Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACKENED METAL  |  DVD

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Raven Woods
- Membre : Me And That Man
- Style + Membre : Azarath

BEHEMOTH - Evangelia Heretika (2010)
Par METALINGUS le 18 Décembre 2017          Consultée 1090 fois

Les témoignages en concert de BEHEMOTH sont quelque chose de rare. Ainsi, lorsque "Evangelia Heretika" est sorti, plusieurs fans du groupe se sont jetés sur le joli emballage sans demander leur reste. D’entrée de jeu, la jaquette a de quoi scandaliser les plus pieux des hommes, mais reste parfaitement dans l’esprit de la philosophie de son charismatique leader. Lorsqu’on ouvre le joli paquet, on fait face à trois disques : le premier présente deux concerts filmés pendant deux tournées différentes. Le deuxième inclut deux documentaires enregistrés pendant les deux tournées du premier CD ainsi que les clips vidéo. Le tout dernier disque, moins intéressant, n’est autre que le témoignage audio d’un des deux concerts filmés sur le premier DVD.

Commençons donc par les spectacles. Le premier concert est filmé à Paris en 2008 pendant la tournée "The Apostasy". La scène est plutôt minime, mais qu’importe, le groupe montre tout son savoir-faire sans aucun temps mort. Bien sûr, une partie du spectacle sert à promouvoir leur tout dernier méfait, mais une belle place est réservé pour les titres classiques comme "From The Pagan Vastlands" (remis au goût du jour), "Decade Ov Therion" ou le célèbre "Chant For Eschaton 2000 E.V." avec le fameux masque de Nergal. Le rappel permet au groupe de sortir légèrement de son style avec la reprise "I Got Erection" et le "Pure Evil & Hate" très Thrash dans son approche. Tout le set est joué très carré dans la tradition du groupe ces derniers temps.

Le deuxième concert est filmé à Varsovie sur leur terre natale en Pologne. La scène est d’ores et déjà plus grande et plus imposante. Quelques éléments pyrotechniques sont d’ailleurs utilisés, signe d’une certaine évolution du groupe et d’une popularité grandissante. Il y a par ailleurs une meilleure mise en scène avec des serpents et des symboles du groupe disposé un peu partout sur la scène. La tournée soutenant "Evangelion" bat d’ailleurs son plein, et on constate d'entrée de jeu que les morceaux passent très bien l’épreuve du live avec un "Shemhamforash" des plus réussis, tout comme "Lucifer" très ambiancé pour clore le spectacle. Les deux représentations ont l’avantage de ne présenter que très rarement le même titre, gage d’une grande diversité.

Passons maintenant au second DVD. "De Arte Heretika" est un documentaire filmé pendant la tournée "The Apostasy" où l’on voit les membres du groupe répondre aux questions des journalistes, mais aussi quelques moments captés de façon très amateur avant et après un concert. On recueille alors les commentaires et les stupidités des membres, Seth en tête de liste. Si Nergal et Inferno sont plutôt des intellectuels dans l’âme, Orion est quant à lui plus en retrait, étant moins bavard contrairement à Seth qui ne se gêne pas pour dire à peu près n’importe quoi. On apprend à travers les entrevues la difficulté du groupe à ses débuts. Nergal évoque les concerts donnés au Canada devant une dizaine de personnes dans un froid glacial. La musique extrême n’étant pas très populaire, il a fallu du temps à nos Polonais pour se faire la main et avoir une certaine reconnaissance. Selon le principal intéressé, seule la grande passion de BEHEMOTH a permis de continuer malgré les difficultés.

Le second documentaire, "Evangelia Nova" est, comme son nom l’indique, filmé pendant la tournée "Evangelion", et dans le même style que le premier. Cette fois-ci, on y apprend donc la timidité des journalistes polonais à faire de la pub à nos sympathiques metalleux, mais aussi les problèmes physiques et médicaux qui peuvent subvenir pendant une tournée : Orion doit aller à l’hôpital la faute à des douleurs cervicales. D’un autre côté, Inferno et Nergal discutent de la censure et des menaces d’annulation des shows alors que Seth, toujours le boute-en-train de la bande, a une relation plutôt douteuse avec une perche… Je vous laisse le soin d’en apprendre davantage en visionnant le documentaire.

Un petit mot concernant les clips vidéo : si ceux-ci sont fort bien réussis et constituent une belle collection (avec plusieurs "making of"), je dois admettre que je n’ai jamais été fan, j’ai donc passé par-dessus. Même chose du côté du troisième disque qui, s’il est prisé par les amateurs des témoignages audio, n’apporte pas grand-chose de plus puisqu’il s’agit du même spectacle que celui en Pologne.

Au final, au moment où plusieurs groupes sortent des spectacles en DVD pratiquement toutes les ans (mention spéciale à METALLICA et IRON MAIDEN) avec des résultats quelques fois moyens, BEHEMOTH ne s’est pas foutu de notre gueule avec pas moins de deux spectacles avec une setlist globalement différente. Si tout ça n’était pas déjà assez, ils nous offrent presque deux heures de bonus afin d’assouvir notre soif de curiosité. Avec les clips vidéo et un témoignage audio en plus, "Evangelia Heretika" a tout pour satisfaire le fan de BEHEMOTH.

Moment préféré : "Chant For Eschaton 2000 E.V." live à Paris.

A lire aussi en DEATH METAL :


CANNIBAL CORPSE
A Skeletal Domain (2014)
On peut être sévère, mais là, non.

(+ 2 kros-express)



NILE
Amongst The Catacombs Of Nephren-ka (1998)
Blackened metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   METALINGUS

 
  N/A



- Nergal (chant,guitare)
- Seth (guitare)
- Orion (basse)
- Inferno (batterie)


- disque 1 Live In Paris 2008
1. Rome 64 C.e.
2. Slaying The Prophets Ov Isa
3. Antichristian Phenomenon
4. Demigod
5. From The Pagan Vastlands
6. Conquer All
7. Prometherion
8. Drum Solo
9. Slaves Shall Serve
10. As Above So Below
11. At The Left Hand Ov God
12. Summoning Ov The Ancient Ones
13. Christgrinding Avenue
14. Christians To The Lions
15. Sculpting The Throne Ov Seth
16. Decade Ov Therion
17. Chant For Ezkaton 2000 E.v.
18. I Got Erection
19. Pure Evil & Hate

- Disque 1 Live In Warsaw 2009
1. Intro
2. Ov Fire And The Void
3. Demigod
4. Pan Satyros
5. Shemhamforash
6. Conquer All
7. Decade Ov Therion
8. Wolves Guard My Coffin
9. Christians To The Lions
10. At The Left Hand Ov God
11. Slaves Shall Serve
12. As Above So Below
13. Drum Solo
14. Lam
15. Alas, Lord Is Upon Me
16. Antichristian Phenomenon
17. Chant For Ezkaton 2000 E.v.
18. Lucifer

1. De Arte Heretika
2. Evangelia Nova
3. Music Videos

- Cd Live In Warsaw 2009



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod