Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (16)
Questions / Réponses (1 / 3)
Metalhit
Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2015 The Plague Within
2017 Medusa
 

- Style : My Dying Bride, Anathema, Madrigal, Orphaned Land, Empire Drowns, Amorphis
- Membre : Cradle Of Filth, At The Gates
 

 Site Officiel (381)
 Myspace (365)

PARADISE LOST - Faith Divides Us, Death Unites Us (2009)
Par DARK BEAGLE le 13 Février 2018          Consultée 226 fois

"Faith Divides Us Death Unites Us" nous présente un PARADISE LOST qui s’est retrouvé. Plus qu’avec "In Requiem", le groupe s’enfonce dans une fange sonore nimbée de misérabilisme. Les ambiances se font plus sombres encore, le rendu est bien plus Heavy. Greg Mackintosh s’acoquine à nouveau avec des relents plus Doom dans l’esprit, tandis que Nick Holmes se rapproche énormément du chant qu’il avait à l’époque de "Icon", un peu grumeleux mais sans vraiment virer au growl pur et dur.

Évidemment, on peut regretter que le groupe semble définitivement tourner la page des sons qu’il avait développé à l’époque de "One Second", même s’il subsiste quelques passages à la voix claire qui sont fort appréciables. Ces derniers deviennent partie intégrante de PARADISE LOST et viennent apporter un contraste souvent saisissant au sein d’une chanson, là conférant une mélancolie affligeante pour l’auditeur. Parce que si le défaut majeur que l’on peut reprocher à ce disque est sa trop grande unité, sans morceau à réellement se détacher du lot, on se retrouve dans une ambiance à la "Icon", très mélancolique, tout en se montrant abrasive.

Difficile cependant de nier la qualité de cet album, qui nous montre que la formation d’Halifax en a encore sous la semelle. En revanche, c’est comme si le temps n’avait pas d’emprise sur le groupe, qui continue à proposer une musique intemporelle, jouissant simplement d’une meilleure production qu’à l’époque où elle avait explosé artistiquement parlant. On reconnait tout de suite la signature de Mackintosh à travers la musique. Les vieux fans qui avaient lâché l’affaire avec une mine de dégoût peuvent jeter une oreille sur cet album sans trop de risques. La chanson est certes connue, mais elle fonctionne toujours très bien.

C’est à partir de "Faith Divides Us Death Unites Us" que PARADISE LOST va commencer une nouvelle carrière, où il semblera revisiter ses anciens albums à chaque nouvelle offrande, on y donnant malgré tout un souffle nouveau. Parce que "Faith…" n’est pas qu’une pâle copie, il est également plus mature, peut-être un peu moins spontané, plus réfléchi et avec quelques idées neuves qui se mêlent à un savoir-faire depuis longtemps approuvé.

A lire aussi en METAL GOTHIQUE par DARK BEAGLE :


LACRIMOSA
Fassade (2001)
Ne pas tout miser sur l'apparence




PARADISE LOST
Icon (1993)
Les gens m'appellent l'icon des jeunes

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   DARK BEAGLE
   FENRYL
   POSSOPO

 
   (4 chroniques)



- Nick Holmes (chant)
- Gregor Mackintosh (guitare)
- Aaron Aedy (guitare)
- Steve Edmondson (basse)
- Peter Damin (batterie - interim)


1. As Horizons End
2. I Remain
3. First Light
4. Frailty
5. Faith Divides Us, Death Unites Us
6. The Rise Of Denial
7. Living With Scars
8. Last Regret
9. Universal Dream
10. In Truth



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod