Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK / DEATH  |  STUDIO

Commentaires (12)
Questions / Réponses (5 / 17)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Raven Woods
- Membre : Me And That Man
- Style + Membre : Azarath

BEHEMOTH - Demigod (2004)
Par FENRYL le 24 Septembre 2016          Consultée 525 fois

Les polonais de BEHEMOTH poursuivent leur démonstration par une nouvelle déflagration de Death lourd et puissant avec ce nouvel opus...
"Demigod" fait la part belle au chant de Nergal qui continue de tout ravager sur son passage.
Il ne faudra pas tomber dans le piège des quelques notes et arpèges introductifs acoustico-romantico car le blast mid tempo qui le suit vient doubler le camouflage : dès "Sculpting The Throne Ov Seth", la messe (noire) est dite ! Growls bestiaux, batterie martyrisée et riffs saccadés qui défouraillent !

Et vous pensiez souffler ensuite ??? Imbéciles ! Le title track vient vous cisailler comme une seconde lame de rasoir ! Aucun survivant, notamment ensuite avec le classique "Conquer All" dont l'intro vous met les poils en live !
Si l'album peut paraître difficile d'accès de prime abord, les nombreuses écoutes le révèlent : il est homogène, de bout en bout, marqué du sceau de la qualité. La production est dantesque, le chant ébouriffant et la variété des titres offrent tellement de plaisir !

"The Reign ov Shemsu-Hor" termine magnifiquement l'ensemble, mais la musicalité d'un "Mysterium Coniunctionis (Hermanubis)" et d'un "XUL" me comble.

"Demigod" n'est pas un album ultime, encore moins parfait. C'est simplement un très bon album de Death moderne, teinté d'influences variées et qui laisse clairement entrevoir l'orientation future du groupe... Il constitue un moment furieux que l'on se doit de savourer quand on apprécie le genre et ce fantastique groupe.
Le genre de galette qui n'a pas à se défendre sans pour autant être une pierre angulaire dans son style. Comme quoi, ne pas besoin de bouffer du caviar tout le temps pour savourer à sa juste valeur un met délicat et simple ne fait de mal à personne ! Merci BEHEMOTH.

A lire aussi en BLACK METAL par FENRYL :


TOTALSELFHATRED
Apocalypse In Your Heart (2011)
Seconde merveille plus raw de BM dépressif...

(+ 1 kro-express)



SKELETONWITCH
Beyond The Permafrost (2007)
Quand le black thrash se fait ricain... Tout bon !


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   BIONIC2802
   FENRYL
   METALINGUS

 
   (4 chroniques)



- Nergal (chant, guitare)
- Havok (basse)
- Inferno (batterie)


1. Sculpting The Throne Ov Seth
2. Demigod
3. Conquer All
4. The Nephilim Rising
5. Towards Babylon
6. Before Aeons Came
7. Mysterium Coniunctionis (hermanubis)
8. Xul
9. Slaves Shall Serve
10. The Reign Ov Shemsu-hor



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod