Recherche avancée       Liste groupes


Auteur
 

Groupe
    

Classement équipe
  
Référendums
  


MEFISTO - 2005
Consulté 1280 fois
CHTHONIC - Seediq Bale

10e position

"Seediq Bale" jumelle parfaitement la rage et le lyrisme, les tempos ne sont pas trop cavaliers et on a le temps de savourer pleinement ces guitares tournoyantes, ces nerveuses lignes de synthé et d'orgue, ces mesures de er-hu pour le clin d'œil du terroir culturel, ce merveilleux mélange de voix agressive et naïve, etc.


LUNAR AURORA - Mond

9e position

Pas le meilleur album du groupe, mais une valeur sûre tout de même. Il est difficile de ne pas aduler LUNAR AURORA, très difficile.

FEAR FACTORY - Transgression

8e position

"Transgression" regroupe toutes les forces qui me font adorer le combo : la puissance disjonctée ("Spinal compression"), leur spaciale facture ("Supernova", "Echoes of my scream") et leur brutalité ("Moment of impact").

DARK FUNERAL - Attera Totus Sanctus

7e position

DARK FUNERAL incarne sur cet album ce que le Black blasphématoire doit être : rapide, plein de distorsion, ravageur (ouf, cette voix de l'Emperor sortie des tripes du Diable), à l'atmosphère pestilentielle, des blasts à l'infini, de la peur, de la grosse violence sale sans modération placardée partout sans avertissement. Comme des clous se fichant dans votre chair, des décharges électriques parcourant votre cadavre vivant…

SHADE EMPIRE - Sinthetic

6e position

Le son de SHADE EMPIRE colle bien à l'atmosphère d'où il provient: le futur, si loin et proche en même temps, ce futur que notre paranoïa redoute et qui nous est exposé de géniale et glaciale façon sur ce disque de Black Sympho. Le Black Sympho que l'on semble bouder, que les détracteurs vilipendent en estimant qu'il ne reste plus aucun jus à en tirer…

OPETH - Ghost Reveries

5e position

Pour moi, cet album est une réussite et je ne m'en lasserai jamais. Peu importe ce qu'on pourra en dire en le décortiquant, la somme de ses forces et faiblesses se conjuguent agréablement. Un acquis pour ma cédéthèque occasionnelle.

MOONSORROW - Verisakeet

4e position

ce type d'oeuvre est comparable aux plus grands opus de progressif, car il présente les mêmes joyaux : de la profondeur, des ambiances déroutantes et joyeuses, des riffs ciselés dans de l'or et une capacité à surprendre à chaque minute. De la très grande musique de la part des Scandinaves.

KAMELOT - The Black Halo

3e position

Cet album est probablement celui qui s'écoute le mieux en boucle dans la discographie de KAMELOT. Conçu tel un film dont les scènes s'emboîtent les unes dans les autres, "The Black Halo" est une drogue qui frappe aux bons endroits.

HYPOCRISY - Virus

2e position

Un groupe qui excelle dans les refrains inoubliables et les soli formidables, un groupe qui jongle avec les tueries et les « ballades » musclées ("A Thousand Lies", la sublime "Living To Die"), les tubes à la limite du radiophonique ("Let The Knife", "Incised") et les pièces d'anthologie mélangeant tout ça, telles que "Fearless" et son refrain porte-voix pour tous les peuples opprimés du monde.

VESANIA - God The Lux

Album de l'année!

La musique de VESANIA est techniquement typique des formations polonaises : violente et froide, elle ne fait pas de quartier. Des riffs monstrueux et ingénieux à chaque plage du chef de troupe, Orion, des atmosphères théâtrales et guerrières de Siegmar au jeu métronomique de Daray, quasiment rien n'est à jeter aux clébards sur ce gibier bien rougi, au son percutant et envahissant.

BILOCATE - Dysphoria

BILOCATE étale un potentiel infini en frais d’ambiances mélancoliques et vaporeuses, mélangées à des élans Death coupants et mélodiques… à la sauce arabique bien entendu. Ajoutons à cela une pincée de Prog planant et des musiciens magistraux, bien que jeunots, et nous tenons une entité Doom/Dark à l'aise mais furtive.

DEMONS & WIZARDS - Touched By The Crimson King

Un projet plein de promesses et qui, ici, livre la marchandise. Jon est en grande forme et nous envoie de sérieuses débâcles dans la gueule. Dommage qu'il ait manqué d'inspiration par la suite...

THYRANE - Travesty Of Heavenly Essence

THYRANE réussit à allier le meilleur du Death Mélo et du Black Sympho avec cette galette, son testament, malheureusement. Se matérialise rapidement un album archi efficace, assimilable dès les premières écoutes.

PRIMORDIAL - The Gathering Wilderness

Des musiciens expérimentés aux mélodies et aux envolées bien maîtrisées, des ambiances folk au rendu assez noir, une pochette sublime, une histoire celtique qui sous-tend l'œuvre, bref, un petit voyage dont on sort dépaysé.

DARK MOOR - Beyond The Sea

À part la pièce-titre, que je considère comme une des meilleures du groupe avec son refrain catchy et sirupeux, je ne retiens que peu de choses de cet album. Rare pour une oeuvre de DARK MOOR, dont je suis fan depuis longtemps.

DIMMU BORGIR - Stormblast

Une déception sur le projet en tant que tel. Pourquoi avoir brisé le momentum avec un remake alors que les Norvégiens auraient pu continuer à créer ? Certes, l'album jouit d'une facture améliorée, mais était-ce vraiment nécessaire pour les fans ?







1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod