Recherche avancée       Liste groupes



      
ELECTRO  |  DEMO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Kovenant [covenant]

NEUROTECH - Unreleased Demos (2011 - 2016) (2020)
Par ANIMA le 20 Octobre 2020          Consultée 531 fois

Un mec a un jour dit que tout était question de timing. Je ne l’ai pas écouté. Parce que bon, entre le moment où j’ai terminé d’écrire ma chronique de "The Catalyst", dernier album de NEUROTECH et présenté comme son chant du cygne, ce sur quoi j’ai axé une partie de ma chronique, et le moment où elle est parue sur le site, Wulf a cru bon d’annoncer la réactivation du projet avec annonce d’un album pour 2021 et sortie d’un EP contenant des démos de morceaux jamais sortis auparavant. Donc pour le timing, je crois que je repasserai. Et sinon, penchons-nous donc un peu sur ces démos.

Au nombre de cinq, ces morceaux viennent de différentes années allant de 2011 pour "Coda" à 2016 pour "Trust To Display". En soi, on aurait tout simplement pu avoir cinq titres balancés de manière chronologique sur l’EP et puis c’est marre, mais Wulf a réfléchi un minimum à sa tracklist afin d’avoir quelque chose de plus cohérent et qui évolue de manière fluide. Parce que bon, commencer par "Coda" qui est le morceau le plus ancien et qui semble avoir été pensé comme une outro, ça l’aurait fait bizarre. Hormis ça, même si on sent quelques différences de production entre les morceaux (ce qui est logique) le tout garde une certaine homogénéité et une personne qui tomberait dessus sans vraiment faire attention pourrait croire à des morceaux composés à peu près à la même période.

Par contre, le fait que ce soit des démos n’ayant pas réussi à finir sur album est au final le seul problème de cet EP. En soi, les morceaux sont d’assez bonne qualité et je pense qu’un morceau comme "Trust To Display" n’aurait clairement pas fait tache sur "In Remission", mais ils restent vraiment très communs voir quelconques pour du NEUROTECH, la palme revenant à "Ectogenesis" et "Coda" qui sont vraiment oubliables. "Coda" autant voilà, c’est une outro un peu osef mais qui fait l’affaire pour redescendre de l’EP, mais "Ectogenesis" c’est vraiment le morceau pas totalement fini qui aurait du finir sur "Evasive" mais qui n’arrive pas à atteindre l’intensité d’un "Maelstrom" ou d’un "Uplift" malgré des mélodies plutôt catchy. Et pour les trois autres morceaux, je n’en retiens pas grand-chose, c’est bien foutu quand même et en terme d’Électro Metal, ça reste quand même dans le seuil de qualité qu’on est en droit d'attendre de NEUROTECH, et si "Trust To Display", encore lui, surprend un minimum avec sa rythmique Drum N'Bass qui dynamise bien le morceau, il retombe un peu à plat sur sa fin se voulant trop atmosphérique.

Ma chronique est un poil courte et je peux sembler assez dur envers cet EP. Mais il faut le prendre pour ce qu’il est, une petite surprise pour accompagner l’annonce du retour de NEUROTECH et qui je pense est réservé aux fans du projet pour les faire patienter un peu avant un nouvel album en 2021. Donc en soi ce n’est pas une sortie majeure ni quelque chose qu’il faut analyser à fond pour comprendre l’évolution de NEUROTECH, juste un petit bonus pour voir à quoi auraient pu ressembler d’autres morceaux s'ils étaient sortis sur album (et je suis sur qu’avec un peu de retouche, certains auraient pu devenir d’immenses tubes).

A lire aussi en ELECTRO par ANIMA :


SAMAEL
Era One (2006)
L'ère de l'Électronique




NEUROTECH
The Catalyst (2017)
Dernier grand frisson


Marquez et partagez




 
   ANIMA

 
  N/A



- Wulf (tout)


1. Hope Is Better Than A Memory (2013 Demo)
2. Trust To Display (2016 Demo)
3. Cut The Cord (2015 Demo)
4. Ectogenesis (2016 Demo)
5. Coda (2011 Demo)



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod