Recherche avancée       Liste groupes



      
LIVE  |  DVD

L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

1983 Forgotten Songs (early D...
  Script For A Jester's...
  The Recital Of The Scrip...
1984 Fugazi
  Real To Reel
1985 Misplaced Childhood
1986 Brief Encounter
1987 Live From Loreley
  Clutching At Straws
1988 B'sides Themselves
  The Thieving Magpies
1989 Seasons End
1991 Holidays In Eden
1994 Brave
1995 Afraid Of Sunlight
1997 This Strange Engine
1998 Radiation
1999 Marillion.com
2001 Anoraknophobia
2004 Marbles On The Road
  Marbles
2007 Somewhere Else
2008 Happiness Is The Road
2012 Sounds That Can't Be ...
2013 Radiation 2013
2016 F.e.a.r. (fuck Everyo...
2017 Living In F E A R (singl...
 

- Style : Maschine, Genesis, Pendragon, Pallas
- Style + Membre : Arena
 

 Site Officiel (666)
 Myspace (264)
 Chaîne Youtube (269)

MARILLION - Recital Of The Script (1983)
Par JEFF KANJI le 20 Août 2018          Consultée 746 fois

Voilà un mois que "Script For A Jester's Tear" est sorti et déjà le groupe blinde l'Hammersmith Odeon, attirant les curieux de tous bords et des fans déjà conquis (on verra régulièrement les jeunes du premier rang reprenant par cœur les paroles des morceaux de ce premier album, joué ce soir-là en intégralité, c’est-à-dire en incluant "Market Square Heroes", "Grendel", "Three Boats Down From The Candy" et "Charting The Single" ; une édition définitive avant l'heure. Cet enregistrement, originellement disponible en VHS, ne va toutefois jamais proposer le concert en intégralité ; il faudra pour cela attendre 2009 et la sortie en double-cd de "Recital Of The Script", qui fera donc l'objet d'une autre chronique.

Car le support vidéo me donne souvent l'occasion d'accentuer un peu plus sur l'aspect visuel. Et quand on a un frontman tel que Fish, ça n'est pas du luxe ! D'ailleurs au premier abord, on peut être surpris par la disposition scénique : Mick Pointer et Mark Kelly occupent assez largement chaque côté de l'arrière-scène, le premier à jardin, le deuxième à cour, laissant le centre pour Steve Rothery qui ne bougera jamais de son spot. Cela laisse une large devanture de scène (sans compter le proscenium que le vocaliste arpente souvent) où Pete Trewavas et Fish se démènent comme de beaux diables. Le passage de la VHS au DVD n'a pas tellement amélioré le grain de "Recital Of The Script", seule une petite vidéo de 1984 intitulée "The Video E.P." lui a été ajoutée, proposant des goodies assez secondaires sur lesquels je ne m'étendrai pas.

Car le plus important est bien évidemment ce Live en lui-même, à la setlist bien étudiée, ne proposant pas l'album dans l'ordre et le terminant en apothéose avec le single "He Knows, You Know" repris par la foule, et "Forgotten Sons" qui pousse la théâtralité du show à son paroxysme ; car j'ai patienté assez longtemps pour le dire, mais Fish crève l'écran et il nous hypnotise littéralement, et rien que pour sa prestation ce DVD vaut l'achat. "Forgotten Sons" est l'exemple le plus parlant car le géant écossais s'exprime fermement sur la situation en Irlande du Nord et se pose en éveilleur de conscience. Il faut s'accrocher, car le défaut principal de ce DVD est de ne proposer aucun sous-titre, et autant vous dire que si vous n'êtes pas familiarisés avec l'accent écossais, ça peut devenir chaud pour suivre le vocaliste, qui utilise maquillage, masque ("Grendel") ou encore déguisement de soldat ("Forgotten Sons") pour donner vie aux contes que sont ses textes. Le public ne s'y trompe pas ; brandissant des peace et suivant religieusement la flamme du briquet qui instaure le silence dans l'Hammersmith. Sur le rappel "Market Square Heroes" tout le monde est chauffé à blanc, le groupe comme le public, Pete Trewavas aidant Fish à assurer le duel vocal avec brio, après que le chanteur a tâté les percussions, toujours au service du show.

"Recital Of The Script" porte son nom à merveille, et le charisme de dingue de Fish n'est même pas gâché par le jeu il est vrai parfois timide de ses comparses, en particulier Steve Rothery, ou celui assez rigide et parfois lourd de Mick Pointer qui ne semble pas parfaitement en symbiose avec son bassiste, nous gratifiant assez régulièrement de plans décalés et de mises en place douteuses qu'on n'avait pas soupçonné sur album. On comprend alors grâce à ce Live les raisons qui auront conduit Fish à virer Mick pour recruter un batteur qui pour le citer n'aurait pas "un sens du placement affreux et une incapacité à penser en musicien, comme le reste du groupe".

Il ne parvient pas pour autant à gâcher ce "Recital Of The Script" qui se pose sans problème comme un premier témoignage vidéo d'importance dans la carrière du groupe qui après presque trois ans à se préparer pour le grand saut, casse la baraque en 1983, même si on peut bien évidemment regretter l'absence des titres que proposera bien des années plus tard la version CD.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par JEFF KANJI :


MARILLION
Market Square Heroes (1982)
Naissance inattendue d'un nouveau genre




MARILLION
Script For A Jester's Tear (1983)
Une peinture qui dit le contenu


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Fish (chant, percussion)
- Steve Rothery (guitare)
- Mark Kelly (claviers)
- Pete Trewavas (basse)
- Mick Pointer (batterie)


- Dvd 1
1. Script For A Jester's Tear
2. Garden Party
3. The Web
4. Chelsea Monday
5. He Knows You Know
6. Forgotten Sons
7. Market Square Heroes
8. Grendel

- Dvd 2
1. He Knows You Know
2. Backstage
3. Market Square Heroes (extrait)
4. Interview Fish



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod