Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1975 Ritchie Blackmore's R...
1976 Rising
1977 On Stage
1978 Long Live Rock'n'roll
1979 Down To Earth
1981 Difficult To Cure
  The Best Of Rainbow
1982 Straight Between The ...
1983 Bent Out Of Shape
1986 Finyl Vinyl
1995 Stranger In Us All
2006 Live In Munich 1977
2013 Black Masquerade
2016 Monsters Of Rock : Live ...
  Memories In Rock – Live ...
2018 Waiting For A Sign
 

- Style : HÄllas, Astral Doors
- Membre : Black Sabbath, The Rods, Zed Yago, Gillan/glover, Impellitteri, Warlock, Quiet Riot, Riot, Aerosmith, Long Shadows Dawn, Ez Livin', Wami, Cain's Offering, The Ferrymen, Rock Aid Armenia, Tony Martin , Ted Nugent, Alice Cooper, Blue Öyster Cult, Dokken, Plasmatics, Heaven & Hell, Doro, Ozzy Osbourne, Cornerstone, Blackmore's Night, Trans-siberian Orchestra, Empire, Tank, Dio, Deep Purple
- Style + Membre : Yngwie Malmsteen, Vandenberg, Pink Cream 69, Brazen Abbot, Doogie White & La Paz, Hear 'n Aid, Ian Gillan Band, Gary Moore, Uriah Heep, Alcatrazz, Axel Rudi Pell, Joe Lynn Turner , Msg, A. Kajiyama & J. L. Turner

RAINBOW - Live In Köln 1976 (2006)
Par JEFF KANJI le 3 Mai 2022          Consultée 740 fois

Tout comme DEEP PURPLE, la discographie live de l'institution anglo-saxonne est pléthorique, et il est même parfois difficile de trier le bon grain de l'ivraie. Il y a dans le cas de l'Arc-en-ciel une période particulièrement documentée, c'est celle des premières années, celle qui a vu Cozy Powell, Richie Blackmore et Ronnie James Dio mettre le feu aux scènes d'Europe et du Japon pendant deux ans et demi. Oui car le line-up mythique de "Rising" avec Tony Carey et Jimmy Bain ne fera pas long feu, les sessions mouvementées de "Long Live Rock'N'Roll" voyant les remplaçants Bob Daisley et David Stone reprendre le flambeau. En bref tout ce qui concerne cette première époque est chéri par les fans et les amateurs de Hard Rock.

Si bien qu'en 1990, sort "Live In Germany", un complément à "On Stage" proposant un best of des quatre concerts allemands de la tournée "Rising" (chroniqué en ces pages). Mais pour célébrer les trente ans de "Rising", AFM Records met sur le marché trois concerts intégraux de cette fameuse escapade en RFA. Seul le concert de Munich reste à ce jour inédit, mais ceux de Cologne, le 25/09, de Düsseldorf le 27/09 et Nuremberg le 28/07 sortent ainsi entre août 2006 et février 2007, précédés par la sortie du "Live In Munich 1977".

Alors pour les fans c'est le pied, mais pour les simples amateurs de RAINBOW ça présente quel intérêt ? Et bien l'état d'esprit de l'époque et de Ritchie Blackmore associent une grande expérience et une ouverture d'esprit qui fait de chaque concert une expérience unique, bien loin des concerts cliqués à la seconde près que présentent certains aujourd'hui. Et de la même manière que les concerts de Graz et Paris de la tournée "Stormbringer" de DEEP PURPLE sont tous deux indispensables en dépit de setlists quasi identiques, il est difficile de dire lequel de ces trois concerts allemands est le meilleur.

Si vous les prenez par ordre chronologique, on peut remarquer un groupe qui semble reposé, en pleine possession de ses moyens, et qui attaque le concert pied au plancher, après que Tony Carey a déjà pu s'illustrer en jouant le thème de "Somewhere Over The Rainbow" et propose une version déjà bien aboutie de "Kill The King" alors inédit. C'est d'ailleurs toujours la curiosité de cette tournée qui s'arque-boute encore beaucoup sur le premier album, ne jouant encore que "Stargazer" et "Do You Close Your Eyes" qui seront purement et simplement écartées de "On Stage".

Je peux difficilement ajouter à ce que j'ai dit déjà sur l'ambiance de ces concerts où l'approximation est quasi absente même dans les plus grands moments d'improvisation. L'expérience auditive est captivante, et je n'ose imaginer ce que cela devait donner en conditions réelles. Le public est d'ailleurs en pleine communion, s'autorisant de rares sifflets d'encouragement dans les moments les plus cool (quelle version de "Catch The Rainbow" encore une fois). Il est à noter tout de même que l'excellence de ce concert lui vaudra tout de même d'être cité sur "On Stage", puisque c'est cette version dantesque de "Mistreated" captée à Cologne qui sera retenue pour l'emblématique Live des années 70.

Un paragraphe tout de même pour parler de Ronnie James Dio. Tout a été dit sur le talent du lutin à la voix d'or. Mais bon sang, il est très compliqué de ne pas être saisi par cette interprétation en état de grâce qu'il propose ici. Chaque intonation, chaque phrasé, chaque improvisation est parfaite, du très très haut niveau, et sans aucun doute inégalé dans le milieu du Hard Rock à cette époque, où même les nouvelles gloires SCORPIONS, UFO ou QUEEN ne rivalisent pas autant sur les planches.

Ce "Live In Köln" est juste un parangon de ce que représentait un album en public à cette époque, et devant ce côté expérience unique, sans filet, sans bandes de renfort, sans clic, avec juste les qualités des cinq musiciens (comment Ritchie en chef d'orchestre embarque tout le monde sur un Boogie endiablé avant "Man On A Silver Mountain" pour s'arrêter net, c'est une sacrée performance de groupe), on comprend d'une part pourquoi les groupes enregistraient plusieurs dates pour capter cette magie, et pourquoi les Lives les plus mythiques sont en grande partie issus de cette décennie où non seulement le Hard Rock mutait quasi à chaque nouvelle sortie, mais où un excellent niveau musical était une exigence réelle, bien au-delà d'une course à la vitesse que les années 80 se chargeront de gagner.

A lire aussi en HARD ROCK par JEFF KANJI :


QUEEN
Queen I (1973)
Naissance d'un géant

(+ 1 kro-express)



MAGNUM
Chase The Dragon (1982)
Le premier classique de MAGNUM


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
   MYLES

 
   (2 chroniques)



- Ronnie James Dio (chant)
- Ritchie Blackmore (guitare)
- Cozy Powell (batterie)
- Jimmmy Bain (basse)
- Tony Carey (claviers, chœurs)


1. Intro (over The Rainbow)
2. Kill The King
3. Mistreated
4. Sixteenth Century Greensleeves
5. Catch The Rainbow
6. Man On The Silver Mountain
7. Stargazer
8. Still I'm Sad
9. Do You Close Your Eyes



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod