Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2013 Feast
2017 For The Demented
 

- Style : Testament, Sulfator
- Membre : Primal Fear, Luca Turilli's Rhapsody , 21 Octayne, Omen
- Style + Membre : Overkill
 

 Site Officiel (1120)
 Myspace (374)
 Chaîne Youtube (370)

ANNIHILATOR - For The Demented (2017)
Par FREDOUILLE le 15 Février 2018          Consultée 2285 fois

On ne pourra tout de même pas reprocher à Jeff Waters de ne pas vouloir faire évoluer un tant soit peu sa musique. Preuve en est ce seizième effort studio d'ANNIHILATOR nommé "For The Demented" à la pochette plutôt sympathique. Alors bien évidemment, ce n'est pas le grand saut comme l'avait déjà fait avec plus ou moins de réussite le musicien canadien en 1997 avec le surprenant album "Remains" et ses multiples incursions sur le territoire de l'Indus, loin de là, mais sans révolutionner quoique ce soit ce nouvel opus propose quelques chouettes et agréables petites surprises. C'est à souligner. Des surprises qui pourront même décontenancer au prime abord les fans purs et durs dont je fais partie. On y reviendra.

Jeff Waters nous l'avait promis, ce nouvel album serait un peu spécial. Après un "Suicide Society" (2015) somme toute convaincant et un "Triple Threat" (2016) que l'on pourra considérer comme un cadeau pour les fans puisqu'y figuraient non seulement des versions Unplugged de dix compositions (dont "Sounds Good To Me", "Stone Wall" ou encore "Crystal Ann") mais aussi un Live de 2016 au "Bang Your Head Festival" en Allemagne, l'ensemble en version 2 CDs + DVD s'il vous plaît, Jeff Waters assisté de son nouvel adjoint en chef, j'ai nommé Rich Hinks bassiste et coproducteur de ce "For The Demented", revient donc armé de quelques nouvelles idées aidé aussi il faut bien le dire par le thème d'ensemble abordé sur le disque à savoir l'esprit humain. Jeff Waters y évoque en effet les maladies et désordres mentaux, les addictions, la dépression, la folie, l'anxiété... Bref autant de sujets qui ont probablement permis à Jeff Waters de nous concocter les quelques "nouveautés" disséminées ici et là tout au long de la galette.

Outre donc les titres plus "classiques" et habituels serais-je tenté de dire tels que le puissant et fracassant "Twisted Lobotomy" véritable mandale dans la figure (ce morceau déménage sévère - mode bourrinage activé - et propose quelques attaques de guitare du plus bel effet époque "Refresh The Demon"), doté qui plus est d'un break plutôt efficace, le décontracté "The Demon You Know" qui ne sera pas sans rappeler l'excellent "Knight Jumps Queen" de 1993 ou bien encore ce brûlot Thrash qu'est l'explosif "One To Kill", au refrain fédérateur et aux riffs ô combien jouissifs et dans la plus pure tradition "ANNIHILATORienne" (du pur bonheur !), Jeff Waters ne va pas hésiter à varier ici le propos en nous offrant des titres un peu plus sombres qu'à l'accoutumée et agrémentés d'atmosphères pour le moins inattendues. Je pense notamment au curieux "Phantom Asylum", très bon soit dit en passant, qui surprend totalement son monde et notamment avec son passage quelque peu "westernien" (un tantinet hors de propos du coup ?) ou à la power-ballade (un poil longue - plus de six minutes tout de même !) qu'est "Pieces Of You", ultra mélodique mais pour le moins glauque. Elle raconte en effet qu'un type a tué sa fiancée pour la faire taire et l'a découpée pour son dîner (le passage avec le bruit des couverts dans l'assiette est juste humm... Appétissant). Question ambiances, on pourra citer également l'aura toute particulière perceptible et conférée par des claviers sur le Speed "Altering The Altar" technique à souhait (passages complètement affolants sur ce morceau !) ou encore cette atmosphère pour le moins surprenante, quelque peu malsaine aussi mais ô combien astucieuse sur "For The Demented", titre plus personnel puisqu'il relate l'expérience vécue il y a une dizaine d'années par Jeff Waters avec une psychologue, et dont on saluera aussi l'introduction pour le moins inhabituelle pour du ANNIHILATOR. On soulignera également au rayon des nouveautés la présence du morceau "The Way" plutôt fun je trouve, très easy listening et très orienté Pop Punk au bout du compte et ce "Not All There" un poil tarabiscoté certes mais proposant quelques passages Funky des plus sympathiques.

De toute évidence le thème de l'album s'y prêtait et c'est donc avec une certaine ingéniosité que Jeff Waters est venu incruster dans ses nouvelles compositions quelques nouveaux éléments (claviers sur "Altering The Altar", "For The Demented", effets de style sur "Phantom Asylum") de manière à créer et développer quelques ambiances plutôt sombres, malsaines et donc glauques (sur "Pieces Of You"). Le rendu est plutôt probant et finalement attrayant je trouve et donne un poil de renouveau aux compositions de Jeff Waters qui bien évidemment continue de nous abreuver de ses sempiternels riffs dévastateurs ("One To Kill", "Twisted Lobotomy") et reconnaissables entre mille et de ses soli harmoniques/mélodiques du plus bel effet ("Phantom Asylum", "For The Demented"). "For The Demented", et même s'il lui manque un peu de consistance, reste un album très sympathique au final, varié, plutôt bien produit qui plus est (Watersound Studios Inc.) mais qui peut quand même dérouter dans un premier temps avant de se dévoiler au fil des écoutes.


Note : 3,5/5 arrondi à 4.


Les classiques : "Twisted Lobotomy", "One To Kill"
La curiosité : "Phantom Asylum"
La ballade c'est beau l'amour : "Pieces Of You"
L'instrumental qui ne sert à rien : "Dark"

A lire aussi en THRASH METAL par FREDOUILLE :


ANNIHILATOR
Annihilator (2010)
Très bon cru du combo canadien !

(+ 1 kro-express)



GRIP INC.
Incorporated (2004)
Thrash metal moderne

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Jeff Waters (guitares, chant)
- Rich Hinks (basse)
- Aaron Homma (guitares)
- Fabio Alessandrini (batterie)


1. Twisted Lobotomy
2. One To Kill
3. For The Demented
4. Pièces Of You
5. The Demon You Know
6. Phantom Asylum
7. Altering The Altar
8. The Way
9. Dark
10. Not All There



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod