Recherche avancée       Liste groupes



      
heavy chant black  |  STUDIO

Commentaires (17)
Questions / Réponses (3 / 7)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : In Flames, Made Of Hate, Toc / Throne Of Chaos, Imperanon, Norther, Skyfire, Arch Enemy, Wintersun
- Membre : Warmen, Sinergy
 

 Forum Francophone Sur Cob (1308)
 Myspace Du Groupe (439)
 Site Officiel Du Groupe (492)

CHILDREN OF BODOM - Something Wild (1997)
Par RENAUD STRATO le 1er Décembre 2002          Consultée 17750 fois

La Finlande compte parmi la plus prestigieuse liste des pays fédérateurs pour la qualité métallique de ses groupes originaires. Et le tout jeune groupe finlandais CHILDREN OF BODOM y fait une entrée plus que remarquable et remarquée. Les raisons de ces nouvelles sensations procurées par ce nouveau combo sont en toute première cause liées au fait du très jeune age et déjà grand talent de ses protagonistes.
Pour exemple Alexi Laiho (peut-être de petite taille mais ayant commencé la guitare à 11 ans puis intégrant très vite en tant que guitariste soliste le groupe THY SERPENT), le principal compositeur et tête de proue du groupe, n'a qu'aux alentours de 18 ans lors de l'enregistrement de ce premier opus. Ce dernier n'étant d'ailleurs prévu à l'origine que pour le marché finlandais (édition Spinefarm uniquement au départ) avant de pouvoir être présenté à la face du monde (du moins en Europe) après que le combo ait signé avec Nuclear Blast Records.

La découverte n'en sera que plus distinctive en termes d'originalité et qualité. Originale pour deux raisons principales:
Dans un premier temps, les cinq membres de CHILDREN OF BODOM forment le symbole d'une nouvelle génération de fans de métal (celle qui a en fait grandi à l'écoute de groupes cultes tels que METALLICA, LED ZEPELLIN, IRON MAIDEN, HELLOWEEN...et aux sons des grandissimes successeurs tels STRATOVARIUS, RHAPSODY...) et qui n' a pas honte de présenter ses goûts variés à propos du métal pris de manière globale. Alexi Laiho prétendant lui-même qu'il n'a pas honte d'adorer toute sorte de métal. Les influences hétéroclites des musiciens permettent ainsi d'offrir au métal une sorte de nouvelle catégorie: le"black heavy mélodique".

Et c'est bien là la seconde grande caractéristique originale du combo. Leur musique est en fait un mélange de heavy/speed mélodique pour l'ambiance dégagée par ses guitares et claviers ainsi que du black/death pour pour son rythme de batterie et de basse des plus efficaces et de par la voix d'Alexi. Dés lors le combo peut se targuer de réunir des fans aimant le black et ceux du métal plus "classico-traditionnel". Cette dernière originalité n'irait de paire avec le terme qualité si les musiciens, compte tenu de leur très jeune moyenne d' age lors de la réalisation de cet opus,n'auraient pas démontré leur maîtrise indéniable de leurs instruments respectifs. "In the shadows", "Lake bodom", "The nail", "Touch like angel of death" s'écoutent d'eux-mêmes et confirment la dernière affirmation pré-citée (avec une spécificité pour les deux guitares empruntent à la fois de rythmique imparable et mélodieuse). Quant à "Deadnight warrior" et les deux consécutifs "Red light in my eyes" renforcent l'idée du mélange si réussi entre black et heavy (par la présence notamment du duo de voix black/death).

CHILDREN OF BODOM réalise un tour de force majeur indiscutable pour un premier album: celui de pratiquer une certaine musique extrême mais dont l'audition n'est à aucun moment lassante ou insupportable. Bien entendu on pourra reprocher la si courte durée de l'album (à peine plus de 36 minutes) et le fait que certaines personnes pourront être rebutées par le chant d'Alex (pourtant si charismatique).
Mais voilà, CHILDREN OF BODOM est un groupe aux multiples influences et le black est un style que les membres avouent s'être aussi inspirés. Qui peut leur reprocher d'être à la fois de superbes compositeurs et des observateurs si précoces de leurs groupes favoris ? La pochette emblématique (cette mort avec sa faux n'est pas sans rappeler l'effigie d'un certain Eddie) vous y invite de manière si mystérieuse: ne résistez pas à votre curiosité plus longtemps ! CHILDREN OF BODOM est le nouveau groupe espoir du métal et risque d'ébranler les bases antérieures fondées par l'Histoire du métal que l'on croyait à l'approche de l'an 2000 si solides !

A lire aussi en HEAVY METAL par RENAUD STRATO :


MANOWAR
The Triumph Of Steel (1992)
Heavy chant black

(+ 3 kros-express)



MANOWAR
Hell On Stage (1999)
Heavy chant black


Marquez et partagez



Par JULIEN




 
   RENAUD STRATO

 
   FENRYL
   FREDOUILLE
   POSSOPO
   T-RAY

 
   (5 chroniques)



- Alexi 'wildchild' Laiho (guitare,voix)
- Jaska Raatikaienen (batterie)
- Alexander Kuoppala (guitare)
- Henkka Blacksmith (basse)
- Janne Warman (claviers)


1. Deadnight Warrior
2. In The Shadows
3. Red Light In My Eyes Pt I
4. Red Light In My Eyes Pt Ii
5. Lake Bodom
6. The Nail
7. Touch Like Angel Of Death



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod