Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  E.P

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 10)
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Membre : Iron Maiden, Face To Face

TRUST - En Attendant (1989)
Par DARK SCHNEIDER le 18 Janvier 2007          Consultée 8524 fois

En attendant, en attendant, mais en attendant quoi ? C’est sans doute ce que devaient se demander les nombreux fans de TRUST à la sortie de cet EP à l’intitulé fort énigmatique. Pourtant les intentions du groupe étaient simples : avec cet EP TRUST souhaitait faire patienter les fans avant la sortie d’un nouvel album. Le hic, c’est que de nouvel album il n’y en eu point. En effet, les tensions ont vite refait surface entre Bernie et Nono et finalement TRUST splitta une seconde fois à peine un an après la reformation ! La déception fut grande. Reste donc ce mini-album qui fut pendant longtemps la dernière œuvre studio du groupe, jusqu’à la reformation de 1996.

Avec cet EP TRUST nous propose un plat varié : deux nouveaux morceaux, des reprises et un titres live.

Parlons des deux nouveaux titres. « Good time » et « Allez monnaie blues » sont deux excellents morceaux de hard rock. On sent vraiment que l’expérience est là, ces titres sont très efficaces, très rock dans l’esprit mais joué de façon bien hard. Le chant de Bernie est très punchy, toujours aussi efficace et tenace. « Allez monnaie blues » est sans doute le morceau le plus intéressant des deux, le premier couplet est quasiment parlé mais le refrain est d’une rare puissance. Les paroles de ce morceau sont très incisives, elles évoquent une expérience vécu par Bernie : en fait celui-ci avait participé au projet « Chanteurs sans frontières » initié par Renaud et censé récolter des fonds pour l’Ethiopie en proie à la famine. Visiblement, Bernie semble être ressorti plutôt amer de cette expérience vu le cynisme des paroles !
On constatera également que le son des guitares est vraiment excellent, jamais TRUST n’avait eut un son aussi bon ! Le line-up est le même que celui de Paris by night, avec donc Vivi comme second guitariste.
A la fin de l’album on retrouve ces deux morceaux en versions anglaises, pas vraiment intéressant pour les fans français. TRUST visait certainement son public international, en mettant des versions anglaises il s’épargnait l’enregistrement d’une autre version de cet EP comme ce fut le cas pour les albums précédents. A l’époque, TRUST avait de grandes velléités internationales.

Les reprises sont quant à elle très intéressantes, elle valent vraiment le détour ! TRUST rend hommage au blues et au rock’n’roll avec le fameux « Boom boom » de JOHN LEE HOOKER, leur interprétation déménage, TRUST casse la baraque sur ce titre, c’est bourré d’énergie, Bernie se déchaîne et les guitares sont toujours aussi ravageuses. On continue dans l’hommage au rock avec une reprise des ROLLING STONES. TRUST a souvent joué sur scène « Jumpin’ jack flash » mais là c’est « Paint it black » qu’ils décident de reprendre. Un morceau très souvent repris mais la version de TRUST vaut largement son pesant de cacahuètes. Elle est beaucoup plus heavy que l’original, la rythmique étant ici basé sur des power-chords. Ce morceau purement rock à la base se révèle le plus heavy de cet EP.
Reste le gros délire de l’album, une reprise de « Petit papa noël » de TINO ROSSI !! Alors là c’est vraiment le truc à écouter absolument ! TRUST se déchaîne complètement sur ce titre dont la fin est totalement massacrée, le père noël en prenant pour son grade ! TRUST a rarement fait des morceaux humoristiques, celui-ci est vraiment une perle du genre.

La pépite de En attendant est sans aucun doute la version live MAGISTRALE de « Surveille ton look ». Celle-ci est tiré du même concert que Paris by night, elle n’y figurait pas pour une question de durée, c’est chose réparée ici. On comprend pourquoi TRUST a décidé de la proposer aux fans tant elle surpasse la version d’origine. Bernie est plus en verve que jamais, feeling, puissance, agressivité tout y est, peut être sa meilleure performance ? Mais que dire également de la guitare de Nono qui brille de mille feux ? Son solo est tout simplement dantesque, il se lâche complètement, le morceau en est considérablement rallongé. Que dire, c’est vraiment grandiose, le guitare héro est en état de grâce sur ce titre. Ca nous remue les tripes, c’est magnifique tout simplement.

En attendant est donc un excellent EP, tout est bon là dedans. Ce mini-album semble avoir été enregistré avec décontraction, comme si le groupe voulait faire du hard rock archi efficace sans se prendre la tête. En réalité ce ne fut absolument pas le cas, les tensions étaient très nombreuses entre Bernie et Nono pendant l’enregistrement !

Les fans, eux, durent encore attendre longtemps...

A lire aussi en HARD ROCK par DARK SCHNEIDER :


ALICE COOPER
Welcome To My Nightmare (1975)
Un album cauchemardesque!

(+ 2 kros-express)



NAZARETH
Loud'n'proud (1973)
Plus c'est vieux mieux c'est!


Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
  N/A



- Bernie (chant)
- Nono (guitare)
- Vivi (guitare)
- Fred Guillemet (basse)
- Farid Medjane (batterie)


1. Good Time
2. Boom Boom
3. Allez Monnaie Blues
4. Paint It Black
5. Petit Papa Noël
6. Surveille Ton Look
7. Good Time
8. Alley Monney Blues



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod