Recherche avancée       Liste groupes



      
heavy chant black  |  STUDIO

Commentaires (29)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : In Flames, Made Of Hate, Toc / Throne Of Chaos, Imperanon, Norther, Skyfire, Arch Enemy, Wintersun
- Membre : Warmen, Sinergy
 

 Forum Francophone Sur Cob (1308)
 Myspace Du Groupe (440)
 Site Officiel Du Groupe (492)

CHILDREN OF BODOM - Hate Crew Deathroll (2003)
Par FENRYL le 3 Décembre 2009          Consultée 8718 fois

Je vais vous épargner le coup de l'album qui suit la pépite absolue. "Follow The Reaper" est une merveille à mes oreilles, une référence/un essentiel... et dire que la tâche était particulièrement ardue pour son petit frère 2 années après est un doux euphémisme...
Pourtant... Pourtant... Ce "Hate Crew Deathroll" est le dernier opus de la triplette infernale incluant "Hatebreeder" et donc "FTR", triplette essentielle à toute discographie de l'extrême se respectant un temps soit peu. C'est dit, c'est écrit.
Maintenant, les explications: passons sur le faux problème "la voix black, on accroche ou pas" car comment ne pas se vacciner avec CHILDREN OF BODOM ? Là, je ne pige plus rien.
Ce "Hate Crew Deathroll" est un retour vers des sonorités plus brutes, plus extrêmes. En 9 titres, le groupe revient sur des terres plus tranchantes et directes, celles d'un heavy black singulièrement jouissif: "You're Better Off Dead" riff gras et speed, avec un Laiho dont le chant se fait de plus en plus audible ! Les "ohohohoh" présents sur ce titre sont tout simplement bluffants, tout autant que ce gros break de mammouth. N'essayez pas de résister ni de l'arrêter, Alexi est au sommet de sa forme tant au point de vue de la voix que de la gratte: "Lil' Bloodred Ridin'Hood", "Sixpounder", le solo de "Triple Corpse Hammerblow" (incroyable de technicité et de feeling comme d'hab' serait-on tenter d'écrire...).

Tout y passe, les sales gosses de Bodom vont tout nous faire: le mid tempo entêtant, en directe filiation de la sublime "Everytime I die" ("Angels Don't Kill"), les nappes de claviers de Warman qui, ce coup-ci sont tout de même plus en retrait, sont toujours autant bourrées d'à propos ("Lil' Bloodred Ridin'Hood" ou "Hate Crex Deathroll" en guise d'exemple)... Tout je vous dis, absolument tout. On aura beau chercher la petite bête, on serait taxé objectivement de mauvaise foi...
Tout part tellement dans tous les sens que c'est une série de gifles que l'on reçoit. Le genre de tabassage en règle de la première à la dernière piste. Rare mais tellement bon. Vous savez, ce genre de guet-apens, cette agression aussi soudaine qu'inattendue.
"Needled 24/7" est ce genre d'assaut: je ne pourrai jamais oublier le délire total qui s'est emparé de moi au cours de la découverte de ce morceau. De la folie pure, de la rage, un Alexi Laiho hurlant comme jamais, un refrain à s'en damner, une vitesse d'exécution dantesque (riffs hallucinants) j'en passe et du plus dithyrambique. Un de mes 3 titres fétiches du groupe. Le genre de track à vous faire pleurer de bonheur pour votre style de prédilection. Une addiction au groupe que le titre éponyme ne saurait que renforcer (putain ce mini-break en lead avec quelques notes !): le genre de copies carbone du premier !
Pour être clair et définitif: tous les titres envoient furieusement sur cet opus... tranchant franchement avec la précédente livraison ! Comme quoi, on peut taper fort de plusieurs façons !

Un album puissant et ravageur pour se purger la tête, prendre un pied monstre ? "Hate Crew Deathroll" est sans doute un très sérieux candidat à ce poste tant convoité. En tout cas chez moi, la question ne se pose plus... Reste à savoir quel statut vous saurez lui réserver et ce en faisant fi de toutes les idées reçues sur ce combo ces dernières années.

Répétez après moi: CHILDREN OF BODOM c'était GRAND... avant...

Note réelle: 4,5/5.

A lire aussi en HEAVY METAL par FENRYL :


BLACK LABEL SOCIETY
Unblackened (2013)
Boudiou la Sélection Du Site oubliée !




ANIMETAL USA
Animetal Usa (2011)
Heavy Speed et anime japonais au firmament


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
   CHRISTOPHE
   T-RAY
   VOLTHORD

 
   (4 chroniques)



- Alexi 'wildchild' Laiho (guitare,voix)
- Jaska Raatikaienen (batterie)
- Alexander Kuoppala (guitare)
- Henkka Blacksmith (basse)
- Janne Warman (claviers)


1. Needled 24/7
2. Sixpounder
3. Chockehold
4. Bodom Beach Terror
5. Angels Don't Kill
6. Triple Corpse Hammerblow
7. You're Better Off Dead
8. Lil' Bloored Ridin' Hood
9. Hate Crew Deathroll



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod