Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY BLACK MéLODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (1 / 3)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : In Flames, Made Of Hate, Toc / Throne Of Chaos, Imperanon, Norther, Skyfire, Arch Enemy, Wintersun
- Membre : Warmen, Sinergy
 

 Forum Francophone Sur Cob (1301)
 Myspace Du Groupe (429)
 Site Officiel Du Groupe (487)

CHILDREN OF BODOM - Halo Of Blood (2013)
Par FENRYL le 12 Juillet 2013          Consultée 5292 fois

"Implacable, téméraire à jamais" (ouarf, je me marre)... Faudrait voir à se sortir les doigts du fut à la fin..."...

C'est dépité, en avril 2011, que je concluais en ces termes ma chronique du dernier opus des gamins de Bodom, qui venaient une fois de plus de me décevoir... Il faut dire que depuis grosso merdo 2005, c'est morne plaine.
Alors oui, je dois le reconnaître, je suis revenu sur ce "Halo Of Blood" chargé de préjugés, en me demandant bien encore comment j'allais vous tourner mon texte pour ne pas leur chier dessus une énième fois.
Et pourtant...

Et pourtant, je n'y croyais objectivement plus... ou pas. Qui pouvait me faire penser que je pourrais de nouveau m’enthousiasmer autour de ce huitième album studio de COB ? Hein, qui ?
Force est de constater que les indices étaient bien minces : le line-up inchangé, une sortie selon un fréquence quasi-ritualisée, un premier extrait qui ne m'avait pas enthousiasmé... Bref, les indicateurs étaient déjà au orange.
Mais vous l'avez désormais compris, ça, c'était avant. Ne tournons pas autour du pot indéfiniment : "Halo Of Blood" est de très loin l'album le plus plaisant de CHILDREN OF BODOM depuis le magistral "Hate Crew Deathroll", mais attention, sans les comparer tout de même !

Il faut tout d'abord noter que l'album est produit par Monsieur Peter Tägtgren (HYPOCRISY) svp ! Un premier bon indice une fois l'album découvert. Mais cela ne fait évidemment pas tout. Car c'est bien ici au niveau des compositions que le groupe nous fait foutrement plaisir : dès "Waste Of Skin", on semble retrouver l'énergie qui faisait tellement défaut au combo finlandais. C'est rapide, vif et haineux comme COB savait (si) bien le faire par le passé.
On sent bien rapidement qu'Alexi est inspiré et donne un chant de nouveau extrême et déjanté à travers des screams blackisants du plus bel effet.

Deuxième indice, c'est bien évidemment le retour des samples parsemés au fil des titres, assurant les ambiances et les transitions (fin de "Waste Of Skin", de "Scream For Silence", et de "All Twisted") : un marqueur que tout fan appréciera ici davantage, car l'esprit semble être vraiment de retour comme sur un "Follow The Reaper" par exemple.

Les riffs sont tranchants, les soli retrouvent du corps et globalement une certaine logique ("Transference", "Scream For Silence" ou "Waste Of Skin" avec leurs réponses Laiho/Warman comme à la grande époque). Bordel mais que c'est bon de remuer ENFIN la tête sur des plans bien speedés, bien troussés et puissants de la part de la bande d'Alexi "Wildchild" Laiho !!!
Jasta semble de son côté avoir retrouvé un second souffle derrière ses fûts et fait plaisir à entendre : belle vélocité sur le titre éponyme, lui conférant un aspect brutal et parfois Black Metal pur par ses frappes ou sur "Damage Beyond Repair" tout en rupture (pas sans rappeler quelque part GOJIRA et notre Mario national je trouve).
Warman est sobre dans sa prestation mais relativement inspiré : pour la première fois depuis bien longtemps on retrouve ses compositions avec plaisir, comme notamment sur le final de "Bodom Blue Moon (The Second Coming)".
"Scream For Silence" est le mid-tempo désormais classique : même si le riff principal n'aura de cesse de me paraître "sonner faux", le morceau est plaisant. Mais cette fois-ci il est accompagné d'un titre tout aussi lent et presque pesant ("Dead Man's Hand On You") ouvert par une voix d'outre tombe, susurrée et proche du murmure. On est loin des prestations d'antan comme "Angels Don't Kill" ou "Punch Me I Bleed" mais bien sur un créneau nouveau et réussi.

Pour le reste, CHILDREN OF BODOM œuvre toujours dans un Heavy Thrash qui retrouve un certain crédit et un crédit certain ! "All Twisted" fait preuve d'efficacité et d’homogénéité : tout le monde est à son poste, appliqué et inspiré. Même remarque sur "One Bottle And A Knee Deep" dont le solo clavier/guitare lâche bigrement les chevaux, comme au bon vieux temps.

Dernier indice et non des moindres : les traditionnelles covers, marque de fabrique désormais célèbre pour le groupe. Et là, c'est encore une franche réussite avec pour la version japonaise le tube "Crazy Nights" des Japonais de LOUDNESS, ultra pêchue et entraînante tout comme la géniale "Sleeping In My Car" de ROXETTE (ce petit accès russe au milieu !!). Bref, carton plein de ce côté !

Sans nous pondre un monument, encore moins un album intemporel, CHILDREN OF BODOM redonne du baume au cœur de nombreux fans et metalleux qui cherchaient désespérément à retrouver le COB d'antan. Ce "Halo Of Blood" n'est pas enthousiasmant de bout en bout, certains morceaux étant un peu trop faciles certes, mais comment ne pas valoriser le terrible effort consenti ici par les Finlandais, capables jusqu'alors du meilleur comme du pire ?
Cet opus devrait donc en ravir plus d'un et rallier au bercail une foule de headbangers égarés depuis trop longtemps.
Bienvenue de nouveau à la maison les gars et merci pour ce retour vers le passé (glorieux) !

Note réelle : 3,5/5.

P.S : j'ai très longtemps hésité à mettre un 4/5 à cette galette mais ayant chroniqué l'intégralité de la discographie de COB (chronique ou kroexpress), il me paraît plus "logique" d'en rester à cette note, sans tomber dans un enthousiasme aveugle et peu objectif...

A lire aussi en BLACK MELODIQUE par FENRYL :


DRUDKH
Handful Of Stars (2010)
La tête dans les étoiles ? Moi oui.

(+ 1 kro-express)



RIMFROST
Veraldar Nagli (2009)
Voyage épique et bien plus...


Marquez et partagez







 
   FENRYL

 
  N/A



- Alexi Laiho (chant, guitare)
- Roope Latvala (guitare)
- Janne Warman (clavier)
- Henkka Seppälä (basse)
- Jaska Raatikainen (batterie)


1. Waste Of Skin
2. Halo Of Blood
3. Scream For Silence
4. Transference
5. Bodom Blue Moon (the Second Coming)
6. The Days Are Numbered
7. Dead Man's Hand On You
8. Damage Beyond Repair
9. All Twisted
10. One Bottle And A Knee Deep
11. Sleeping In My Car (roxette Cover)
12. Crazy Night (loudness Cover Sur La Version Japonai



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod