Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY / DEATH MéLODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Sentenced, Katatonia, Paradise Lost, Hooded Menace
- Membre : Shape Of Despair, Abhorrence, Ajattara
- Style + Membre : Barren Earth
 

 Site Officiel (298)
 Myspace (282)
 Chaîne Youtube (270)

AMORPHIS - Elegy (1996)
Par BIONIC2802 le 26 Février 2010          Consultée 4782 fois

"Elegy" est l’album qui a eu la lourde responsabilité de succéder au phénomène "Tales From The Thousand Lakes" (1994) qui avait déclenché un intérêt sans précédent chez les métalleux de plusieurs horizons ! Ça, vous le saviez déjà, probablement, alors concentrons-nous surtout sur le troisième opus d’AMORPHIS.

Les Finlandais, ne voulant pas se reposer sur leurs lauriers éphémères, ont voulu marquer une évolution, au risque de déplaire. En fait, cette capacité de travail, ils l’avaient déjà accomplie entre le très mégalithiquedesque "The Karelian Isthmus" (1993) et ce fameux deuxième album studio qui cassait, une première fois, les codes en s’aérant, mélodiquement s’entend. Bien leur en a pris car "Elegy" est une fois de plus une réussite de compromis entre un Death (notamment grâce à la grosse voix fort grave) - il est vrai de plus en plus disparate - et un heavy accrocheur, sans pour autant être commercial.

Disons que ce troisième méfaits studio est facile d’accès. Attention, je n’ai pas dit que nous nous en lasserons vite non plus ! Bref, "Elegy" en remettra une couche avec ses nombreux passages folk acoustiques qui donnent à penser que AMORPHIS veut explorer tout son potentiel mais avec parcimonie et ajustement dans les transitions. A ce propos, deux exemples - dans la même chanson heureusement - vont me contredire. Il s’agit d’un passage, façon "bal musette" suivi d’un break franchement "technoïde" ??? Sur "Cares". Si le premier fait sourire - à la limite, nous l’espérons lors d’une prestation festivalière, soit ; mais bon sa suite, je n’arrive toujours pas à m’y habituer. Néanmoins, apprécions l’idée (déjà suggérée sur "Magic And Mayhem", dernier titre du phénomène album !) qui a le mérite d’avoir été tentée.

Autre grosse différence avec ses successeurs : La voix claire domine les trois quarts des chansons et c’est celle en mode death qui contrecarre - c’est-à-dire qu’AMORPHIS pratique le contraire du "Tales From…" ! C’est gonflé mais ça paye. C’est classe et les fans qui ont su voir le renouveau, plutôt qu’une trahison, ont adoré le changement. Car oui, aussi bizarre que cela puisse paraître, nous reconnaissons directement le style personnel du groupe et c’est en ça que l’évolution est géniale.

La présence des claviers est encore très présente. Beaucoup de réminiscences seventies qui collent parfaitement à l’ambiance générale qui elle, sonnait moderne pour l’époque ! Amusant ou tour de force, c’est selon, mais confessons qu’AMORPHIS avait vu juste pour notre plus grand plaisir ; qu’ils en soient d’ores et déjà remerciés.

La philosophie des textes reste dans des traditions puisées dans les contes finlandais, chers aux musiciens. Ici, ce sont des poèmes tirés du "Kantelar" qui se transmettait de génération en génération. D’où, l’inspiration d’un titre comme "My Kantele" - dont AMORPHIS s’approprie une version personnelle. Ce morceau est repris deux fois. D’abord, façon habituelle pour nos Finlandais puis, hé oui comme tant d’autres, en acoustique… Au final ? Une chanson bien écrite peut toujours être retravaillée car sa qualité lui permet ce don. Alors, cette chanson se savoure de bien belle manière, quelle qu’elle soit !

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par BIONIC2802 :


AT THE GATES
The Flames Of The End (2010)
L'histoire du metal lui doit une place d'honneur !




AT THE GATES
Suicidal Final Art (2001)
Parcours légendaire, art suicidaire : mortel !!!


Marquez et partagez




 
   BIONIC2802

 
   DARK BEAGLE

 
   (2 chroniques)



- Tomi Koivusaari (voix, guitare et tambourine)
- Esa Holopainen (guitare)
- Olli-pekka Laine (basse)
- Kim Rantala (claviers)
- Pekka Kasari (batterie)
- Pasi Koskinen (chant)


-
1. Better Unborn
2. Against Widows
3. The Orphan
4. On Rich And Poor
5. My Kantele
6. Cares
7. Song Of The Troubled One
8. Weeper On The Shore
9. Elegy
10. Relief
11. My Kantele (acoustique)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod