Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (20)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2017 Incorruptible
 

- Style : Nevermore, Judicator, Ashes Of Ares, Aska
- Membre : Arch / Matheos, Emergency Gate, Control Denied, Acheron, Riot, John West , The Three Tremors , Halford, Yngwie Malmsteen, Fates Warning, Charred Walls Of The Damned, Millenium, White Wizzard, Death, Demons & Wizards, Leash Law, Sons Of Liberty, Sadus, Ashes And Dust, Judas Priest, A New Revenge, Witherfall, Into Eternity, Sebastian Bach
- Style + Membre : Civilization One, Rob Rock , Beyond Fear, Megadeth, Cauldron, Pyramaze, Absolva

ICED EARTH - The Dark Saga (1996)
Par JEFF KANJI le 27 Novembre 2020          Consultée 534 fois

Le hiatus aura façonné le ICED EARTH classique qui fourbissait sauvagement ses armes sur "Burnt Offerings". Fort de l'expérience d'un premier album et d'une tournée, la formation dispose maintenant d'un commandant en second qui s'appelle Matthew Barlow, puisque Dave Abell quitte le navire à l'issue des sessions de "The Dark Saga"… Le nouveau venu crédité ici (qui n'a pas joué une note sur l'album, et qui visiblement n'en mettait pas une dedans en live non plus) sera vite viré pour incompétence (ou plutôt parce qu'il n'avait pas bossé les morceaux du groupe) pour voir arriver James McDonough et son sourire communicatif).

ICED EARTH sait encore riffer (ça il ne le perdra jamais vraiment), mais il faut reconnaître que la facette Thrash des Américains s'efface totalement sur ce quatrième album qui fait la part belle aux mélodies chantantes de Matt Barlow qui possède un timbre et une expressivité qui se démarquent assez nettement dans le paysage de l'époque, et qui en sus de le distinguer des autres formations américaines parfois en souffrance (VICIOUS RUMORS, JAG PANZER) lui permettent d'avoir un succès de plus en plus évident en Europe où il a su se faire une réputation avec sa tournée commune avec BLIND GUARDIAN en 1992. En cela, le début de mue observé sur "Burnt Offerings" se poursuit.

"The Dark Saga" est un album thématique centré sur la figure de comics Spawn. Un personnage tragique fascinant parfait pour le Metal empli de noirceur d'ICED EARTH. Et c'est Todd McFarlane himself qui se charge de l'artwork – c'est juste la grande classe (*) et la plus belle pochette d'album des Américains (quoique, celle de "Horror Show" envoie du bois aussi). Et c'est là qu'on peut être surpris, mais "The Dark Saga" est de très loin l'album le plus lumineux des Américains jusqu'ici. Lumière toute relative, comme les nombreux passages en son clair, à la limite du Doom et gothiques dans leurs atmosphères. Mais il est vrai que jamais jusqu'ici le Heavy d'ICED EARTH n'avait sonné aussi efficace, calibré et autant articulé sur les mélodies, les riffs chirurgicaux de Jon se simplifiant assez nettement, ce qui continuera sur le populaire successeur "Something Wicked This Way Comes". On peut le regretter, tant cette marque de fabrique contribuait à distinguer le groupe de la masse, mais dans toute évolution on prend et on laisse.

Car le groupe conserve aussi les acquis de l'album précédent et de son somptueux et homérique "Dante's Inferno" avec une trilogie finale – "The Suffering" – qui termine avec "A Question Of Heaven" une épopée mélancoliquement intense, à laquelle le récent "Children Of Cain" du "III" de DEMONS & WIZARDS fera lointainement écho (vingt quatre ans séparent les deux œuvres). "A Question Of Heaven" révèle une théâtralité jusque-là insoupçonnée et Matthew Barlow est au zénith, complété par les chœurs angéliques de Kate Schaffer. Il apparaîtra difficile de faire mieux après ça.

Autant dire que "The Dark Saga" remporte la palme de la maîtrise et du dérapage artistique contrôlé, livrant un album non pas brutal mais néanmoins fort, solide, avec une ambiance faite de discrets claviers et sons clairs qui marche d'enfer, blindé de mélodies entêtantes et pas loin du "all killer, no filler" (si l'on excepte "Depths Of Hell" et la première partie de "The Suffering" à moindre frais). Par ailleurs lors de l'enregistrement du "Alive In Athens", "The Dark Saga" sera joué en quasi intégralité, la première des deux soirées s'étant terminée sur "A Question Of Heaven". Peut-être bien le meilleur album d'ICED EARTH tout compte fait.

(*) Le même McFarlane sort au cinéma sa version live de Spawn en 2021, autant dire que mon degré d'attente est au maximum !

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


ALMANAC
Rush Of Death (2020)
Ménage de printemps




KAMELOT
The Fourth Legacy (1999)
Premier coup de maître !

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez



Par STEF




 
   RENAUD STRATO

 
   BIONIC2802
   JEFF KANJI

 
   (3 chroniques)



- Jon Schaffer (guitare, chant)
- Matthew Barlow (chant)
- Randall Shawver (guitare lead)
- Dave Abell (basse)
- Mark Prator (batterie)


1. Dark Saga
2. I Died For You
3. Violate
4. The Hunter
5. The Last Laugh
6. Depths Of Hell
7. Vengeance Is Mine
8. Scarred
9. Slave To The Dark
10. A Question Of Heaven



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod