Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (15)
Questions / Réponses (3 / 8)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Divine:decay, Meshiaak, Sulfator, 4 Arm, Xentrix, Lazarus A.d, Overkill, Annihilator, Exodus
- Membre : Death, Dark Angel, Tenet, Strapping Young Lad, Devin Townsend , Impellitteri, Savatage, Dragonlord
- Style + Membre : Sadus
 

 Site Officiel (501)
 Myspace (433)
 Chaîne Youtube (528)

TESTAMENT - Dark Roots Of Earth (2012)
Par DARK BEAGLE le 20 Octobre 2019          Consultée 214 fois

- Pardonnez-moi mon père, parce que j’ai péché.
- Je vous écoute mon fils.
- Voilà… Je… J’aime beaucoup TESTAMENT.
- Lequel ? L’Ancien ou le Nouveau ?
- Ah ben euh… C’est difficile à dire, puisque l’Ancien TESTAMENT est grosso modo le Nouveau, y a juste un batteur qui diffère et parfois un bassiste mais…
- Oh. Nous ne parlons pas théologie là, soupire le prêtre. Bon, ce n’est pas grave, ça fait longtemps qu’on ne vient plus me parler Religion et le confessionnal est vide. Moi, j’ai permanence jusqu’à 18h et je suis gratuit, contrairement à un psy, donc si vous voulez parler, allez-y.
- Ah merci ! Voilà, j’aime TESTAMENT plus que de raison. Pour tout dire, et je profite du secret de la confession, pour vous avouer que je préfère même le groupe du Grand Chuck à METALLICA. Plus sincères dans la démarche, plus jouissifs à écouter depuis des années maintenant. Pour tout vous dire, METALLICA, ça m’en touche une sans faire vibrer l’autre la plupart du temps depuis "St Anger". Il n’y a plus d’âme dans ce qu’ils font, c’est trop too much, quoi. TESTAMENT, en revanche…
- Je vous comprends. Moi-même je suis un incompris à préférer MANOU à HOPEN.
- Ah euh oui, acquiesçai-je un brin interloqué. Bref, j’avoue ceci sur Nightfall (mâtin ! Quel beau site !), je ne vous raconte pas l’omerta sur ma face. Dark Schneider m’a déjà dans le collimateur depuis que j’ai égratigné "Gangland" et "Invaders", alors là, dire que TESTAMENT, je trouve ça supérieur à METALLICA, c’est l’Hallali !
- Houlala !
- Pourtant, TESTAMENT, ce sont des petits malins. Ils ont une sonorité à laquelle ils ne dérogent pas. Même quand ils font du Heavy Metal. Mais bon, "Dark Roots Of Earth", c’est du bon Thrash des familles, hein. On pensait que le retour de Gene Hoglan derrière les fûts allait ramener le groupe vers des clivages plus arides comme sur "Demonic" mais il n’en est rien.
- Ils sont, excusez-moi la question, satanique ?
- Boh, non, c’est du Metal, quoi. Faut pas voir Satan partout mon père ! Où en étais-je ? Ah oui, "Dark Roots Of Earth" est plus mélodique que ce que fut "The Formation Of Damnation". Ne soupirez pas, il y avait des anges sur la pochette de celui-ci ! Sur "Dark Roots", c’est un peu plus païen, mais Chuck Billy est amérindien.
- Ah ! Un cœur à évangéliser.
- Hum, à votre place, je ne testerai pas trop, il est costaud quand même. Bref, commencer l’album par "Rise Up", c’est criminel. Si ce n’est pas du classique instantané ça, avec le refrain le plus simple du monde mais capable de faire bouger toute une salle de concert, alors je ne sais plus quoi faire ! Tout le monde est très en forme, Skolnick, oh mon D… Euh… Oh putain, mais Skolnick quoi ! Le guitariste pose un solo démentiel, un de plus dans une carrière qui en compte déjà un paquet. Puis toujours dans une lignée mélodique, "Native Blood", ça en impose quand même, avec toujours un refrain qui fonctionne bien, tandis que le title track nous refait presque le coup de "The Ritual". Ouais, je trouve que "Ritual" est une très bonne chanson, et alors ?

Je me tais un instant, me rendant compte que je m’énerve pour rien après un prêtre qui pour le coup ne m’a rien fait. Un peu gêné, je toussote pour retrouver une certaine contenance et j’enchaîne, encouragé par l’ecclésiastique.

- Niveau démontage de tête en règle, il y a bien sûr "Rise Up", je vous en ai déjà parlé, mais il y a surtout "True American Hate" qui voit le Grand Chuck livrer sa prestation la plus brutale sur ce disque. Et bon sang, ce que c’est bon. Après, il est dommage que ça se calme quand même. Beaucoup de mid-tempo, de la mélodie, des soli en voulez-vous en voilà, de très bonne qualité, comme sur "Throne Of Thorns" par exemple. Quel titre ça aussi ! Mais ça manque un peu de variété quand même.
- Vous m’envoyez navré mon fils.
- Pas autant que moi. Je n’arrive pas à coller un 5/5 à un album de TESTAMENT sur lequel joue Skolnick, vu la qualité du musicien, c’est frustrant quand même…
- N’en faites pas un martyr pour autant. La Bible en est remplie et souvent, nous les oublions.
- Oui… Ah, et je ne vous ai pas parlé des reprises sur l’édition limitée ! Autant la "Powerslave" de IRON MAIDEN, c’était attendu et ce n’est pas décevant, vu que la version de TESTAMENT est plus lugubre, celles qui impressionnent le plus sont celles de SCORPIONS et de QUEEN.
- Ah oui ? Dites-m ’en plus ?
- "Animal Magnetism", ce n’est pas le titre auquel tout le monde songe. Les SCORPS, ils ont fait plein de morceaux connus, archi connus même, et c’est déjà bien de piocher dans le répertoire moins évident et le résultat est bluffant. La chanson a l’air euh… Hantée. Elle en devient angoissante. Quant à "Dragon Attack", je n’aurai pas parié une ostie dessus. Et là encore, le groupe en fait quelque chose de bien et pourtant, passer derrière Freddie Mercury, ce n’est pas évident. Enfin, peut-être qu’à une époque si !
- Je ne suis pas certain de vous suivre.
- Vaut mieux pas et il ne faut surtout pas m’encourager dans cette voie.
- Vous vous sentez mieux mon fils ?
- Oui, ça m’a fait du bien de parler de ce sacrément bon disque qu’est "Dark Roots Of Earth" et de me confier sur le fait que je ne peux pas lui mettre un 5 malgré ses nombreuses qualités. Un très bon album de plus pour TESTAMENT quoi. Vous devriez jeter une oreille dessus à l’occasion.
- Oui oui, vous me réciterez deux "Pater Noster" et trois "Ave Maria". Au revoir.

Je ressors de la cabine étroite du confessionnal. Je ne fais pas de crochet vers les bancs pour prier, ce n’est pas mon truc et je quitte directement l’église. Un type costaud vient vers moi.

- Vous avez fini ? Je peux aller m’entretenir avec le prêtre au sujet de l’ « extrême ponction » qu’il a fait faire à mon gosse ?
- Euh… Oui. Je viens de terminer et euh…
- Rendez-moi service, vous voulez, vous appelez les flics dans disons trente minutes ?
- Euh… oui, oui.
Le type entre, me laissant comme un con sur le parvis. Rapidement des cris se font entendre malgré l’épaisseur des portes et j’hésite un instant d’appeler la police tout de suite. Le prêtre a quand même été sympa de m’écouter sans broncher. Au lieu de ça, je m’adosse et sors un carnet de ma besace, ainsi qu’un style, et j’entame la rédaction d’une kro-x pour l’album "Dark Roots Of Earth" de TESTAMENT, les idées enfin claires.

A lire aussi en THRASH METAL :


SEPULTURA
Against (1998)
Trop sous-estimé

(+ 3 kros-express)



HATE SQUAD
I.q. Zéro (1995)
Quoi, ça t'plaît pas ? Viens donc ici pour voir !


Marquez et partagez









 
   CANARD WC

 
   DARK BEAGLE
   FENRYL
   JEFF KANJI

 
   (4 chroniques)



- Chuck Billy (chant)
- Alex Skolnick (guitare)
- Eric Peterson (guitare)
- Greg Christian (basse)
- Gene Hoglan (batterie)


1. Rise Up
2. Native Blood
3. Dark Roots Of Earth
4. True American Hate
5. A Day In The Death
6. Cold Embrace
7. Man Kills Mankind
8. Throne Of Thorns
9. Last Stand For Independence
10. Dragon Attack (queen Cover)
11. Animal Magnetism (scorpions Cover)
12. Powerslave (iron Maiden Cover)
13. Throne Of Thorns (extended Version)



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod