Recherche avancée       Liste groupes


Auteur
 

Groupe
    

Classement équipe
  
Référendums
  


STEF - 1996
Consulté 1867 fois
VIRGIN STEELE - The Marriage Of Heaven And Hell Part 2

A classer dans le trio de tête des productions de la vierge d'acier, au coté d'Invictus et House of Atreus Part 2,
cet opus fait souffler un vent épique sur le métal de l'époque. Des titres fantastiques ("Promotheus", "Emelaith" ou "twillight oof the gods") pour un album qui se bonifie avec le temps.

STRATOVARIUS - Episode

EPISODE, l'album du line-up stabilisé, mais aussi le meilleur Stratovarius selon la plupart des fans. Je suis d'accord, même si Visions est excellent aussi. Le petit plus viendra surtout du coté des ballades avec deux classiques: "forever" mais surtout "seasons of change", qui reste l'un de mes titres favoris du groupe. Reste également un grand nombre de valeurs sûres qui déchainent toujours autant en live: "will the sun rise?", "father time" ou "speed of light".

SYMPHONY X - The Divine Wings Of Tragedy

Voici l'album qui a fait la légende du groupe. Tout y est mélodieux, varié et techniquement irréprochable. Tout commence avec "of sins and shadows" à la guitare plombée pour se terminer en douceur avec "Candlelight fantasia". Un album magnifique.

ANGRA - Holy Land

Après Sepultura, Angra est LE deuxième groupe phare du metal brésilien. En mélant speed-metal et arrangements symphoniques avec des instruments traditionnels , le groupe réalise le carton plein en France, qui devient dès lors la destination étrangère favorite des cariocas. A mi-chemin entre Queen, Helloween et Judas Priest, que de classiques composent cet album: "carolina IV", "nothing to say", "silence and distance" ou "Deep blue". A se repasser en boucle!

METALLICA - Load

Largement décrié, l'album suivant le méga-carton du black album, LOAD, est pourtant à l'image de la vie d'un groupe. Ils ont pris 15 ans depuis leurs débuts, ont muri et le résultat, c'est que le thrash s'est mué en heavy. Conservant la puissance des guitares et d'une production signée Bob Rock, s'enchainent nombres d'excellents titres ("ain't my bitch", "wasting my hate", "hero of the day"), efficace en live, qui ne demande qu'à devenir des classiques.

ICED EARTH - The Dark Saga

Toujours armé de l'excellent Matthew Barlow au chant, THE DARK SAGA est nettement moins sombre que BURNT OFFERINGS, mais tout aussi puissant. En plus la triologie est géniale et se termine sur l'un de mes titres favoris du groupe "A question of heaven", rempli d'émotions et doté d'un final de choeurs féminins magnifique.

BRUCE DICKINSON - Accident Of Birth

ACCIDENT OF BIRTH signe le retour aux sources du metal qui a fait le succès d'IRON MAIDEN, influencé peut-être par le come-back d'Adrian Smith en soutien de Roy Z. Un album réussi, suffisament varié pour ne pas en être lassé, même après de nombreuses écoutes. C'est clairement l'album-solo de référence dans la carrière de Bruce!

HEAVENS GATE - Planet E.

L'album le plus abouti du combo toujours dans une veine heavy-speed mélodique, avant un passage vers une musique plus ambitieuse avec MENERGY. Les Judas Priest allemands intègrent à leur musique des éléments épiques, comme sur le monument "noah's dream", et enchainent des titres de grande qualité : "Planet E." , "Terminated World" ou la ballade "the children play". Du beau travail.

RAGE - End Of All Days

Un bon album de Rage, avec ce qu'il faut de moments forts, notamment uns de mes titres favoris du groupe "end of all days" justement. L'album reste cependant peu cité par les fans, coincé entre les grands classiques que sont BLACK IN MIND et XIII. Un outsider qui mérite une seconde chance.

MALMSTEEN YJ - Inspiration

Album-hommage à tous ces guitaristes qui l'ont influencés (blackmore, ROth, hendrix..), INSPIRATION de Malmsteen est composé de titres "valeurs sûres" du hard-rock. Mis à part "child in time" en déçà du reste, tout s'écoute avec plaisir, avec comme caractéristique principale, le fait que le "dépoussiérage" vienne plus de la production énorme plus que de l'originalité de la réinterprétation.

EDGUY - Kingdom Of Madness

J'ai découvert cet album peu après VAIN GLORY OPERA et THEATER OF SALVATION. Que dire d'autre sinon qu'il ne tient pas la distance avec ses glorieux successeurs, il faut dire que deux ans se sont écoulés entre KINGDOM OF MADNESS et THEATER OF SALVATION et que le groupe a eu le temps de progresser. KINGDOM OF MADNESS a même une particularité dans ma discothèque: C'est le seul CD gravé que j'ai et il risque fort de le rester, l'envie d'acheter l'original étant aux abonnés absents.

NEVERMORE - The Politics Of Ectasy

Quelques temps après, cet album reste toujours un mystère. Pourquoi j'aime tous les autres productions de NEVERMORE sauf celui-là, alors que globalement, ils sont pas si différents que çà. Je trouve essentiellement que THE POLITICS OF ECTASY souffre d'un manque de mélodie. D'où la déception toujours présente!

ANATHEMA - Eternity

Mis à part l'excellente reprise d'un titre de David Gilmour(guitariste de PINK FLOYD), "Hope", le reste ne m'a jamais captivé. Des morceaux qui s'étirent à l'infini sans vraiment de refrain, c'est essentiellement ce qui me pose problème avec cet album. C'est cependant l'album préféré des fans.







1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod