Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH/BLACK  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Nocturnal Breed
 

 Myspace Du Groupe (378)

SKELETONWITCH - At One With The Shadows (2004)
Par FENRYL le 11 Novembre 2011          Consultée 2415 fois

Distrait comme je le suis, je dois vous avouer que je ne l'avais pas vu celui là !
En effet, après être tombé sous le charme des deux opus suivants, je n'ai jamais envisagé que j'avais pu rater les débuts du groupe ! Car c'est effectivement le cas avec ce "At One With The Shadows", qui marque la naissance de SKELETONWITCH.
Pourtant, je l'avais bien cité cet album dans ma première chronique ! Donc, il est ici question de réparer cet oubli.

Comme vous l'avez surement remarqué à la lecture de mes chroniques ou à la vue de la discographie, c'est un doux euphémisme que de dire que j'apprécie grandement ces Américains natifs d'Athens... Avec "At One With The Shadow", pas de surprise si ce n'est la confirmation du pourquoi et du comment.
On sait désormais d'où vient SKELETONWITCH, justifiant logiquement ce qu'il est devenu par la suite, à savoir un groupe toujours aussi enthousiasmant et diablement original.

Il faut noter que deux morceaux et non pas des moindres ("Vengence Wil Be Mine" et "Baptized In Flames") étaient déjà proposés avant de se retrouver sur "Beyond The Permafrost". Donc pas de surprises... Mais en fait, si !

A sa source, le torrent américain était aussi pur et sain qu'il l'est encore quelques années plus tard. C'est bien simple, c'est innée de sonner Thrash Metal jusqu'au bout des doigts et c'est assurément le plaisir absolu pour Chance de hurler ses tripes comme un formidable frontman de BM extrême !
Il faut toujours rester objectif même si on apprécie le combo comme c'est mon cas : il est évident que les premiers instants sont déroutants ! Ces cris stridents sont surprenants, car les ponts entre Thrash et Black ne sont pas si fréquents et solides que cela. Beaucoup de personnes m'entourant, fana de Thrash, sont rebutés par cet aspect suraigu du Metal Noir. De leur côté, les amoureux des pandas reprochent trop souvent le monde de furie au Thrash ainsi que le côté trop "lisse" des porteurs de vestes à patch...

SKELETONWITCH réussit le tour de force de mettre tout le monde d'accord (ou presque !).
Les frangins Garnette ont su trouver l'alchimie remarquable des riffs Thrash, épiques, mélodieux et ultra entraînants ("Every Rotten Corpse Shall Burn") et du chant sans concession.
On secoue la tête, on libère nos cervicales. On frappe du pied, on headbangue. On prend son pied.
Nate en profite pour distiller des notes de grattes acoustiques de fort belle facture (final de "The Skullspitter", le break toute en délicatesse de "Onward To Battle", l'intro et le final de "Tragedy Of Days"), des soli trépidants ("Vengence Will Be Mine", "Within My Blood" ou comment s'offrir un final très MAIDENien), et des plans Heavy/Thrash ciselés avec un final en mid tempo proche de la power ballade (title track).

Certes, le son est étouffé, un peu faiblard et sous mixé. La batterie n'en ressort pas forcément grandie. Mais en 9 titres et 30 minutes, SKELETONWITCH frappe un superbe coup : il s'offre même le luxe d'achever son effort par un superbe titre instrumental (et Satan sait comme j'ai du mal avec ces albums qui se terminent ainsi, tellement je trouve que cela fait retomber l'ambiance comme un mauvais soufflé...). La preuve par 9 que l'on peut faire original, extrême et le tout suivant un principe global de qualité.

SKELETONWITCH fait la preuve ici qu'il n'y a pas de risque à remonter aux sources d'un groupe qui nous a enthousiasmé récemment. Même si parfois on peut découvrir les errances, les lacunes, les erreurs ou les expérimentations de formations qui tâtonnent, ici, on prend en pleine poire le fait que les natifs de Athens savaient ce qu'ils voulaient et ils le faisaient bien.

Chapeau !

Top : presque tout ! Vraiment !

A lire aussi en BLACK METAL par FENRYL :


RIMFROST
A Frozen World Unknown (2006)
"IMMORTAL pour les nuls", initiation




TOTALSELFHATRED
Apocalypse In Your Heart (2011)
Seconde merveille plus raw de BM dépressif...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Chance Garnette (chant)
- Nate 'nate Feet Under' Garnette (guitare)
- Scott 'scunty D.' Hedrick (guitare)
- Jimi Shestina (basse)
- Derrick 'mullet Chad' Nau (batterie)


1. The Skullsplitter
2. Every Rotten Corpse Shall Burn
3. Vengence Will Be Mine
4. At One With The Shadows
5. Baptized Inflames
6. No Rest For The Dead
7. Onward To Battle
8. Within My Blood
9. Tragedy Of Days



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod