Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH UN PEU DOOM  |  DEMO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 



MALIGNANT ALTAR - Retribution Of Jealous Gods (2019)
Par POSITRON le 14 Août 2021          Consultée 588 fois

Snare, tom, snare, snare, tom, je débloque complètement à chaque fill de la deuxième démo de MALIGNANT ALTAR qui joue du Death un peu Doom inspiré par MORPHEUS DESCENDS, CELTIC FROST, IMPRECATION et les moments les plus lourds de MORBID ANGEL, qui comprend des membres qui viennent de groupes aussi divers que OCEANS OF SLUMBER ou CHURCH OF DISGUST mais dont le fondateur fut surtout le guitariste du regretté et brillant INSECT WARFARE qui a décidé de s'entraîner à faire de la musique lentement et qui a eu l'idée géniale de ramener avec lui le prodigieux batteur Beverly qui signe ici une de ses meilleures performances.

C'est sans doute parce que je rentre en mode hyperfocus sur cette batterie – et je vais en parler pendant toute la chronique j'espère que vous en avez pas déjà marre – mais j'ai presque l'impression d'entendre un groupe "drum-led" plus qu'autre chose, ce qui, vous en conviendrez, est assez rare dans le Metal. Pas pour dire qu'il n'y a pas de grosse voix et de gros riff, les noms que j'ai cité en introduction devraient vous suffire, on a notre quota de grosses tranches de mid-tempo écrasants avec deux ou trois accélérations pour bouger un peu son boule sur des guitares sous-accordées sans tomber – attention ! – dans une modernité déplacée et grossière. Entre gens de bonne compagnie nous restons dans une ambiance distinguée de morbidité poussiéreuse, de charogne marécageuse et de vieille-école antique.

Mais voilà ce qui propulse bien chaque riff souterrain c'est bien la B A T T E R I E, du plus petit kick drum aux plus gros roulements, on a parfois l'impression que les riffs s'arrêtent presque pour laisser trois ou quatre mesures à Berverly, allez fill donc avec ce son de batterie délicieusement peu compressé et recalé, avec la même caisse claire que sur INSECT WARFARE mais encore plus claquante et délicieuse, avec des petites dead notes sautillantes et malicieuses comme des gouttes de pluie sur les fresques morbides, comme des flocons de neige qu'on attrape avec la langue.

Enveloppé dans une prod presque parfaitement mid-fi même si je regrette un lead complètement en arrière sur l'intro de la track 2 (pourquoi ?), "Retribution Of Jealous Gods" est un moment de pur plaisir, une des meilleures sorties Death Metal de ces dernières années, et j'ai pas d'idée pour la conclusion alors je vais juste dire batterie snare tom batterie kick cymbale fill batterie snare tom batterie kick cymbale fill fill fill.

A lire aussi en DEATH METAL par POSITRON :


DEAD AND DRIPPING
Miasmic Eulogies Predicating An Eternal Nocturne (2021)
J'ai rien à dire mais c'est un bon disque




CRYPTOPSY
Blasphemy Made Flesh (1994)
They do that rather well... don't you think ?


Marquez et partagez




 
   POSITRON

 
  N/A



- Beau Beasley (guitares)
- Joshua Bokemeyer (guitares)
- Dobber Beverly (d r u m s)
- Mat V. Aleman (basse)
- Wilson P (chant)


1. Retribution Of Jealous Gods
2. Spectral Revulsion
3. Nephilim Burial



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod