Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

1985 Anthem
1986 Tightrope
 

- Style : Loudness
 

 Site Officiel (53)
 Facebook (22)

ANTHEM - Tightrope (1986)
Par JEFF KANJI le 20 Janvier 2019          Consultée 577 fois

Certes ANTHEM a mis du temps à se lancer, mais maintenant qu'il est entré dans l'arène on ne l'arrêtera plus et les sept ans qui vont suivre seront des plus productifs ! Après avoir proposé deux nouvelles compositions et des versions anglaises de certains titres de son éponyme, ANTHEM sort déjà son deuxième opus longue-durée : neuf mois plus tard !

"Tightrope" va afficher plus clairement une approche Speed Metal que l'on pouvait déjà soupçonner sur son premier album. Les morceaux speed sont légion, et les hymnes aussi ! Ce qui fait la différence, c'est l'influence du Metal anglo-saxon bien moins prononcée. En effet, ANTHEM embrasse plus largement la musique japonaise et le travail sur les mélodies s'en ressent grandement. On n'est pas encore dans le générique de Manga non plus, mais les mélodies majeures, en langue locale, ressortent beaucoup mieux, bien aidées par une production un peu plus claire quoi qu'encore assez roots.

Mais ce côté raw de la mise en son ajoute à cette sensation d'écouter un Heavy authentique et plutôt remarquable de propreté. Une nouvelle fois, la rythmique s'en tire à bon compte, et Takasama Ohuchi a vraiment un son colossal, qui tire vers le haut les bombes speed à la "Driving Wire" ou encore l'hymne immédiat "Victim In Your Eyes" qui attaque pied au plancher avec ce refrain hymnique connu des fans un mois avant la sortie de "Tightrope". Mais il s'avère également d'un soutien précieux pour guider le ternaire de "Death To Death".

Ce second album fait plus que confirmer les espoirs fondés sur "Anthem" l'année précédente. Les Japonais délivrent leur premier classique ici, bardé de titres emblématiques de leur répertoire comme "Tightrope Dancer" qui avec ses faux-airs PRIEST-iens façon "Hell Bent For Leather" est incontestablement une réussite. Car au milieu des tempi échevelés et des soli d'Hiroya Fukuda il y a essentiellement cette capacité à livrer des mélodies aiguisées qui rentrent très rapidement dans la tête, un album qui ne pêche pas par bavardage excessif et qui s'imposera avec le temps comme un pur classique du Heavy japonais. D'ailleurs, puisqu'on peut rarement écarter son concurrent direct, LOUDNESS ne fait selon moi pas aussi bien en cette année 1986 avec son "Lightning Strikes".

L'EP "Xanadu" pérennisera cette ascension amplement méritée, avec succès commercial à la clef, où Eizo Sakamoto continuera de s'affirmer assez nettement comme un vocaliste parmi les plus performants du circuit, et ce pour encore un petit moment, et la ressortie depuis du show intégral de "The Show Carries On" en constituera un point final épique, pour une vingtaine d'années tout du moins. J'aimerais vraiment pouvoir vous livrer d'autres anecdotes sur le fonctionnement d'ANTHEM et le contexte de l'écriture de "Tightrope" mais il est assez difficile de trouver des informations au sujet du groupe, en particulier sur cette époque.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


TÝR
Hel (2019)
Home of the grind




SATAN JOKERS
Symphönïk Kömmandöh (2018)
Magma sonore pour utilisateurs avertis


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Naoto Shibata (basse)
- Eizo Sakamoto (chant)
- Takamasa Ohuchi (batterie)
- Hiroya Fukuda (guitare)


1. Victim In Your Eyes
2. Night After Night
3. Death To Death
4. Tightrope Dancer
5. Driving Wire
6. Finger's On The Trigger
7. Light It Up
8. Black Eyes Tough



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod