Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Sentenced, Sinergy, Children Of Bodom, The Black League , Catamenia, The Mist And The Morning Dew, Thy Serpent, Finntroll, Rapture, Abhorrence, Draugnim, Astaroth, Legenda, Shape Of Despair, Hellfest Open Air Edition
- Style + Membre : Beherit, Barathrum

IMPALED NAZARENE - Ugra-karma (1993)
Par POSSOPO le 8 Août 2007          Consultée 5233 fois

Dans un sens, ce deuxième album d'IMPALED NAZARENE opère une jonction entre deux esthétiques distinctes nées à une époque similaire. La première restera à tout jamais dans les bas-fonds et n'est guère représentée avec talent que par BEHERIT (mes connaissances en la matière restent cependant limitées), entité la plus anti-conformiste qui puisse exister, adepte de rituels qui rejettent toute forme de décorum, qui ont lieu non pas dans un sombre caveau, mais dans les égouts les plus nauséabonds. La seconde est devenue multimillionnaire et arbore un fier drapeau Norvégien.

Les trublions d'IMPALED NAZARENE ont ici déjà quitté les égouts qu'ils squattaient sur "Tol Cormpt Norz Norz Norz" et qu'ils partageaient avec leurs voisins de palier de BEHERIT. Le bestial a en partie disparu, un pschitt à chiottes a évincé les relents nauséabonds qui inondaient un premier opus des plus underground. Finies aussi les liturgies cafardeuses qui refusaient toute espèce d'étiquette. Le son a également évolué. Les basses ravies de gribouiller des partitions illisibles ont perdu l'avantage au profit de ces haut médium dont abusent tous les partisans d'Euronymous.

Car c'est bien dans cette direction que la formation finlandaise s'est dirigée. Nullement pour des raisons bassement mercantiles puisque "Suomi Finland Perkele" marquera une nouvelle évolution, soit dit en passant pas plus définitive que la précédente. L'écriture reprend certains tics propres à la horde de Norvège, le chant perd sa personnalité animale pour se rapprocher du raclé qui deviendra vite la marque de fabrique de tout le courant black. Les claviers, s'ils étaient déjà présents sur "Tol Cormpt Norz Norz Norz", récupèrent un rôle de surligneur épique là aussi adopté par tout le monde. L'introduction ferait même craindre le pire. Et le médiéval surgit dès le deuxième morceau sous la forme d'un schéma à la guitare gavée d'une distorsion aux réglages superbement trouvés.

Mais personne ne change aussi radicalement sans conserver quelques traces de sa nature première. "Gott Ist Tot (Antichrist War Mix)" nous replonge le temps d'un instant dans le plus infecte des climats tout en se permettant une expérimentation industrialisante. "Coraxo" sert de mémo pour ceux qui pensaient que les frères Luttinen and co étaient sains d'esprit. "Kali-Yuga" démarre sur une basse apocalyptique. La bestialité reprend vocalement ses droits sur l'immonde dialogue de "False Jéhova" sur lequel Nuclear Holocausto, maître à penser d'un BEHERIT qu'on a laissé tomber durant le deuxième paragraphe, semble s'être invité. Quand au rythme frénétique jamais pris en défaut, il constitue le carburant qui fait tourner une machine dont on saurait presque deviner le futur caractère nucléaire. Et comment ne pas apprécier un dernier titre riche en subtilités textuelles ("Sadistic 666/Under A Golden Shower") ?

Reste à savoir qui serait susceptible de prendre un total plaisir à l'écoute d'une galette assise le cul entre deux chaises, moins extrémiste que pourraient le réclamer les tenants du tout poisseux et poilu, infiniment trop cataclysmique pour les fidèles de l'occident scandinave. Et je risque de me poser encore longtemps la question. "Ugra-Karma" (à la pochette originelle aussi belle que la suivante est laide) constitue une suite de morceaux souvent réussis mais souffre incontestablement de sa bipolarité.

A lire aussi en BLACK METAL par POSSOPO :


BATHORY
Under The Sign Of The Black Mark (1987)
L'album ultime de la première vague du Black Metal

(+ 1 kro-express)



NEGURÃ BUNGET
'n Crugu Bradului (2002)
Black metal


Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Kimmo Luttinen (batterie, guitare)
- Mika Luttinen (chant)
- Taneli Jarva (basse)
- Jarno Anttila (guitare)


1. Goatzied
2. The Horny And The Horned
3. Sadhu Satana
4. Chaosgoat Law
5. Hate
6. Gott Ist Tot (antichrist War Mix)
7. Coraxo
8. Soul Rape
9. Kali-yaga
10. Cyberchrist
11. False Jehova
12. Sadistic 666/under A Golden Shower



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod