Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY BLACK MéLODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : In Flames, Made Of Hate, Toc / Throne Of Chaos, Imperanon, Norther, Skyfire, Arch Enemy, Wintersun
- Membre : Warmen, Sinergy
 

 Forum Francophone Sur Cob (1308)
 Myspace Du Groupe (439)
 Site Officiel Du Groupe (492)

CHILDREN OF BODOM - I Worship Chaos (2015)
Par FENRYL le 31 Octobre 2015          Consultée 3123 fois

"Oh, une jolie pochette bien jaune ? C'est cool, je n'avais pas encore ce genre de couleur dans ma grosse collection d'albums…"…

Superbe réflexion à la réception de mon nouveau COB ! 9ème opus studio des gamins de BODOM annoncé depuis le début de cette année mais marqué par le départ de Roope Latvala (guitare) en poste depuis 2003 (album "Are You Dead Yet?", le début du moins bon). Pas un drame non plus en ce qui me concerne étant donné que c'est depuis ce moment là que le groupe a perdu de sa superbe à mes oreilles.
Bref, un changement de line-up comblé par le frangin de Warman mais en fait non, celui-ci ne sera pas intégré au combo et gardera pour le moment son statut d’intérimaire. Cet "événement" n'empêche pas la présence de l'artwork classique signé Tuomas Korpi avec ses critères COB (faucheuse en tête), lequel est du plus bel effet post-apocalyptique. Le groupe a aussi eu la bonne idée de confier la production une fois encore aux mêmes grands noms que sur l'opus précédent !

"Halo Of Blood" m'avait vraiment fait plaisir et redonné espoir. Cette cuvée 2015 avait donc le challenge de continuer à nous rassurer en nous faisant la preuve qu'il ne n'agissait pas d'un sursaut sans lendemain…
Ce retour à un line-up plus old school ne pouvait que me faire espérer… Et puis les déclarations d'un Alexi Laiho faisant état d'un album plus direct, plus simple avant de découvrir les nombreux extraits en streaming ont eu raison de ma bonne humeur… "Morrigan", avec ses aspects mélodieux voire presque pop rebute au départ, il faut l'avouer...

Très rapidement, on peut remarquer que Janne Warman est sensiblement plus présent sur ce "I Worship Chaos". Les nappes de claviers sont plus savamment distillées, loin des folies d'antan certes, mais elles contribuent à fournir à l'ensemble un aspect plus "sympho" par moments. Là où dans le passé il assurait quasiment le rôle d'un guitariste lead, on sent que le groupe a cherché par son intermédiaire à combler le vide laissé par le départ de Roope ("Suicide Bomber" par exemple). C'est flagrant dès les premières minutes du titre d'ouverture "I Hurt" !

A contrario, le rythme se veut plus lourd, plus lent, plus pesant : "All For Nothing" est en ce sens plutôt réussi car la mélodie portée par un riff de guitare bien gras et une petite battle Laiho Warman comme au bon vieux temps fait son effet.
L'intro "Le flic de Beverly Hills" en mode mid tempo ouvrant "Prayer For The Afflicted" nous rapproche très rapidement par exemple d'un "Angels Don't Kill" (présent sur l'énorme "Hate Crew Deathroll") et d'autres morceaux plus heavy (lourd) du combo finlandais.
Mais une nouvelle fois, impossible de rivaliser avec un "Everytime I Die" qui restera décidément indétrônable dans le répertoire de CHILDREN OF BODOM.

Alexis Laiho surprend tout de même un poil en lâchant les chevaux par moments – certes trop rares – se rappelant à nos bons souvenirs en hurlant comme un damné comme sur "I Hurt"...

Il est à remarquer que le groupe retrouve des guitares en C# (au lieu d'un bon vieux Drop D)le temps de deux morceaux ("Hold Your Tongue" et "Suicide Bomber" qui font de suite ressortir de sympathiques souvenirs du passé !

NORTHER dans la même veine était rentré dans le rang depuis longtemps. CHILDREN OF BODOM avait fait finalement du Walking Dead après sa résurrection suite à un coma prolongé entre 2003 et 2013 ! Mais "Halo Of Blood" n'était qu'un feu de paille, un zombi like : revenu des vivants pour mieux simplement survivre et faire acte de présence…

Des soli sympathiques mais à des années lumières de la folie de jadis, des nappes de claviers qui tentent de densifier le produit (pas négatif) et nos trois covers bien réussies, comme d'hab'. Bref, on tient là du CHILDREN OF BODOM bien classique !
THE PLASMATICS, la B.O de "Top Gun" (oui, oui, "Danger Zone" de Kenny Loggins c'est bien cela !) et une perle issue de l'excellent "Tales From The Thousand Lakes" d'AMORPHIS en la présence de "Black Winter Day" suffisent à faire mon bonheur ! En tout cas pour rajouter le traditionnel bonus +0,5 à ma note !

CHILDREN OF BODOM en 2015, c'est un album moyen pour justifier un retour sur la route et les scènes… Heureusement que de ce côté là, c'est encore la folie ! Mais par contre c'est loin d'être assuré avec les titres de la setlist de cette nouvelle cuvée...

Note réelle : 2,5/5.

Pas mal : "Hold Your Tongue", "All For Nothing", "Prayer For The Afflicted".

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par FENRYL :


AVATAR
Schlacht (2007)
Claque death mélo/deathcore de cette fin 2007 !




SILENT CIVILIAN
Ghost Stories (2010)
Une mandale en pleine tronche avant l'été...


Marquez et partagez







 
   FENRYL

 
  N/A



- Alexi Laiho (chant, guitare)
- Janne Warman (clavier)
- Henkka Seppälä (basse)
- Jaska Raatikainen (batterie)


1. I Hurt
2. My Bodom (i Am The Only One)
3. Morrigan
4. Horns
5. Prayer For The Afflicted
6. I Worship Chaos
7. Hold Your Tongue
8. Suicide Bomber
9. All For Nothing
10. Widdershins
11. Mistress Of Taboo (the Plasmatics Cover)
12. Danger Zone (kenny Loggins Cover)
13. Black Winter Day (amorphis Cover)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod