Recherche avancée       Liste groupes



      
EVIL BRUTAL DEATH  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Evoken, The Chasm

INCANTATION - Mortal Throne Of Nazarene (1994)
Par POSITRON le 4 Juin 2021          Consultée 273 fois

J'ai un gros problème avec INCANTATION et en particulier avec les trois premiers - c'est-à-dire un peu l'unholy trinity du Death Metal. Rien de musical, rassurez-vous, mon gros problème c'est que, eh bien, j'aurais quand même envie de donner un cinq étoiles au groupe quelque part. Sauf que je n'arrive pas vraiment à me décider. Tous les trois mois mon préféré change. C'est infernal (storm, ha ha on rigole). J'ai pendant longtemps pensé que cet album était le moins bon des trois et je n'en suis plus aussi sûr.

Considéré par McEntee comme l'un des pires albums du groupe (sans aucun doute à cause des circonstances et non pas de la qualité musicale), "Mortal Throne Of Nazarene" en est pourtant un des meilleurs. La prod boueuse de "Onwards To Golgotha", le marécage evil, l'égout démoniaque, ça faisait partie du charme de l'album, certes, mais c'est une vision des choses qui appartient au passé. Le groupe revient sur cet album après une cure de hauts médiums, il bande les muscles derrière sa production bien pleine pour nous tomber dessus depuis le blast black de "Demonic Incarnate" jusqu'à la lente agonie de "Abolishment...", premier des pavés Doom Death du groupe.

Gros riff sur gros riff qui s'empilent comme des parpaings, c'est un disque qu'on s'enfile avec aisance et délectation une fois familier avec le style INCANTATION. Grand coup dans le monde du Death Metal, il s'agit d'un classique incontournable pour qui prétendrait connaître et comprendre le genre, ou pour qui souhaiterait juste se faire botter le cul et retourner le visage. Reste la dernière minute de "Emaciated Holy Figure" : était-ce vraiment nécessaire ??? Pas vraiment. On leur pardonnera.

A lire aussi en DEATH METAL par POSITRON :


OMEGAVORTEX
Black Abomination Spawn (2020)
Fatal power of Death




MALIGNANT ALTAR
Retribution Of Jealous Gods (2019)
La batterie aaaaaa aaaaa aaaaaa aaaaaaa aaaaaa aaa


Marquez et partagez




 
   DARK MORUE

 
   POSITRON

 
   (2 chroniques)



- Craig Pillard (chant, guitare)
- John Mcentee (guitare)
- Dan Kamp (basse)
- Jim Roe (batterie)


1. Demonic Incarnate
2. Emanciated Holy Figure
3. Iconoclasm Of Catholicism
4. Essence Ablaze
5. Nocturnal Dominium
6. The Ibex Moon
7. Blissful Bloodshower
8. Abolishment Of Immaculate Serenity



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod