Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD SUDISTE  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Black Crowes , Ted Nugent , Molly Hatchet
 

 Site Officiel (401)
 Myspace (230)
 Chaîne Youtube (214)

LYNYRD SKYNYRD - Nuthin' Fancy (1975)
Par THE MARGINAL le 11 Novembre 2005          Consultée 6415 fois

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Lynyrd Skynyrd ne perd pas de temps: un an après la sortie de "Second coming", voilà que le groupe americain revient à la charge avec "Nuthin' fancy", son troisième album de rang. Cet album a été enregistré 3 semaines après que Lynyrd Skynyrd ait fini sa première tournée européenne. Autant dire que le légendaire combo americain n'a pas eu le temps de gamberger. Il faut aussi avouer qu'à l'époque, les groupes trouvaient plus rapidement l'inspiration.

Ce troisième opus marque un changement dans le line-up de Lynyrd Skynyrd: le batteur Bob Burns a cédé sa place à Artymus Pyle, ce qui constitue une première dans l'histoire du groupe.

Je parlais un peu plus haut d'inspiration. Et bien, celle-çi est au rendez-vous. "Saturday night", tour à tour swinguant, électrique et hypnotique, s'impose d'emblée comme un grand hymne, un classique. Le mid-tempo bluesy "Cheatin' woman" est quant à lui bourré de feeling, de classe et prouve qu'il n'est pas nécessaire d'aligner 100 millions de notes(j'éxagère, mais bon...) pour composer un titre efficace. "Railroad song" accentue davantage le côté terroir de la musique de Lynyrd Skynyrd et, en écoutant cette chanson, on s'imagine aisèment voyager au coeur de l'Amerique profonde et y découvrir des bleds paumés... "I'm a country boy", plus crunchy, se veut plus résolument rock n'roll, plus brut et les guitares incandescentes règnent en maitre. Pour enfoncer le clou, Lynyrd Skynyrd aligne quelques perles supplémentaires telles que "On the hunt", un mid-tempo aux riffs féroces qui met carrément en transe, la ballade bluesy "Am I losin' " aux accents sudistes(dans le genre, c'est du grand art !) avec de somptueuses envolées guitaristiques à l'appui, le cool et désinvolte "Made in the shade" qui oscille entre country et blues et rappelle fortement l'Amerique du 19ème siècle, ainsi que "Whiskey rock-a-roller", un mid-tempo entrainant typiquement rock sudiste et plein de vitalité.

A titre purement anecdotique, sachez que cet album a été réédité en 1999 par MCA avec 2 bonus: des versions live de "Railroad song" et "On the hunt", joués par le groupe à San Francisco en 1975.

Au bout du compte, Lynyrd Skynyrd a réalisé un sans-faute. Quasiment tous les titres ont le potentiel d'un hymne. Et surtout, avec "Nuthin' fancy", Lynyrd Skynyrd a réussi le tour de force de sortir son troisième album consécutif de haute volée, avec des classiques qui se ramassent à la pelle. Tout cela en 3 ans ! A l'époque, ce disque a reçu un excellent accueil et s'etait si bien vendu aux USA. D'autre part, le verso du disque a marqué certains esprits car il montre le groupe au complet en train d'adopter la "fuck you attitude". Bref, ce "Nuthin' fancy" fait partie des incontournables des 70's.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


FLIES ON FIRE
Outside Looking Inside (1991)
Hard sudiste




BONFIRE
Point Blank (1989)
Hard sudiste


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Ronnie Van Zant (chant)
- Ed King (guitare)
- Allen Collins (guitare)
- Gary Rossington (guitare)
- Leon Wilkeson (basse)
- Billy Powell (claviers)
- Artimus Pyle (batterie)


1. Saturday Night Special
2. Cheatin' Woman
3. Railroad Song
4. I'm A Country Boy
5. On The Hunt
6. Am I Losin'
7. Made In The Shade
8. Whiskey Rock-a-roller



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod