Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  DVD

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 4)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Testament, Overkill, Sulfator
- Membre : Primal Fear, Luca Turilli's Rhapsody , 21 Octayne, Omen
 

 Site Officiel (1039)
 Myspace (311)
 Chaîne Youtube (307)

ANNIHILATOR - Live At Masters Of Rock (2009)
Par FREDOUILLE le 8 Février 2010          Consultée 3542 fois

Même à mille lieues de la qualité du "packaging" d'un "Where Death Is Most Alive" de DARK TRANQUILLITY (au hasard !) et également de son contenu - et là je ne parle pas spécialement de qualité musicale, d'image ou encore de prestation scénique, mais bien de la durée du concert en lui même et des bonus ou des documentaires qui peuvent agrémenter ce genre de produit -, un concert en DVD des Canadiens de ANNIHILATOR ne se refuse bien évidemment pas pour tout fan de Thrash qui se respecte. Aussi court soit-il. Bonus ou non.

Vous l'aurez sans doute compris, ce "Live At Masters Of Rock" est donc un produit exempt du classieux "packaging" de rigueur comme il s'en fait de plus en plus aujourd'hui et ne possède strictement aucun bonus. Voilà. Vous devrez par conséquent vous contenter d'un sobre boitier cristal et d'un livret de 2 pages pour le "packaging" (la pochette reste bien classe quand même !), et d'un unique concert filmé d'un peu plus d'une heure et quart (79 minutes plus exactement) ainsi que de sa version CD audio.

Enregistré le 11 juillet 2008 à Vizovice en République Tchèque lors du Masters Of Rock Festival devant près de 30 000 spectateurs, ce live des Canadiens quoiqu'un peu court (durée à respecter dans tout festival pour tous les groupes qui ne sont pas "tête" d'affiche), forcément on aurait aimé en voir et en écouter un peu plus si on regarde la belle et longue discographie du groupe (plus de vingt ans de carrière quand même !), saura néanmoins satisfaire l'ensemble des fans du combo grâce à une set-list fort attrayante.
Cette dernière fait en effet la part belle aux deux premiers excellents opus d'ANNIHILATOR, à savoir "Alice In Hell" et "Never, Neverland". Pas moins de 7 titres pour ces deux albums. La moitié donc, et encore je n'ai pas comptabilisé l'intro "Crystal Ann", qui ouvre le concert et durant laquelle le DVD nous propose quelques photos du festival et de ses festivaliers.
Pour le reste, ANNIHILATOR n'a pas oublié certains classiques tels le tonitruant "King Of The Kill", qui démarre le show pied au plancher, ou encore "Set The World On Fire", toujours très efficace en live.
Le très bon "Blackest Day", l'excellent "Clown Parade" et ô surprise, "Operation Annihilation" (on aurait préféré "Army Of One") les deux seuls morceaux issus du dernier album "Metal" et le très ACDCien "Shallow Grave" complètent la set-list.

La première demi-heure du concert est donc consacrée aux albums "King Of The Kill", "Metal" et "Set The World On fire". Rien de tel pour s'échauffer tranquillement et se préparer pour les tueries des deux premiers albums qui vont suivre. Je cite dans l'ordre : "I Am In Command", "Never, Neverland", "Fun Palace", "Phantasmagoria", "W.Y.T.D.", "Wicked Mystic" que le groupe joue très peu en live, et "Alison Hell".

De quoi avoir indubitablement la trique non ?

Forcément, la seconde moitié du concert vaut largement son pesant de cacahuètes. D'autant que la paire Jeff Waters / Dave Padden tient particulièrement bien la route. Ils ont vraiment l'air de bien s'accorder (sans jeu de mots) ces deux-là, comme en témoigne leur partie solo en face à face sur le magistral "W.T.Y.D.". Un Jeff Waters qui comme à son habitude semble vraiment très décontracté et maître de son sujet. Quelle prestance, quelle technique ! Bien évidemment, de très larges plans lui sont consacrés.
Dave Padden n'est pas oublié bien entendu et démontre aussi qu'il est un très bon guitariste et tel un élève appliqué, semble soutenir la comparaison avec Jeff Waters (tant en rythmique qu'en solo). Par ailleurs, il démontre là qu'il est un formidable et redoutable chanteur puisqu'il s'approprie très aisément tous les classiques du groupe des plus anciens aux plus récents ("Alison Hell", "I Am In Command", "Set The World On Fire" et même "Shallow Grave"). C'est assez bluffant je dois dire.
A noter qu'au niveau chant, Jeff Waters prend quand même le micro sur "King Of The Kill", "Operation Annihilation" et sur "W.T.Y.D.".

Et après cette déferlante Thrash faisant honneur à ses deux premiers albums, ANNIHILATOR vient terminer tranquillement son show avec un "Shallow Grave" très efficace, non sans que Jeff Waters ait au préalable fait un petit solo pas piqué des vers mais surtout ait fait un petit clin d'oeil aux Australiens d'AC/DC en jouant les premières notes de "Hells Bells". Très sympathique.

Malgré certainement des moyens quelque peu limités (bah oui, on n'est pas avec les 50 caméras de IRON MAIDEN), le concert est bien filmé et dispose d'une belle image dans l'ensemble. On notera juste quelques micro défauts à ce niveau vers la fin du concert, mais je vous rassure, rien de méchant. Enfin, le son en dolby digital 2.0 est tout à fait correct. On regrettera juste que le public soit un peu sous mixé (encore plus flagrant sur la version CD).

Un bon concert dans l'ensemble où le groupe joue très propre et carré ; même le bassiste canadien Dave Sheldon, peu académique dans ses postures, et le batteur Ryan Ahoff assurent le taff.
On regrettera bien évidemment la courte durée du concert comme je l'ai déjà écrit plus haut. Dommage que le groupe ait dû faire quelques impasses, je pense aux albums "All For You", "Carnival Diablos" et "Schizo Deluxe".

Concert : 4/5
Contenu du Dvd : 2/5

Petite curiosité : Sur "Never, Neverland" et dans l'obscurité du concert, Jeff Waters joue avec une Gibson Flying V illuminée de tout son long (petites lumières rouges). Effet garanti.

Générique de fin : "Ultraparanoia"

A lire aussi en THRASH METAL par FREDOUILLE :


PARADOX
Heresy (1989)
Un classique du Thrash allemand ! Excellent !




HEATHEN
The Evolution Of Chaos (2010)
Le retour tonitruant de HEATHEN ! Thrash rules !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Dave Padden (guitars, vocals)
- Jeff Waters (guitars, vocals)
- Ryan Ahoff (drums)
- Dave Sheldon (bass)


1. Intro
2. King Of The Kill
3. Blackest Day
4. Operation Annihilation
5. Clown Parade
6. Set The World On Fire
7. I Am In Command
8. Never, Neverland
9. Fun Palace
10. Phantasmagoria
11. W.t.y.d
12. Wicked Mystic
13. Alison Hell
14. Shallow Grave



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod