Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK/THRASH  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Nocturnal Breed
 

 Myspace Du Groupe (377)

SKELETONWITCH - Breathing The Fire (2009)
Par FENRYL le 1er Décembre 2009          Consultée 3010 fois

C'est con de l'écrire, mais je suis bien content de retrouver mes Ricains de SKELETONWITCH... Pour la simple, unique et bonne raison que leur précédent effort m'avait vraiment botté ! "Beyond The Permafrost" proposait un Thrash/Black des plus pêchus, à base de riffs secs comme des coups de trique avec une voix blackisante des plus plaisantes, oeuvre de M. Garnette... En un mot comme en cent, j'avais été quasi bluffé par nos voisins d'outre-Atlantique, généralement loin d'être à la fête dans ce genre, encore moins des références.

Depuis, j'ai pu voir avec plaisir que le groupe avait pas mal tourné et pas qu'avec d'illustres groupes inconnus (*). Tout allait donc plutôt bien. Et comme une bonne nouvelle en annonce parfois une autre, eh bien c'est en cette fin d'année que le groupe revient nous présenter son nouvel effort studio : 12 titres pour moins de 35 minutes, inutile de dire que l'on s'attend à un Thrash des plus directs... Toujours des titres autour de 2-3 minutes, le groupe a donc voulu conserver une approche payante. SKELETONWITCH nous revient donc avec ce Thrash/Black. Première bonne nouvelle.

Seconde bonne nouvelle : la qualité de la production ! C'est frappant pour ceux qui ont déjà savouré le précédent opus, mais désormais quelle qualité de réalisation. Un son rond, puissant et chaleureux, tranchant avec l'aspect très "sec" précédent.

Troisième (bonne) nouvelle : le renforcement de l'aspect black par une voix de plus en plus bluffante de la part du frangin Garnette (Chance). C'est sidérant comme des lyrics éructés peuvent parfaitement se marier avec des plans thrash qui se rapprochent de plus en plus d'un MUNICIPAL WASTE par moment ou d'un TOXIC HOLOCAUST. L'autre frangin (Nate) ne ménage pas sa peine et balance à une vitesse de psychopathe ("Gorge Upon My Soul") du Thrash de plus en plus crossover parfois... Mais attendez, ce n'est pas tout car mon petit chouchou Chance nous régale avec désormais des growls death distillés parcimonieusement tout au long des tracks ("Submit To The Suffering", par exemple).

Et vous savez quoi ? Là aussi il défonce tout !! Je me rappelle avoir pensé trouver des ancrages death dès le précédent opus (j'en avais été à l'époque pour mes frais !). Mais il faut croire que SKELETONWITCH a voulu exaucer ma volonté (!) et nous voilà maintenant avec une troisième (modeste tout de même) orientation Death qui finit le travail superbement.

Le changement de bassiste n'est demeurera au final que plus anecdotique (audible sur "Strangled By The Unseen Hands"), car même Derrick Nau derrière ses fûts parvient à augmenter son niveau de jeu, en le diversifiant à son tour : rien que sur l'excellent "Repulsion Salvation" il blaste, il saccage une caisse claire qui claque, et maltraite ses cymbales ! Savourez !

Dernière idée : prendre des plans black typiques Black Atmo/Dépressif et les accélérer côté Thrash comme sur un "Strangled By The Unseen Hands" ou à en conserver le superbe esprit mélodique comme sur "...And Into The Flames". J'adore !

Vous l'aurez compris, SKELETONWITCH m'a de nouveau emballé. Direct, sans prise de tête, ultra accrocheur pour tous ceux qui veulent mettre un pied dans le Black ou dans le Thrash, ou les deux mon capitaine (!), nos Américains poursuivent sur leur excellente lancée. Faites donc les curieux, vous vous surprendrez à prendre votre pied !

Verdict : 4/5.

Top : "Where the Light Has Failed", "Released from the Catacombs", "Repulsion Salvation","Strangled By The Unseen Hands", "... And Into The Flames", "Submit To The Suffering".

(*): à l'heure actuelle, c'est avec TOXIC HOLOCAUST que le groupe partage l'affiche.

A lire aussi en BLACK METAL par FENRYL :


SKELETONWITCH
At One With The Shadows (2004)
Il était une fois des ricains thrashant Black...




RIMFROST
A Frozen World Unknown (2006)
"IMMORTAL pour les nuls", initiation


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
   CITIZEN

 
   (2 chroniques)



- Chance Garnette (chant)
- Nate "Nate Feet Under" Garnette (guitare)
- Scott "Scunty D." Hedrick (guitare)
- Evan "Loosh" Linger (basse)
- Derrick "Mullet Chad" Nau (batterie)


1. Submit To The Suffering
2. Longing For Domination
3. Where The Light Has Failed
4. Released From The Catacombs
5. Stand Fight And Die
6. The Despoiler Of Human Life
7. Crushed Beyond Dust
8. Blinding Black Rage
9. Gorge Upon My Soul
10. Repulsive Salvation
11. Strangled By Unseen Hands
12. ....and Tnto The Flame



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod