Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (7)
Questions / Réponses (1 / 2)
Metalhit
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Immortal, Cobalt
- Membre : Aura Noir, 1349, Thorns
 

 Myspace Officiel (531)
 Site Officiel (121)

SATYRICON - Volcano (2002)
Par PERE FRANSOUA le 5 Novembre 2017          Consultée 161 fois

Ayant négocié avant tout le monde son virage moderne SATYRICON avait fini de se démarquer de la concurrence Black qui s'enlisait dans la redite et le cirque Sympho-gothique. Repéré par Phil Anselmo qui leur donna un sérieux coup de pub en les emmenant en tournée mondiale en première partie de PANTERA (un événement narré dans l’étrange DVD "Roadkill Extravaganza"), les Norvégiens prirent encore un galon inédit pour un groupe de ce genre. Cerise sur le gâteau, ou ultime trahison, la signature sur une major permit à Satyr de voir en encore plus grand.

Oui ce "Volcano" est moins purement Black, les blasts y sont trop rares mais la proposition n'en est pas moins dangereuse. Les mots qui nous viennent à l’esprit pour qualifier ce disque sont acide et venimeux.

On a tendance à se focaliser sur ce "Fuel For Hatred" beaucoup trop catchy (personnellement je ne le tolère qu’en concert) mais la vraie tendance du disque est cette grisaille oppressante, qui se faisait déjà sentir sur "Rebel Extravaganza", à coups de longs passages atmosphériques terriblement déprimants, en arpèges dissonants sur des tempi lents, dont l'exemple le plus extrême est "Black Lava" qui étire sa pesanteur sur presque quinze minutes. "Black Lava" se permet une lenteur sans précédent et qui fera date chez SATYRICON.

L’autre moment fort, quasiment toujours joué sur scène, est "Repined Bastard Nation", à la fois catchy et dynamique, renouant avec les trémolos et qui finit avec le blast qui va bien.
Dans la tradition du groupe, le morceau d’ouverture donne le ton du nouveau disque tout en envoyant du lourd, ainsi "With Ravenous Hunger" commence dans la haine et nous fera voyager entre la dépression et le fiel. De la même façon "Angstridden", l’un de mes titres favoris du groupe, ne cesse de muer tel le serpent qui orne la couverture, irrésistible groove, attaque nerveuse, grisaille acide, vocaux féminins étranges et final tout en lourdeur. "Mental Mercury" fermera le peloton en sa qualité de titre le plus Black Metal et dont le mur de son écrasant préfigure déjà celui de "My Skin Is Cold". Là encore le morceau finira dans une lancinante pesanteur.
Et puis je ne crache pas non plus sur le pêchu Possessed", un titre de pur Thrash nerveux à la AURA NOIR.

En matière de production, "Volcano" pourrait bien être le plus faible de leurs albums. Le son des guitares manque de corps car il a encore le cul entre deux chaises (le passé brumeux et le futur brûlant). Les Norvégiens étaient effet rentrés dans une nouvelle phase de mutation, cherchant vers le Rock une nouvelle liberté créative, mais qui ne trouvera son équilibre et sa pleine réalisation que sur "The Age Of Nero". Je ne suis pas non plus satisfait avec le drôle d'effet sur la voix, style vocoder Indus, qui rend la prestation de Satyr plus venimeuse mais qui lui enlève beaucoup de son charme rauque et brut.

On saluera donc la prise de risque maximale, s’éloignant encore plus des attentes du public Black Metal, et ces compositions variées, passant du catchy le plus efficace aux lourdeurs les plus déprimantes. Mais avec le recul c’est cette production trop sèche qui me gène, de plus en plus, et qui ampute "Volcano" d’une partie de la passion qu’il suscite grâce à ces riffs terribles, ses ambiances oppressantes et son originalité qui ouvrit une toute nouvelle ère pour le duo infernal.

A lire aussi en BLACK METAL par PERE FRANSOUA :


SATYRICON
Deep Calleth Upon Deep (2017)
Grand Cru




BLACKLODGE
T/me (3rd Level Initiation = Chamber Of Downfall) (2010)
La Chute de Sa-Temps


Marquez et partagez



Par BAST




 
   BAST

 
   PERE FRANSOUA

 
   (2 chroniques)



- Satyr (chant, guitares, basse, synthé)
- Frost (batterie)
- Anja Garbarek (chant)


1. With Ravenous Hunger
2. Angstridden
3. Fuel For Hatred
4. Suffering The Tyrants
5. Possessed
6. Repined Bastard Nation
7. Mental Mercury
8. Black Lava



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod