Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL VINDICATIF  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Sentenced, Hellfest Open Air Edition, Shape Of Despair

IMPALED NAZARENE - Manifest (2007)
Par T-RAY le 13 Décembre 2007          Consultée 5412 fois

Bravo. C'est ainsi que je souhaite débuter cette chronique. Bravo à IMPALED NAZARENE car, depuis « All That You Fear », le groupe finlandais a su trouver une certaine homogénéité dans son style musical, et rendre chaque nouvel album meilleur que le précédent. Certes, l'homogénéité ne se traduit pas ici par une musique précise, la formation mélangeant toujours allègrement black, punk, thrash, heavy et même rock'n'roll ou death (plus rare chez la bande à Mika, il est vrai), mais les Finlandais ont semble-t-il décidé de stopper les errances qui les ont amenés à pondre des oeuvres aussi inégales et divergentes que « Latex Cult », « Rapture » ou « Nihil ». Aujourd'hui, la mixture made in Oulu que nous sert IMPALED n'a jamais été aussi cohérente. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle arrache bien.

Car c'est de la colère qu'est né « Manifest », celle d'un Mika Luttinen qui n'en pouvait plus qu'on (les lobbies religieux, les municipalités zélées et les malandrins) mette des bâtons dans les roues de son groupe. Et celui-ci n'a pas besoin de syndicats, ni d'une grève acharnée pour nous la communiquer. Elle déboule à un train d'enfer dans nos oreilles et nous entraîne dans un headbanging frénétique. Drôle d'effet que provoque cette colère, me direz-vous. Pourtant, avec des morceaux interprétés à 100 à l'heure comme il en existe beaucoup sur ce disque, difficile d'envisager autre chose.

Rien que "The Antichrist Files", brûlot de black intransigeant d'à peine plus d'une minute, parvient à nous transmettre la rage des Finlandais. Alors on la partage encore plus lorsque "Mushroom Truth", tout aussi black, mais aussi punk sur son excellent refrain et sur ses derniers vers, vient nous perforer les tympans. Cette alliance entre black et punk si chère à leur coeur, les Scandinaves nous la balancent à plusieurs reprises ("Pandemia", "Planet Nazarene", "Original Pig Rig") pour notre plus grande joie. IMPALED est en forme et ça fait plaisir à entendre. Et lorsque ce n'est pas le black qui se mâtine de punk, c'est le thrash sur "Pathogen", "The Calling" (aux soli déjantés) ou "Goat Justice".

Le groupe sait aussi désormais comment ne plus lasser l'auditeur. Il calme de temps en temps le rythme, comme sur "Funeral For Despicable Pigs", très death, où Mika se permet des growls peu habituels chez lui, "Blueprint For Your Culture's Apocalypse" et le très bon "Dead Return", un mid-tempo poisseux, heavy et lancinant. Assurément l'un des meilleurs titres de la galette avec, entre autres, "You Don't Rock Hard", qu'on croirait sorti d'un disque de MOTORHEAD si la batterie de Reima et la voix de Mika n'étaient pas là, tant ce morceau est fucking rock'n roll. Alors si IMPALED NAZARENE ne pourra sûrement pas jouer les seize crachats soniques de « Manifest » sur scène, on attend néanmoins de le voir lors d'une prochaine assemblée générale métallique pour voter à main levée - mais avec le signe du diable - notre soutien à sa colère rageuse.

A lire aussi en BLACK METAL par T-RAY :


HEGEMON
Chaos Supreme (2000)
Un chaos diablement ordonné




IMPALED NAZARENE
Death Comes In 26 Carefully Selected Pieces (2005)
Impaled nazarene comme un poison dans l'eau


Marquez et partagez




 
   T-RAY

 
  N/A



- Mika Luttinen (vocaux)
- Jarno Anttila (guitares)
- Mikael 'arkki' Arnkil (basse)
- Reima Kellokoski (batterie)
- Tomi Ug Ullgren (guitares)
- Tuomio Louhio (guitare lead)


1. Intro - Greater Wrath
2. The Antichrist Files
3. Mushroom Truth
4. You Don't Rock Hard
5. Pathogen
6. Pandemia
7. The Calling
8. Funeral For Despicable Pigs
9. Planet Nazarene
10. Blueprint For Your Culture's Apocalypse
11. Goat Justice
12. Die Insane
13. Original Pig Rig
14. Suicide Song
15. When Violence Commands The Day
16. Dead Return



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod