Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (24)
Questions / Réponses (1 / 3)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Helloween, Dionysus, Saidian, Armory, Nautiluz
- Membre : Taraxacum, Revolution Renaissance
- Style + Membre : Tobias Sammet's Avantasia, Squealer
 

 Myspace (476)
 Site Officiel (481)
 Chaîne Youtube (450)

EDGUY - Mandrake (2001)
Par GEGERS le 14 Août 2017          Consultée 553 fois

"Mandrake", c'est un peu "Theater Of Salvation", les orchestrations en moins. Ce cinquième album d'EDGUY se fait globalement plus épuré, légèrement moins riche en arrangements, mais aussi plus direct et agressif. S'il n'a pas la flamboyance de son prédécesseur, il a néanmoins cette science de la mélodie qui fait mouche et du riff tranchant.

Cet album regroupe quelques uns des meilleurs morceaux du groupe allemand. Le morceau d'ouverture, devenu un standard, "Tears Of A Mandrake", on ne le présente plus. Mais il y a, engoncé entre quelques speederies bien senties ("Fallen Angels", "Golden Dawn"), le morceau-épique le plus abouti d'EDGUY, "The Pharaoh", délectable tant ses différentes parties s'agencent avec un naturel et une beauté qui ne peuvent que séduire.

Une des forces principales de cet album est sa capacité à redémarrer dans sa deuxième partie ("Fallen Angels"), après ce titre épique et une ballade, elle aussi fort réussie, "Wash Away The Poison". Un peu comme si nous avions affaire à un vinyle doté d'un très bon titre d'ouverture sur chacune de ses faces. Même les titres les plus funs savent se faire efficaces et conserver notre intérêt ("All The Clowns", "Save Us Now") et il n'y a guère que le titre bonus, "The Devil And The Savant", qui peine à nous satisfaire pleinement. Si les ambiances sont plus "féroces" et directes que celles de son opus précédent, EDGUY propose avec "Mandrake" un nouvel album aux allures de sans-faute.

A lire aussi en POWER METAL par GEGERS :


SPELLBLAST
Nineteen (2014)
Comme un signe du kã




HELLOWEEN
Pumpkins United (2017)
Les citrouilles ascètes


Marquez et partagez



Par JULIEN



Par METAL



Par BAST, EDEN, STEF, THE MARGINAL




 
   FREDOUILLE

 
   BAST
   GEGERS

 
   (3 chroniques)



- Tobias Sammet (chant)
- Jens Ludwig (guitare)
- Dirk Sauer (guitare)
- Tobias Exxcel (basse)
- Felix Bohnke (batterie)


1. Tears Of A Mandrake
2. Golden Dawn
3. Jerusalem
4. All The Clowns
5. Nailed To The Wheel
6. The Pharaoh
7. Wash Away The Poison
8. Fallen Angels
9. Painting On The Wall
10. Save Us Now



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod