Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (6)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Edge Of Sanity, Amon Amarth, Arch Enemy, At The Gates, Dark Tranquillity, Hypnosis, Aesmah
- Membre : Witchery, The Abyss , Pain, Lock Up, Immortal, Demonoid, Dark Funeral, Lindemann
- Style + Membre : Bloodbath
 

 Chaîne Youtube (222)
 Myspace (225)
 Site Officiel (322)

HYPOCRISY - Virus (2005)
Par POWERSYLV le 19 Septembre 2005          Consultée 10683 fois

Peter Tagtgren est décidément un hyperactif, et nul doute que si sa vie hors-metal est aussi agitée que ses activités musicales, le bonhomme ne doit pas être facile à suivre. Le producteur des célèbres Abyss Studios et leader de PAIN revient donc en cette rentrée avec son groupe principal, HYPOCRISY. Après la célébration des dix ans d'existence (2001), un album assez risqué par son côté plus mélodique et expérimental (Catch 22, en 2002), le groupe avait retrouvé ses fondamentaux avec le bon The Arrival en 2004 (tant mieux). Entre temps, le batteur des débuts l'imposant Lars Szoke s'est fait la malle, il est désormais remplacé par le non moins imposant Horgh, ex-IMMORTAL (groupe qui était produit par ... Peter Tagtgren) et batteur de PAIN, actuel side-project de ... Peter Tagtgren. Y'en a 2 qui suivent. Enfin, HYPOCRISY est une grande famille quoi.

Le quatuor (le lieutenant/bassiste Mikael Hedlund et un deuxième guitariste Andreas Holma, arrivé en 2004) retrouvent donc le chemin des studios pour donner avec ce Virus un dixième album studio à HYPOCRISY. Dès les premiers morceaux, on peut affirmer qu'on tient ici un grand disque de death metal mélodique qui tient largement la route face aux ARCH ENEMY ou autres gardiens de la tradition scandinave. On retrouve ce son surpuissant, ces compos rentre-dedans mélangées avec d'autres aux atmosphères plus calmes, voire quasi-mystiques. On rentre dans le lard après une brève intro avec un "Warpath" de folie : on retrouve ici la rythmique précise et rapide de l'ex-IMMORTAL qui s'impose d'emblée dans le groupe. "Warpath" est un typique death mélodique, accrocheur, avec un redoutable break au moment du refrain. Terrible ! La voix de Tagtgren est toujours rugueuse et tranchante quand il le faut. Et le solo de guitare est magnifique, sans être trop long. "Scrutinized" est un deuxième assaut destructeur, mais dans une trame musicale plutôt orientée thrash, avec une structure qui pourrait faire penser à du bon TESTAMENT. Le tempo ralentit déjà avec un "Fearless" qui joue plutôt sur le martèlement et la puissance, avec cependant de discrètes nappes de synthés derrière, et un refrain fédérateur. Guitares maideniennes au menu ! Franchement, même si la voix peut rebuter les plus réfractaires de l'extrême, je suis persuadé que les fans de bon power/heavy pourraient craquer sur un tel titre.

Vous voulez vous arracher la tête ? Pas de quartier avec un "Craving For Another Killing" qui respire le sang, la violence et le death metal bourrin et vintage. On se félicitera ainsi qu'avec Virus, HYPOCRISY continue de proposer des albums qui varient les plaisirs, les ambiances, les tempos ... les époques. Les suédois se démarquent décidément de tout ce flot de groupes qui nous bassinent avec des disques où chaque morceau ressemble au précédent. Introduction mystérieuse et aux guitares ciselées pour quelques mesures qui auraient pu être une intro de MEGADETH, et on part sur du lourd avec des blast-beats chers à Horgh sur ce menaçant "Let The Knife Do The Talking" où le refrain se révèle quasi ... dansant (?). Redoutable en tous cas, et pas besoin de bourriner pour faire se tordre nos cous. "A Thousand Lies" permet de changer de dimension (cette 4ème dimension sans doute, que le groupe avait célébrée voilà quelques années), avec un titre sombre aux riffs inquiétants et à l'introduction atmosphérique voire intimiste. Ce passage mélodique et lent où la voix ténébreuse de Tagtgren survole des eaux noirâtres et se mèle là encore à des guitares aux sonorités très MAIDEN confine tout simplement au sublime. Et cette transition avec ce moment de blast-beats ! Géant ! Ce morceau peut aisément rejoindre ses grands frères comme "Deathrow (No Regrets)" ou le génial "Roswell 47". "Incised Before I've Ceased" est pour moi le titre le plus banal du disque. C'est du moins celui qui m'accroche le moins malgré une recherche musicale dans les sonorités, une rythmique là encore implacable et une petite référence sympathique à la musique classique à un moment. Retour au bourrinage pas avec un "Blooddrenched" dont la finesse au niveau du couplet pourrait évoquer CANNIBAL CORPSE, le refrain est lui plus martial et insistant. Tout en puissance. "Compulsive Psychosis" est martelé et lourd, avec des sonorités qui puisent chez la concurrence (ARCH ENEMY) et de superbes parties de guitares. Le dernier titre est lent et avant-gardiste (les influences de PAIN ?) : une jolie atmosphère pour finir en beauté, avec une narration presque sussurée, une voix claire passée à la machine, de la mélodie et des accents qui touchent l'émotion.

Virus est un excellent album d'HYPOCRISY dont l'écoute ne me lasse pas, et qu'on pourrait rapprocher d'autres perles comme le chef d'oeuvre Into The Abyss. Certes, la formule ne change pas vraiment, mais les chansons ont toutes un riff, une mélodie, un solo qui resurgissent à l'écoute ultérieure. Ce disque fourmille de tas de petits détails que l'on redécouvre à chaque fois avec plaisir. Et puis, y a pas à faire, leur musique est méga accrocheuse et ce grand groupe mériterait d'être largement plus reconnu dans nos contrées à la vue de son talent et de sa carrière bien conséquente. Même si certains râleront en trouvant toujours "le" petit truc qui fait que Virus ne pourrait égaler la plupart de ses glorieux prédécesseurs, Peter Tagtgren et ses troupes noires peuvent se targuer d'avoir sorti un des meilleurs disques de cette rentrée en matière de death metal mélodique. Une perle.

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par POWERSYLV :


FEAR MY THOUGHTS
Vulcanus (2007)
Death mélodique original




ARCH ENEMY
Doomsday Machine (2005)
Une jolie suite au grand anthems ...

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez





Par MEFISTO




 
   POWERSYLV

 
   MEFISTO
   WëN

 
   (3 chroniques)



- Peter Tägtgren (chant, guitare)
- Mikael Hedlund (basse)
- Andreas Holma (guitare)
- Horgh (batterie)


1. Intro
2. Warpath
3. Scrutinized
4. Fearless
5. Craving For Another Killing
6. Let The Knife Do The Talking
7. A Thousand Lies
8. Incised Before I've Ceased
9. Blooddrenched
10. Compulsive Psychosis
11. Living To Die



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod