsen. Ce concert est tout simplement magistral. La setlist est parfaitement pensée, les dynamiques des titres articulées intelligemment, le groupe à cet effet ayant constitué quelques enchaînements de type medley ; c'est notamment le cas pour un medley entier consacré à "Elegy" contenant les classiques "Against Widows" et "On Rich And Poor". Mais le groupe ne s'amuse pas à faire de même sur son gros classique "My Kantele". Et puis "Skyforger" se mêle à cet héritage avec une aisance confondante, entre "Black Winter Day" ou "Alone", avec pas moins de cinq titres, dont un "From The Heaven Of My Heart" interprété avec grâce par Tomi Joutsen, ou encore mon titre préféré des Finlandais : "Sky Is Mine". Et pour couronner le tout, "House Of Sleep" s'affirme définitivement comme le titre indispensable pour finir les concerts d'AMORPHIS.

Et puis il y a ce documentaire, riche en images d'archives filmées au caméscope, une plongée tête la première dans les années 90, qui permet de croiser tout ce petit monde, membres présents et passés interviennent, de Olli Pekka Laine (qui est venu remplacer son remplaçant Niclas Etelävuori en 2018) à Pekka Kasari (batteur de 1996 à 2000). Leur point de vue sur l'évolution du groupe, notamment cette fin de siècle et début de millénaire à chercher sa direction musicale, jusqu'à ce que l'arrivée de Tomi Joutsen cimente le tout. Ce documentaire permet de comprendre assez profondément le fonctionnement et le parcours de cette formation qui a su rester originale et intègre et qui parle de son parcours avec une honnêteté presque confondante.

"Forging The Land Of Thousand Lakes" est un document exhaustif, particulièrement fouillé et luxueusement réalisé : un double-cd live best of du show de Oulu, son pendant vidéo ainsi que des bonus en pagaille, vous ne trouverez pas mieux pour rattraper votre culture AMORPHIS pré-2010 avec "Forging The Land Of Thousand Lakes" et son indispensable compagnon "Magic And Mayhem – Tales From The Early Years".

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par JEFF KANJI :


LIVLØS [LIVLOS]
And Then There Were None (2021)
Light that never goes out

(+ 1 kro-express)



AESMAH
[imeria] (2012)
La france elle aussi a son be'lakor


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Tomi Koivusaari (guitare)
- Esa Holopainen (guitare)
- Niclas Etelävuori (basse, chœurs)
- Jan Rechberger (batterie)
- Santeri Kallio (claviers)
- Tomi Joutsen (chant)


- The Oulu Show
1. Silver Bride
2. Sampo
3. Towards And Against
4. The Castaway
5. Smithereens/the Smoke
6. Majestic Beast
7. Alone
8. Silent Waters
9. Divinity
10. Elegy Medley
- Against Widows
- Cares
- On Rich And Poor
11. From The Heaven Of My Heart
12. Sky Is Mine
13. Magic And Mayhem / Black Winter Day
14. Sign From The Northside
15. House Of Sleep
16. My Kantele

- Summer Breeze Open Air 2009
1. Leaves Scars
2. Towards And Against
3. From The Heaven Of My Heart
4. Against Widows
5. The Castaway
6. Sampo
7. Silver Bride
8. Alone
9. The Smoke
10. My Kantele
11. House Of Sleep
12. Magic And Mayhem
- Videoclips
13. Black Winter Day
14. My Kantele
15. Against Widows
16. Divinity
17. Alone
18. Evil Inside
19. House Of Sleep
20. The Smoke
21. Silent Waters
22. Silver Bride
23. From The Heaven Of My Heart
24. My Kantele (jyrki Tv Show 1996)
25. Amorphis Interview (jyrki Tv Show 1996)
- Tales From The 20 Years
- Photo Gallery



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod