Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Sentenced, Sinergy, Children Of Bodom, The Black League , Catamenia, The Mist And The Morning Dew, Thy Serpent, Finntroll, Rapture, Abhorrence, Draugnim, Astaroth, Legenda, Shape Of Despair, Hellfest Open Air Edition
- Style + Membre : Beherit, Barathrum

IMPALED NAZARENE - Tol Cormpt Norz Norz Norz (1992)
Par POSSOPO le 10 Septembre 2008          Consultée 4576 fois

Il existe plusieurs écoles de black metal extrême. Les deux principales, les deux premières sur le plan chronologique refusent de se côtoyer. Elles se haïssent même. La première a accueilli les fervents supporters du black bodybuildé de carnaval. Tatouages infectes, gros bide qui dépasse d'une cartouchière cuir et clous, production couleur chrome, blast-beat ininterrompus et triple grosse caisse coincé en mode 220 bpm, elle a la haine. La seconde préfère les caveaux qui sentent la merde, le pus et le sang, elle cultive les ambiances de mort. Entre DARK FUNERAL et BLASPHEMY, il existe un fossé infranchissable.

Et pourtant, les élèves des deux clans se regardent en chien de faïence. Ils ne savent que trop bien ce qu'ils partagent. Ce goût du cataclysme, cet amour de l'hyper-vitesse et ces envies de provocation facile. IMPALED NAZARENE, s'il fait bel et bien partie de la deuxième école, ne restera pas longtemps collé à son pupitre. Il volera bien vite de ses propres ailes pour s'en aller planer partout et nulle part, tenter tout et n'importe quoi. Et puis, IMPALED NAZARENE est un mauvais élève, il fricote avec l'école d'en face. Comprenez que dès ce premier effort vivant pourtant dans la plus crasse obscurité, il nage dans une production guère purulente. En fait, IMPALED NAZARENE pioche son inspiration dans toutes les chapelles du black et conserve une indépendance maximale.

Qu'entend-t-on sur "Tol Cormpt Norz Norz Norz" ? Des claviers mystérieux comme chez les adeptes du symphonique, des mouvements punk dont raffolent les black thrasheux des années 80, des accélérations nucléaires à la MARDUK… Et puis, il y a cette courtitude des morceaux, cette immédiateté issue du grindcore. "Tol Cormpt Norz Norz Norz", véritable pot-pourri de l'extrême.

Curieuse galette qui, replacée dans le contexte de l'époque, baignait dans l'ésotérique ténébreux. Un parfait voisin pour l'immonde BEHERIT avec qui il partage cette appétence pour les ralentissements doom post-mortem. IMPALED NAZARENE, maintenant connu des foules et de l'administration, ne semblait pas humain. Démon des plus profondes abysses aujourd'hui reconnu comme simple buveur de bière. On aurait pu s'en douter, le groove du disque, son aspect garage diffère du mysticisme de l'autre grand du black finlandais première génération. Le black n' punk n' roll vécu par DARKTHRONE, l'amateurisme risible de VON pointent également le bout de leur nez sur cette minuscule encyclopédie du vilain sonore. Une encyclopédie assez comparable à son successeur, un soupçon de bestialité et d'abject en plus.

A qui peut bien plaire un tel ouvrage ? Comparons vite fait la chose à BEHERIT, VON ou BLASPHEMY, ceux que j'ai déjà nommés et qui conduisent une politique à peu près similaire. Ces trois infâmes n'ont jamais produit le même kaléidoscope stylistique. En ce sens, ils demeurent plus accessibles, plus typiquement thrash garage pour les deux derniers, totalement satanique et messianique pour le premier. IMPALED NAZARENE, plus fin technicien, demande une ouverture d'esprit peu commune dans ce genre musical jusqu'auboutiste et souvent raillé.
Est-à dire que le disque est réellement bon ? Non, franchement pas !

A lire aussi en BLACK METAL par POSSOPO :


KATAXU
Roots Thunder (2000)
Black metal




BATHORY
Under The Sign Of The Black Mark (1987)
L'album ultime de la première vague du Black Metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Mikaakim (chant)
- Kimmoomik (batterie, guitare)
- Taneli Jarva (basse)
- Jarno Anttila (guitare)


1. Apolokia
2. I Al Purg Vonpo
3. My Blessing (the Beginning Of The End)
4. Apolokia Ii : Aikolopa 666
5. In The Name Of Satan
6. Impurex Orgies
7. Goat Perversion
8. The Forest (the Darkness)
9. Mortification/blood Red Razor Blade
10. The God (symmetry Of Penis)
11. Condemned To Hell
12. The Dog (art Of Vagina)
13. The Crucified
14. Apolikia Iii : Agony
15. Body-mind-soul
16. Hoath : Darbs Lucifero
17. Apolokia Finale Xxvii A.s
18. Damnation (raping The Angels)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod