Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  COMPILATION

Commentaires (1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Helloween, Dionysus, Saidian, Armory, Nautiluz
- Membre : Taraxacum, Revolution Renaissance
- Style + Membre : Tobias Sammet's Avantasia
 

 Myspace (338)
 Site Officiel (358)
 Chaîne Youtube (315)

EDGUY - The Singles (2008)
Par JEFF KANJI le 21 Septembre 2012          Consultée 2084 fois

Toujours prompts à nous délivrer de nouvelles compositions, EDGUY sait parfaitement comment faire patienter ses fans. En effet, les Allemands nous ont habitués à teaser leurs nouveaux albums avec un single bourré ras-la gueule d’inédits, reprises et versions alternatives. Et pour faire oublier qu’ils l’ont joué petits bras à la sortie de "Ministry Of Saints", se contentant d’un Edit et de la version album, EDGUY nous sort "The Singles", sorte de petit cadeau aux fans.

Et la démarche d’EDGUY manque clairement de cohérence ! En effet, "The Singles" n'est rien de moins qu'une arnaque ! Cette compilation accuse de nombreux défauts.

Premièrement elle n’est qu’un collage de trois EP précédemment sortis par le groupe, à savoir "Superheroes" (les pistes 1 à 6), "Lavatory Love Machine" (7 à 9) et "King Of Fools" (10 à 14).

Deuxièmement, "Lavatory Love Machine" est amputée de "Reach Out", initialement présente sur l’EP. Pourquoi ? Mystère…

Troisièmement, tant qu’à compiler, autant être cohérent dans la démarche. Quid de "Ministry Of Saints" et surtout de l’unique EP absent de cette compilation – "Painting On The Wall" ? Je ne parle même pas de "La Marche Des Gendarmes" elle aussi aux abonnés absents.

Et quatrièmement, il faudra m’expliquer l’utilité d’un tel produit… En effet, il est de toute évidence adressé aux fans. Or, dans la plupart des cas, les fans ont déjà acheté les EP compilés ici car ceux-ci à l’époque de leur sortie valaient vraiment le coup !

Car il faut reconnaître que des perles comme "Holy Water" ou "Judas At The Opera" n’auraient pas dépareillé respectivement sur "Hellfire Club" et "Rocket Ride" démontrant le haut niveau de songwriting de Tobias Sammet. Pour la défense d’EDGUY, "The Singles" a l’unique qualité de ne pas faire redite avec le best-of "Hall Of Flames" sorti en 2004, qui lui contenait la désopilante "Marche des Gendarmes" et la version 2001 de "Wings Of A Dream".

Fuyez ce "The Singles" comme la peste et si vous aimez EDGUY, procurez-vous les EPs précités qui en plus d’être complets, présentent à chaque fois le groupe à un moment et une humeur particuliers de leur carrière, je pense notamment à "Lavatory Love Machine", où l’acoustique avait une place de choix. En plus, à cette époque, les pochettes avaient de la gueule…

Une sortie bien indigne d’une légende du Heavy comme EDGUY.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


IRON SAVIOR
Live At The Final Frontier (2015)
À la maison avec les copains




LONEWOLF
Cult Of Steel (2014)
Les maudits du 24 octobre – part II


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Tobias Sammet (chant, claviers)
- Jens Ludwig (guitare)
- Dirk Sauer (guitare)
- Tobias Exxel (basse)
- Felix Bohnke (batterie)


1. Superheroes
2. Spooks In The Attic
3. Blessing In Disguise
4. Judas At The Opera
5. The Spirit (magnum Cover)
6. Superheroes (epic Version)
7. Lavatory Love Machine
8. Lavatory Love Machine (acoustic Version)
9. I’ll Cry For You (europe Cover)
10. King Of Fools
11. New Age Messiah
12. The Savage Union
13. Holy Water
14. Life And Times Of A Bonustrack



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod