Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 2)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1975 Ritchie Blackmore's R...
1976 Rising
1977 On Stage
1978 Long Live Rock'n'roll
1979 Down To Earth
1981 Difficult To Cure
  The Best Of Rainbow
1982 Straight Between The ...
1983 Bent Out Of Shape
1986 Finyl Vinyl
1995 Stranger In Us All
2006 Live In Munich 1977
2013 Black Masquerade
2016 Monsters Of Rock : Live ...
  Memories In Rock – Live ...
2018 Waiting For A Sign
 

- Style : Astral Doors
- Membre : Deep Purple, Tank, Ez Livin', Aerosmith, Black Sabbath, Tony Martin , Zed Yago, Riot, Quiet Riot, Gillan/glover, Warlock, Impellitteri, Empire, Trans-siberian Orchestra, Cornerstone, Dio, Blackmore's Night, Ozzy Osbourne , Heaven & Hell, Plasmatics, Dokken, Ted Nugent , Alice Cooper, Blue Öyster Cult, Wami, Doro, Cain's Offering
- Style + Membre : Brazen Abbot, A. Kajiyama & J. L. Turner, Axel Rudi Pell , Alcatrazz, Joe Lynn Turner , Pink Cream 69, Yngwie Malmsteen , Doogie White & La Paz, Hear 'n Aid, Ian Gillan Band, Gary Moore , Uriah Heep, Msg

RAINBOW - Bent Out Of Shape (1983)
Par DARK BEAGLE le 20 Décembre 2017          Consultée 336 fois

"Bent Out Of Shape", c’est l’accomplissement de RAINBOW période Joe Lynn Turner. Le plus beau disque de l’Arc-en-Ciel avec ce chanteur, qui marquera également un chant du cygne pour la formation, Blackmore et Glover partant reformer DEEP PURPLE après cela. On passera rapidement sur le fait qu’on se retrouve encore avec un changement de personnel (Chuck Burgi arrive derrière les fûts, mais bon, pour ce qu’il lui est demandé de faire Séraphin Lampion aurait tout aussi bien pu faire l’affaire).

"Bent Out Of Shape", c’est l’album de l’équilibre entre la facette le plus Hard Rock délivrée par le groupe et celle plus AOR, plus légère, qui fait le charme de cette incarnation. La guitare de Blackmore se montre toujours aussi prenante, délivrant des riffs typiques de l’Homme en Noir, ponctués de soli dont il a le secret, avec ce qu’il faut de rudesse pour ne pas passer inaperçus. Les musiciens nous cueillent dès les premières notes de "Stranded", pour mieux nous secouer avec le refrain de cette même chanson, d’une simplicité presque insultante, mais qui fonctionne à merveille. Turner se fait plus agressif et cela lui va bien.

Autre moment typiquement Blackmorien, ce "Fire Dance" éblouissant, où la guitare se fait plus véloce et offre un joli contraste avec les mid tempo que sont "Can’t Let You Go" et "Fool For The Night", aux accents AOR parfaitement assumés et pour tout dire alléchants. "Fire Dance" se fond naturellement dans le décor, il n’y a pas ce côté on passe du coq à l’âne comme sur les deux précédents opus, on est ici face à un disque bien plus homogène. Les deux titres les plus faibles seraient les sucreries "Desperate Heart" et "Street Of Dreams", un petit ventre mou qui s’efface dès qu’on lève son verre en compagnie du diable…

RAINBOW va également nous gratifier de deux instrumentaux, loin d’être anecdotiques. Si le touchant "Anybody There" est très classique dans sa forme, c’est surtout "Snowman" qui attire l’attention, en reprenant le thème de Howard Blake, "Walking In The Air", qui sera également repris par NIGHTWISH des années plus tard. Les arrangements de Blackmore ne sont pas pompeux et s’accordent très bien à cette mélodie entêtante, pour un résultat des plus sympathiques avant un "Make Your Move" des plus entraînants.

"Bent Out Of Shape" est donc une belle réussite dans l’ensemble, après deux disques un peu plus délicats à appréhender. La musique de RAINBOW atteint un nouveau zénith pour ce qui était alors l’ultime coup d’éclat de la formation, dont le destin a donc été brisé par cette reformation du DEEP PURPLE Mark II, bien plus rentable pour Blackmore et Glover même si le guitariste allait se retrouver à nouveau enfermé dans un carcan duquel il lui serait difficile de s’extraire et de laisser vagabonder ses idées.

A lire aussi en HARD ROCK par DARK BEAGLE :


HEART
Fanatic (2012)
Nos marraines à tous




MEAT LOAF
Dead Ringer (1981)
Le motard de l'enfer est de retour !


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
   DARK BEAGLE

 
   (2 chroniques)



- Joe Lynn Turner (chant)
- Ritchie Blackmore (guitare)
- Roger Glover (basse)
- Chuck Burgi (batterie)
- David Rosenthal (claviers)


1. Stranded
2. Can't Let You Go
3. Fool For The Night
4. Fire Dance
5. Anybody There
6. Desperate Heart
7. Street Of Dreams
8. Drinking With The Devil
9. Snowman
10. Make Your Move



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod