Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY BLACK MéLODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (14)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : In Flames, Made Of Hate, Toc / Throne Of Chaos, Imperanon, Norther, Skyfire, Arch Enemy, Wintersun
- Membre : Warmen, Sinergy
 

 Forum Francophone Sur Cob (1293)
 Myspace Du Groupe (418)
 Site Officiel Du Groupe (479)

CHILDREN OF BODOM - Relentless Reckless Forever (2011)
Par FENRYL le 7 Avril 2011          Consultée 8168 fois

Jusqu'en 2005, rien que de dire ou lire CHILDREN OF BODOM et les frissons étaient au rendez-vous...
Que de chemin parcouru depuis ! On est désormais passé des autoroutes du respect aux sentiers tortueux de la platitude pour nos Finlandais.

Inutile de le nier car depuis "Are You Dead Yet?", le groupe va de mal en pis. Après un "Blooddrunk" qui avait plus que divisé les fans, on avait eu le droit à un amuse-gueule en la présence de cet album de reprises, à la prise de risque quasi nulle certes mais surtout à la somme de travail de franches feignasses (les titres étaient quasi tous connus depuis de nombreuses années).
Qu'est devenue cette période faste qui avait su motiver des combos tels que NORTHER ou MADE OF HATE (entre autre) ? Et Roy, la faucheuse du groupe ? Il constitue désormais un premier baromètre sur le contenu de la galette. En effet, celui-ci est de retour pour un artwork qui n'a finalement presque (j'ai dit presque) rien à envier au très douteux précédent effort : on rivalise une fois encore de mauvais goût, entendez par là que le choix des couleurs "caca d'oie" ou "Entérite hivernale" ne contribue pas à vous motiver à franchir le pas.
Bordel mais c'est un comble ! Désormais, les frissons sont à relier avec l'appréhension de la découverte, redoutant le pire.

C'est donc avec distance que j'ai attaqué mes TRÈS nombreuses sessions d'écoutes de cet effort. Mais bon, c'est facile car 9 titres pour un petit 35 minutes, cela n'a pas de quoi (m') effrayer.
Une nouvelle fois, COB n'est plus dans la lignée des 4 premières productions. Il faut se faire une raison, car on ne reverra sans doute jamais le groupe sur ces terrains majestueux de la folie des riffs et des descentes de manches aux soli épileptiques ("Follow The Reaper" for ever).

Le côté Death mélodique perd la face (peut-on d'ailleurs encore parler de cela concernant la bande d'Alexi ?), à gros coup d'aspect Heavy toujours aussi tranché. "Not My Funeral" ouvre, à ce titre, correctement les hostilités. Rien de bien exceptionnel mais une construction sérieuse. C'est foutrement thrashisant, serré et direct. Un "In your face" qui ne transcende plus comme autrefois pour autant.
"Ugly" tente de renouer plus tard dans la tracklist avec ces dispositions, avec beaucoup moins de réussite.
"Shovel Knockout" regroupe tous ces ingrédients et aspects et vient faire la part un peu plus belle aux désormais classiques (fameux ?) claviers de Wirman. Notre responsable de ce secteur est une nouvelle fois en pilotage automatique et sa partition me semble toujours autant en retrait. Pire que tout, on a parfois l'impression que la superbe complémentarité d'Alexi/Janne et Roppe n'est plus qu'un souvenir du passé tant le décalage des instruments est flagrant : les claviers et les guitares ont décidément perdu leur aspect symbiotique et ne s'articulent plus ensemble...

On retrouve les désormais inévitables mid-tempo mais ces derniers tournent bien en rond, n'apportant décidément rien à CHILDREN OF BODOM si ce n'est de s'attirer les remarques de ses fans : "Roundtrip To Hell And Back" est franchement usité et trop facile. On jurerait l'avoir déjà découverte auparavant (pire même, chez la concurrence...).
Et que dire du riff ridicule de "Pussyfoot Miss Suicide" ? Chiantissime.

Autre aspect : les titres qui se révèlent de moins en moins bons au fil des nombreuses écoutes. Au rang de ceux là, le title track ou le single "Was It Worth It?" (au clip des plus ridicules avec 3 pauvres skateurs et un jeu de scène minimalistes... Pathétique...).

A chaque nouvelle sortie de COB depuis 2005, je m'attends au pire. Mais en fait, c'est simplement que je n'ai pas encore fait mon deuil, celui de ce Heavy Black Metal Deatho metallique que le groupe avait su composer avec merveille et virtuosité.
Désormais, nos sales gosses œuvrent dans une lignée plus quelconque, plus "moderne" et proprette. La virtuosité des zicos est passée à la trappe sur l'autel d'un "Je ne sais trop quoi" qui ne permet que de faire rentrer dans le rang une énième formation majeure...

"Relentless Reckless Forever", pour lequel Alexi dit avoir bossé comme un dingue pendant des semaines, n'est qu'un album bien fade et peu inspiré qui ne correspond en rien à son intitulé ("Implacable, téméraire à jamais", ouarf, je me marre)... Faudrait voir à se sortir les doigts du fut à la fin...

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par FENRYL :


The DUSKFALL
Delivrance (2001)
Le véritable potentiel de ce groupe à l'époque !




ARCH ENEMY
Wages Of Sin (2001)
Mais qui chante donc ici ??

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
   MAXXX
   MEFISTO

 
   (3 chroniques)



- Alexi Laiho (chant, guitare)
- Roope Latvala (guitare)
- Janne Warman (clavier)
- Henkka Seppälä (basse)
- Jaska Raatikainen (batterie)


1. Not My Funeral
2. Shovel Knockout
3. Roundtrip To Hell And Back
4. Pussyfoot Miss Suicide
5. Relentless Reckless Forever
6. Ugly
7. Cry Of The Nihilist
8. Was It Worth It?
9. Northpole Throwdown



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod