Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Sentenced, Hellfest Open Air Edition, Shape Of Despair

IMPALED NAZARENE - Pro Patria Finlandia (2006)
Par JEREMY le 2 Mai 2006          Consultée 5045 fois

Avec dix-sept albums de tous types confondus en 14 ans de carrière, IMPALED NAZARENE est assurément l’un des groupes de Black Metal les plus prolifiques de Scandinavie. Alors que d’autres préfèrent sortir une démo-tape tous les 4 ou 5 ans chez un obscur label norvégien qui limitera la distribution à 200 exemplaires, IMPALED NAZARENE ne fait pas les choses à moitié : c’est Osmose Productions qui distribue "Pro Patria Finlandia" en Europe, le tout dans un digipack splendide.

IMPALED NAZARENE a mis les petits plats dans les grands pour cet opus, qui bénéficie d’une production absolument gigantesque où tous les instruments sont parfaitement coordonnés. J’ai presque envie de dire que si on ajoutait des claviers, on se croirait – pour la production uniquement hein ! – dans un album de CHILDREN OF BODOM. Quatorze pistes au programme. Pourquoi quatorze ? Parce que c’est deux fois plus que les sept pêchés capitaux, dixit le groupe lui-même. Et comme d’habitude, il y a du bon et du moins bon dans ce disque on ne peut plus fidèle à l’esprit d’IMPALED NAZARENE.

Dès les premières notes, on reconnaît la touche des Finlandais, plus énervés que jamais. Et comme d’habitude, les titres sont courts, concis, et vont droit au but sans se soucier de nos pauvres cages à miel. La recette, est-il encore utile de la rappeler ? Des riffs de quelques notes qui accrochent en un rien de temps, répétés à outrance. Le tout doublé d’une batterie virevoltante et d’un chant qui éructe sa haine contre tout et tout le monde. Néanmoins, les Finlandais se permettent quelques petits écarts, comme des soli de guitares à la fin de "Weapons To The Tame A Land", "Kut", ou de "One Dead Nation Under Dead God" ou des interludes plus mélodiques, sur "Leucorrhea". Certains riffs sortent même de l’ordinaire, étant plus travaillés (mais tout aussi accrocheur !), la preuve en est avec "This Castrated World", un de mes titres favoris du disque.

On pourrait croire que le groupe tourne en rond, depuis le temps qu’ils nous pondent leur black fortement mâtiné de punk. Et bien pas du tout ! Même si on à déjà l’impression de les connaître, ces riffs sonnent toujours avec la même fraîcheur, et on prend un malin plaisir à s’envoyer ces quatorze déferlantes de haine en pleine face. Certains titres auraient même mérité de figurer sur le best-of sorti il y a quelques mois ("Death Comes In 26 Carefully Selected Pieces"), comme "Neighbourcide" au refrain fabuleusement appuyé par une guitare rythmique qui lamine tout sur son passage. On notera d’ailleurs sur ce titre ainsi que sur "One Dead Nation Under Dead God", une déviance certaine vers un black plus mélodique de très bonne qualité ; et sur "I Wage War", à l’instar de ce que l’on pouvait trouver sur "All That You Fear", une grosse œillade vers le Heavy/Thrash qui tâche. Mais la majorité des morceaux restent encore bien punk dans l’âme, ce qui n’est pas pour nous déplaire tant les riffs de "For Those Who Have Fallen", "Kut", "Psykosis", et les autres donnent envie d’headbanguer à s’en claquer les cervicales.

Bref, vous l’aurez compris, "Pro Patria Finlandia" est un album de IMPALED NAZARENE pure souche. Si vous aimez les précédents, celui-ci vous plaira sans aucun doute. Pour ma part, j’aurais même tendance à le placer parmi les meilleurs du groupe tant il regorge de hits, si tant est qu’on peut parler de "hit" pour un groupe de Black Metal. En tout cas, "Pro Patria Finlandia" a du punch, donne la patate, et fait passer un fort agréable moment. J’aurais pratiquement pu passer sous silence le côté anecdotique des trois pistes précédant la dernière (c'est-à-dire les 11, 12 et 13), mais comme je suis de bonne humeur je préfère vous affirmer qu’elles tirent malheureusement le niveau du disque vers le bas. En tout cas, tout ça vaut bien un bon 3,5/5 !

A lire aussi en BLACK METAL par JEREMY :


CARPATHIAN FOREST
Black Shining Leather (1998)
Sadomasochistic black'n'roll froid et suicidaire




HYADNINGAR
Imminent Useless Soul (2007)
Meilleur album de black français depuis des années


Marquez et partagez




 
   JEREMY

 
  N/A



Non disponible


1. Weapons To The Tame A Land
2. Something Sinister
3. Goat Sodomy
4. Neighbourcide
5. One Dead Nation Under Dead God
6. For Those Who Have Fallen
7. Leucorrhea
8. Kut
9. This Castrated World
10. Psykosis
11. Contempt
12. I Wage War
13. Cancer
14. Hate-despise-arrogance



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod